Heroes
Les sondagesSondages Les BlogsBlogs Liste des HérosListe des Héros ConnexionConnexion Carte des membresCarte des membres S'enregistrerS'enregistrer
Peter Petrelli
Aller a la page 1, 2, 3 ... 52, 53, 54  Suivante
Voir les nouveaux messages depuis votre derniere visite
http://www.heroes-france.com/forum/sujet_49.htm
Héros Message
Nathan
Nathan is Back
heroesRédacteurs

Inscrit le: 28 Déc 2006
Messages: 13355
Localisation: Permanence électorale

Posté le: Lun 30 Oct 2006 13:36 Sujet: Peter Petrelli
Répondre en citant

Peter Petrelli


http://www.heroes-france.com/images/personnages/rubrique/peter-petrelli.jpg



Peter Petrelli est le petit frère de Nathan Petrelli, même s’il considère être souvent resté dans l’ombre de son grand frère, il tient énormément à lui, et pense qu’ils sont liés. Aide soignant, il passe du temps au chevet de personnes en fin de vie. C’est ainsi qu’il rencontre Simone Deveaux, dont il soigne le père, Charles Deveaux.

Peter est convaincu d’être différent, de par sa façon de ressentir les choses, les gens, de rêver. Peter rêve beaucoup, il rêve qu’il vole… tout ceci le préoccupe, alors il décide d’en parler à Nathan, qui ne le croit pas et craint que les délires de son jeune frère ne viennent entacher sa campagne électorale. Peter, insatisfait de l’attitude de son frère, décide alors de voir s’il vole vraiment en se préparant à sauter du toit d’un immeuble…

Elle © Heroes-france.com


Fiche
Nom : Peter Petrelli
Interprète : Milo Ventimiglia
Première apparition : Genesis
Âge : né le 23 décembre 1979 - 27 ans
Profession : infirmier
Résidence : New York
Liens :
- Angela Petrelli : mère
- Arthur Petrelli: père (décédé)
- Nathan Petrelli : frère aîné
- Heidi Petrelli : belle-sœur
- Monty et Simon Petrelli : neveux
- Claire Bennet : nièce
- Alice Shaw : tante
- Autres : Simone Deveaux - Caitlin
Pouvoirs : Empathie. Peter peut absorber les pouvoirs de tous les héros avec qui il a été en contact.


Saison 1
Peter Petrelli Saison 2
Peter Petrelli Saison 3


Le personnage en détails (spoilers)
Ne pas lire si vous n’avez pas vu la saison 1


Saison 1

Peter est un jeune infirmier, spécialisé dans les soins aux personnes en fin de vie, qui vit à New York. Il s’occupe d’un vieil homme, mourrant, Charles Deveaux. Peter est tombé amoureux de la fille de celui-ci, Simone Deveaux

Depuis quelques temps, Peter fait des rêves et notamment le rêve qu’il vole. Il en parle à son frère aîné, Nathan Petrelli, qui se présente aux élections du Congrès, à New York, qui doivent avoir lieu le mois suivant (voir campagne politique de Nathan). Mais celui-ci ne veut pas le croire et craint que les affirmations de Peter portent tort à sa campagne électorale ( Genesis). Mais leur conversation est interrompue car Nathan reçoit un appel téléphonique. Il est averti que leur mère, Angela Petrelli Angela Petrelli, a été arrêtée pour vol à l’étalage et qu’elle est retenue au commissariat. Les deux frères s’y rendent.

Nathan est furieux après sa mère, toujours à cause des retombées sur sa campagne électorale, et il ne comprend pas non plus comment elle puisse en être réduite à voler des chaussettes dans un grand magasin alors que leur père, décédé depuis six mois, lui a laissé une grande fortune. Plus sensible à la détresse de leur mère, Peter demande à Nathan de les laisser et qu’il va s’occuper d’elle. Peter comprend que la mort de leur père, après 41 ans de mariage, a bouleversé son épouse et qu’elle a besoin de se sentir vivre à nouveau.

Angela est relâchée et ils continuent de discuter ensemble en quittant le commissariat. Angela semble remettre en doute le lien fort qui unit Peter à son frère. Mais celui-ci ne l’entend pas de cette façon et il lui dit qu’ils ont des rapports très forts, qu’ils sont liés et que c’est biologique:

- Peter : C’est mon frère, je l’aime.
- Angela : L’amour n’est pas tout.
- Peter : Il m’aime, lui aussi. Tu le sais, nos liens ont toujours été très forts…


Peter raconte également à sa mère qu’il a même rêvé de l’accident de voiture de son frère, survenu six mois plus tôt, au moment où celui-ci se produisait : « Je me suis réveillé et je savais qu’il était blessé. »

Un peu plus tard, Peter repasse à la permanence électorale de son frère. Celui-ci a pu faire effacer le casier judicaire de sa mère grâce à ses relations. Nathan veut offrir un travail à Peter. Il a besoin de quelqu’un pour coordonner les bénévoles et il a pensé à son frère car celui-ci a un bon contact avec les gens. Ça lui permettait aussi de montrer au public que sa famille compte beaucoup pour lui: « J’essaie de t’aider en te prenant avec moi, OK ? », lui dit Nathan, qui lui fait également remarquer qu’il a un travail sans grand intérêt et qu’il doit cesser d’être un rêveur. Peter supporte assez mal la demande et le ton de son frère et rétorque : « Je ne veux pas de ta pitié ». Il refuse l’offre de Nathan et quitte les lieux.


Photo 14772



Peter se rend dans l’appartement de Charles Deveaux (voir L’Immeuble Deveaux). Là, Simone lui dit qu’elle a besoin de son aide et qu’il doit venir avec elle chez son ami, Isaac Mendez . Dessinateur de comics, toxicomane, Isaac est persuadé depuis peu qu’il peut peindre le futur. Peter voudrait parler de ses doutes, de son destin, s’il en a un, à Simone mais celle-ci est préoccupée par le sort d’Isaac. Ils se rendent chez le peintre (voir L’atelier de peinture d’Isaac Mendez) et là Peter constate qu’il a fait une overdose. Il dit à Simone d’appeler des secours. Pendant que la jeune femme discute au téléphone, Peter a le regard attiré par des toiles d’Isaac et notamment celle représentant un homme en train de voler : lui-même.

Peter est troublé par le tableau et par ce qu’il lui arrive depuis plusieurs jours. Il se rend au sommet d’un immeuble et il y passe toute la nuit à réfléchir. Au matin, il appelle son frère pour qu’il vienne le rejoindre au bas de l’immeuble. Quand Nathan arrive, il voit Peter au bord de l’immeuble. Celui-ci lui lance : « C’est à mon tour de devenir quelqu’un, Nathan », juste avant de s’élancer dans le vide. Mais il ne peut voler et commence une vertigineuse descente. À ce moment là, Nathan s’envole et attrape Peter, qui est extrêmement surpris de voir que son frère peut voler. Mais Nathan ne peut le retenir longtemps et leurs mains se lâchent (Genesis).





Peter se réveille à l’hôpital, Nathan est à son chevet. Le jeune homme dit à son frère qu’il vole lui aussi mais Nathan dément ses allégations. Il lui affirme qu’il a sauté volontairement d’un immeuble de 15 étages et qu’il a fait une chute de 8 mètres jusqu’à un escalier de secours, et que lui-même a grimpé jusque là pour le récupérer et le ramener jusqu’en bas.

Après le départ de son frère, Peter reçoit la visite de leur mère. Celle-ci est très inquiète à son sujet et elle lui révèle qu’il a toujours été son préféré. Elle sait qu’il est très sensible et elle craint qu’il ne soit comme son père qui était dépressif depuis l’âge de 23 ans et qui, selon elle, souffrait d’un délire de grandeur qui l’a conduit finalement à se suicider. Mais le couple avait décidé de ne pas en parler à leur fils car ils avaient peur que ces troubles soient héréditaires. Peter est très étonné car il avait toujours cru que son père était mort d’une crise cardiaque (Don’t Look Back).

Toujours troublé par son expérience précédente, en soirée, Peter demande à son frère de la rejoindre sur la terrasse d’un immeuble. Il dit à celui-ci de reconnaître qu’il peut voler sinon il va se jeter à nouveau dans le vide. Craignant pour la vie de Peter, Nathan admet finalement qu’il peut effectivement voler, comme Peter. En effet, le jeune homme, pendant leur conversation, s’est élevé au-dessus du sol. Peter est ravi de voir et d’apprendre tout ça (Don't Look Back).

Peter essaie plus tard de voler à nouveau mais tous ses essais sont infructueux. Il se rend plus tard dans la permanence électorale de Nathan pour lui montrer un livre qu’il a découvert, Activating Evolution, écrit par un professeur de génétique, Chandra Suresh. Ce livre traite de l’étape suivante de l’évolution de l’humanité caractérisée par l’apparition de personnes ayant des pouvoirs. Une nouvelle fois, Nathan ne veut pas le croire et ne se montre pas intéressé par l’ouvrage. Mais Peter ne se laisse pas aussi facilement détourné de sa quête et il décide d’abandonner son travail auprès de Charles Deveaux pour se concentrer sur celle-ci. Dans le hall de l’immeuble, il rencontre Simone et il lui apprend qu’il démissionne. Ils espèrent cependant tous les deux se revoir.

Leur prochaine rencontre ne tarde pas car le soir même, ils se rencontrent à une conférence de presse donnée par Nathan dans le cadre de sa campagne. L’entente entre les deux frères est momentanément assombrie à cette occasion. Pour couper court à toute rumeur et articles de journaux sur le saut de Peter du toit de l’immeuble, Nathan déclare lors de cette conférence que son frère a voulu se suicider. Après la conférence, Peter, furieux, agresse son frère dans le parking et lui reproche ses déclarations. En quittant celui-ci, il rencontre Simone, sous la pluie (comme Isaac l’avait peint dans un de ses tableaux), et il passe la nuit avec la jeune femme (One Giant Leap).


Photo 3828



Comme ils se réveillent et discutent, quelqu’un frappe à la porte de l’appartement. Peter va ouvrir et se retrouve face à son frère. Celui-ci est mécontent car il lui dit que son ami Suresh était venu à sa permanence électorale et qu’il s’y était fait remarquer. Nathan rend le livre Activating Evolution à Peter et il lui tend également une enveloppe avec de l’argent à l’intérieur. Il lui dit qu’il aurait besoin de disparaître un petit moment sinon il risque de nuire à sa campagne électorale. Peter refuse, mécontent (Collision).

Dans la journée, il préfère, au contraire, rendre visite à Mohinder Suresh, en lui disant qu’il voudrait parler avec son père des théories que celui-ci a développées dans Activating Evolution. Il dit à Mohinder qu’il pourrait être une de ces personnes, avec des pouvoirs, et qu’il peut absorber les pouvoirs des autres héros lorsqu’il se trouve à côté d’eux. Mais Mohinder demeure septique. Comme son frère est parti à Las Vegas Las Vegas, Peter décide de l’emmener chez Isaac pour prouver ses dires. Cependant, Isaac, qui est sous l’influence de l’héroïne, ne les entend pas et n’ouvre pas sa porte.

Peter et Mohinder repartent donc bredouilles mais, dans le métro, le temps s’arrête soudainement et Peter, qui est le seul à ne pas être figé, voir surgir un japonais qui lui dit s’appeler Hiro Nakamura (Godsend) et qu’il lui apprend qu’il vient du futur (Collision). Il lui dit également de sauver la cheerleader et de sauver le monde, et lui apprend qu’il va recevoir un appel chez Isaac aujourd’hui. Puis il disparaît et le temps reprend son cours normal. Mohinder, lui, n’a rien remarqué de tout ça (Hiros).

Peter se rend donc chez Isaac et lui parle de sa rencontre et du fait qu’il doit sauver une jeune fille, une cheerlader, et que celui-ci doit l’aider. Isaac se montre plutôt réticent car il sait, au vu du tableau qu’il a dessiné, que Peter est avec Simone. Ils finissent par coopérer ensemble et Peter finit un tableau d’Isaac car ce dernier dit ne pas pouvoir peindre sans le support de la drogue. Peter dessine un homme avec une casquette qui menace une cheerleader. Mais il leur faut trouver l’identité de la jeune fille. Peter et Isaac découvrent qu’un indice important se trouve sans doute dans un des tableaux dessinés par le peintre mais celui-ci est manquant. Isaac lui dit que Simone a prit le tableau et qu’il doit se trouver dans sa galerie (Better Halves).

Un peu plus tard, Peter fait un nouveau rêve où il rencontre Charles Deveaux. Il explique à celui-ci qu’il peut voler et s’apprête à le lui montrer en s’envolant par la fenêtre mais il se réveille. C’est Simone, en larmes. Elle vient lui apprendre que son père est décédé. Elle lui rapprend aussi que celui-ci avait fait un rêve dans lequel apparaissait Peter et que ce rêve l’avait rassuré car le jeune homme lui disait qu’il y avait des gens, comme lui, qui se souciaient de l’avenir du monde. Ils discutent ensuite du tableau manquant, qui pourrait aider Peter dans sa quête, mais elle lui explique qu’il a été acheté par un homme puissant et sulfureux, Mr Linderman (Nothing to Hide).

Peter connaît l’homme d’affaires. Son père, Arthur Petrelli, était un proche et l’avocat de celui-ci. Six mois plus tôt, lors de la soirée, qu’il avait donnée pour fêter l’obtention de son diplôme d’infirmier, Nathan et lui avaient discuté des relations de leur père avec Mr Linderman. Nathan lui avait alors apprit que le bureau du procureur, pour lequel il travaillait, voulait poursuivre Linderman, qui était soupçonné d’avoir des liens avec la pègre. Pour y arriver, ils comptaient tout d’abord s’en prendre à Petrelli Sr, première étape pour faire tomber Linderman. Nathan demanda à son frère s’il accepterait de témoigner contre son père dans un procès. Peter demanda à son frère de bien réfléchir car il pourrait regretter toute sa vie cette action entreprise contre leur père.


Photo 7477



Les choses évoluèrent cependant un peu plus tard lorsque Nathan fut victime d’un accident de voiture. En fait, et même s’il ne voulait pas le reconnaître, Nathan et son épouse Heidi Petrelli, avaient été victimes d’une tentative d’intimidation lorsque leur voiture fut percutée par une autre voiture. Heidi fut gravement blessée dans l’accident et perdit l’usage de ses jambes. Mais dans le rêve qu’il avait fait de cet accident, Peter avait très bien vu qu’une autre voiture était impliquée dans l’accident. Nathan lui dit que c’était les hommes de Linderman qui les avaient pris en chasse à cause de la poursuite qu’il voulait intenter contre lui. Peter accepta alors de témoigner contre son père pour faire tomber Linderman. Le jour de l’audition, comme il se préparait pour se rendre au tribunal, Nathan vint lui rendre visite à son appartement. Il lui apprit que la poursuite était abandonnée car leur père venait de mourir d’une crise cardiaque (Six Months Ago).

Retour au présent. Peter se rend dans la maison de son frère au moment où celui-ci reçoit, lors d’un brunch improvisé organisé par sa mère qui souhaite l’aider dans sa campagne, le journaliste Oliver Dennison, qui veut faire un article sur Nathan dans le New York Journal. En fait, Peter espère que Nathan pourra téléphoner à Linderman et lui demander la toile. Nathan ne veut pas cependant que la relation avec Linderman, en raison de la réputation de celui-ci, soit trop étalée au grand jour. Mais Peter insiste et se joint même au brunch organisé pour la circonstance.


Photo 3811



Il s’installe et commence même à discuter avec le journaliste. Les sous-entendus fusent entre les deux frères.

- Peter : Bien sur que je vais voter pour Nathan. Si Nathan prend soin des gens comme il prend soin de son frère, ça deviendra une ville très intéressante.
- Oliver Dennison: une jolie petite famille.
- Peter : Vous n’en avez pas idée.


Mais Peter tire cependant Nathan d’un mauvais pas, en inventant une histoire, car son aventure d’une nuit à Las Vegas avec une jeune femme blonde (Niki Sanders) risquait d’être dévoilée. Peter explique à Dennison que Nathan était venu, d’une façon anonyme, rencontrer une femme médecin, blonde, dans une clinique privée de Las Vegas, pour s’entretenir de l’état de son frère après sa tentative de suicide.

Le soir, Nathan passe voir Peter. Celui-ci est un peu mécontent de l’histoire de son frère et lui dit qu’il doit révéler la vérité à Heidi. Mais Nathan rétorque que c’est d’espoir et non de la vérité qu’Heidi a besoin. « Je ne dis pas que ce que j’ai fais était bien. Cette femme à Las Vegas…j’avais juste besoin d’être avec quelqu’un qui ne me fait pas sentir coupable à chaque fois que je la regarde.»

Puis Nathan lui dit qu’il a pu appeler Linderman mais que celui-ci ne rendra pas le tableau, ce qui est faux car l’homme d’affaires a promit d’envoyer la toile directement à la galerie. Les deux frères parlent ensemble et Nathan ne voit pas l’intérêt de continuer cette quête, ni quelle pourrait être l’utilité de son pouvoir. Il lui raconte également que deux hommes ont tenté de l’enlever lorsqu’il se trouvait à Las Vegas mais qu’il a pu leur échapper en s’envolant (événement survenu dans Hiros). Mais Peter ne le croit pas cependant (Nothing To Hide).

Le lendemain, Simone appelle Peter et lui demande de venir la rejoindre dans l’appartement d’Isaac. Le tableau peint par celui-ci a bien été livré par Linderman mais elle lui apprend que Nathan est passé avant et l’a détruit pour empêcher son frère de le voir, pensant ainsi le sauver malgré lui. Mais elle a gardé une photo du tableau et Peter découvre enfin la toile.

Peter comprend que la jeune fille se trouve à Odessa, au Texas, et fréquente la Union Wells High School. Mais lui-même semble trouver la mort lors d’un événement qui doit se dérouler lors de la fête du lycée (Homecoming).


Photo 6072



Peter téléphone à Hiro mais il tombe sur son ami Ando Masahashi. Celui-ci lui dit qu’ils sont déjà à Odessa, au Burnt Toast Dinner. Peter s’envole par le premier vol et rejoint Ando au restaurant. Mais Hiro n’est plus là. Il a disparu en voulant repartir dans le passé sauver une jeune serveuse, Charlie Andrews.

Peter se rend cependant sur place malgré le danger. Au lycée, il fait connaissance d’une jeune fille, Claire Bennet, avec laquelle il discute du sauvetage d’un homme dans un incendie, faussement revendiqué par une autre lycéenne, Jackie Wilcox. Un peu plus tard, le tueur Sylar, qui veut trouver lui aussi la jeune cheerleader pour s’emparer de son pouvoir, se trompe de cible et tue, dans les vestiaires, Jackie Wilcox. Mais il comprend vite sa méprise et se lance à la poursuite de celle-ci. Claire s’enfuit et rencontre à nouveau Peter dans les couloirs du lycée. Grâce à ses pouvoirs de télékinésie, Sylar envoie des portes de casier sur Peter qui préfère fuir avec Claire en lui disant de se rendre dans le stade. Là, pour protéger la jeune fille, il s’oppose à nouveau à Sylar.





Au cours de leur lutte, ils tombent tous les deux du toit de l’immeuble du lycée mais grâce au pouvoir de régénération de Claire, Peter peut survivre à sa chute. Mais il est arrêté par la police car il se trouve sur les lieux du meurtre de Jackie Wilcox, les vêtements tâchés de sang (Homecoming).


Photo 3797



Dans une cellule du bureau du sheriff, à Odessa, Peter reçoit la visite de Nathan, qui est venu aussitôt voir son frère dès qu’il a été averti de son arrestation. Pendant leur conversation, Peter a la désagréable surprise de voir son frère disparaître et être remplacé par la vision de Sylar. Il s’agissait d’une des visions du jeune homme.


Photo 3769


Un peut plus tard, il est interrogé par Matt Parkman et Audrey Hanson, du FBI, qui enquêtent sur les meurtres commis par Sylar. Matt, qui est télépathe, comprend que le jeune homme est innocent et qu’il leur faut protéger Claire Bennet que Sylar voulait tuer. Peter reçoit d’ailleurs la visite de Claire, accompagnée par son père, Mr Bennet, venue le remercier de lui avoir sauvé la vie. Les deux jeunes gens discutent ensemble et avant de quitter la cellule, Claire se retourne et dit à Peter : « Vous êtes mon héros ».

Dans la soirée, Nathan est parvenu à le faire libérer et ils sortent tous les deux du bureau du sheriff. Mais à l’extérieur, Peter s’effondre soudainement. Il sombre dans l’inconscience et il a une nouvelle vision. Il se retrouve dans un New York déserté et les quelques personnes présentes, des héros ou des proches, comme Simone, semblent toutes le fuir, sauf Nathan qui se dirige directement vers lui. Il se voit ensuite exploser, détruisant New York comme Isaac a peint la destruction de la ville dans un de ses tableaux.

Photo 3750


Il murmure à son frère :

- Peter : Tout est ma faute. L’explosion…
- Nathan: De quoi tu parles ?
- Peter : C’est moi…


Puis il s’évanouit dans les bras de Nathan (Fallout).

Peter reste 15 jours dans le coma, à l’hôpital (il a été transféré à New York), veillé par son frère et sa mère (Godsend). Il reçoit aussi la visite de Simone. Il fait un rêve lorsqu’il est dans le coma où il s’imagine comme un super-héros de comics et il combat un méchant appelé The Rocket (Graphic Novel Super-Héros).


Photo 14773



Pendant son hospitalisation, il reçoit aussi la visite de Simone. Il fait à nouveau le rêve où il détruit New York, cette fois-ci Simone et Nathan, qui veut aider son frère et ne pas le quitter, sont brûlés et détruits par l’explosion. Il voit aussi un inconnu qui rit en le regardant. Il se réveille juste après. Il décide de quitter l’hôpital sans avertir ses proches de ce qu’il veut faire et se met en quête de cet inconnu. Il cherche aussi un vol pour quitter la ville le plus vite possible, avant qu’il explose. Il finit aussi par trouver l’homme inconnu dans les rues de New York. Il s’agit de Claude Rains, qui a le pouvoir de l’invisibilité (Godsend).

Peter demande à Claude Rains de l’entraîner à maîtriser ses pouvoirs, afin qu’il évite de détruire New York, mais celui-ci refuse et disparaît. Mais Peter le retrouve au sommet de l’Immeuble Deveaux où Claude nourrit des pigeons. Mais l’homme invisible refuse à nouveau et Peter retourne à son appartement. Il commence à rapidement remplir un sac car il veut quitter la ville avant qu’il ne commette l’irréparable. À ce moment, Nathan et Mohinder arrivent chez lui. Ils veulent l’aider et Mohinder propose de le soigner mais ça peut prendre du temps. Peter fait mine d’accepter l’offre de son frère puis soudainement il se précipite vers la porte de sortie pour leur fausser compagnie. Il parvient à échapper à Nathan grâce à l’aide de Claude qui l’a suivi. Celui-ci accepte finalement de l’aider (The Fix).

Claude commence alors à entraîner Peter. Mais il trouve qu’il se préoccupe trop des gens autour de lui et de ses proches et que cela le distrait. Or, il ne doit faire confiance à personne. Peter proteste et Claude lui dit qu’ils peuvent un essai avec son amie Simone. Ils deviennent tous les deux invisibles au sommet de l’immeuble Deveaux. Là, ils voient Isaac et Simone discuter et se serrer dans les bras l’un de l’autre, ce qui attriste et agace Peter.

Puis, lorsqu’ils sont seuls, Claude lui dit qu’il doit tout oublier et se concentrer par exemple sur le vol. Brusquement il se saisit de Peter et le jette du haut de l’immeuble. Peter essaye de voler mais il n’y parvient pas et s’écrase des mètres plus bas, sur une voiture de taxi. Mais il s’est souvenu de la jeune cheerleader et il peut se régénérer et guérir de ses blessures. Il comprend alors qu’il ne doit pas oublier les autres mais au contraire se souvenir d’eux pour imiter leurs pouvoirs. Là, il a d’un coup une nouvelle vision de New York en train d’exploser et Claude est contraint de l’assommer pour mettre un terme à ses visons (Distractions).


Photo 3660



L’entraînement reprend le lendemain. Dans la soirée, alors qu’ils sont en train de discuter des stades d’évolution de l’humanité, ils sont attaqués par Mr Bennet et le Haïtien, qui traquent les gens ayant des capacités spéciales pour le compte d’une organisation secrète la Compagnie. Claude reçoit des dards anesthésiants dans la gorge et sombre dans l’inconscient. Mais Peter parvient à échapper à leurs assaillants en s’envolant et en portant Claude sur ses épaules. Il ramène son compagnon dans son appartement mais celui-ci est très agité et inquiet après l’événement qui est survenu. Il accuse Peter de les avoir amenés jusqu’à lui alors qu’il avait tout fait pour leur échapper depuis des années. Il est persuadé que c’est Isaac qui a indiqué où trouver Peter. Puis il quitte précipitamment l’appartement.

Peter rend visite au peintre. Mais Isaac dément ce qui met Peter en fureur et avec ses pouvoirs de télékinésie, il projette Isaac à travers la pièce. Isaac sort alors le revolver que lui a donné Bennet et menace Peter qui devient invisible. Isaac tire au hasard quelques balles, cherchant à localiser Peter. Malheureusement il fait feu par accident sur Simone qui était revenue, lui rapporter les clés de son appartement. La jeune femme est blessée mortellement et s’effondre dans les bras de Peter qui redevient visible (Unexpected).

Peter dépose Simone sur un lit et dit à Isaac qu’elle est morte. Ulcéré par ce qui vient de se passer, Isaac recommence à tirer sur Peter qui devient à nouveau invisible et quitte le loft. Il se rend ensuite dans le bureau de son frère, dans la permanence électorale de celui-ci. Il surprend une conversation entre Nathan et des agents du FBI qui travaillent conjointement pour faire tomber Linderman. Lorsque les deux agents ont quitté la pièce, Peter redevient visible et demande à Nathan depuis quand il travaille avec le FBI. Celui-ci lui explique qu’il veut faire tomber Linderman depuis l’accident de Heidi (Parasite).


Photo 3586



Peter apprend à son frère que Simone est morte. Il avoue aussi à Nathan qu’il a toujours voulu être un héros mais il ne réussit qu’à faire du mal aux gens qu’il aime. Nathan se souvient du Professeur Suresh et il lui dit qu’il peut l’appeler pour qu’il essaye d’aider Peter. Ils sont interrompus par le directeur de campagne de Nathan qui vient lui annoncer que son vol pour Las Vegas est réservé. Pendant que Nathan répond à ce dernier, Peter en profite pour disparaître à nouveau et quitter le bureau. Il se rend directement chez Mohinder.

Mais lorsqu’il arrive chez ce dernier, la porte est ouverte et l’appartement est dans l’obscurité. Peter appelle Mohinder mais ne reçoit aucune réponse. Comme il s’avance dans la pièce, il reçoit des gouttes de sang sur le visage et lève la tête. Il aperçoit Mohinder, qui semble blessé, collé contre le plafond. Le professeur parvient juste à murmurer « Sylar ». À ce moment là, celui-ci apparaît en face de Peter. Le tueur se souvient du jeune homme avec lequel il s’est battu à Odessa. Il réalise que Peter est comme lui et il veut savoir comment il « fonctionne ». Il le projette contre le mur et le tient immobile à l’aide de ses pouvoirs télékinésiques. Puis il commence à découper et ouvrir le front de Peter qui hurle sous la douleur (Parasite).


Photo 3591



Mais le front de Peter se régénère instantanément, ce qui surprend Sylar. Peter en profite pour se dégager et devenir invisible. Mais Sylar brise une vitre et fait léviter tous les bouts de verre qu’il projette ensuite dans toute la pièce. Peter en reçoit un derrière la tête, dans le crâne, ce qui le « tue » net. Mohinder a pu se libérer pendant le combat entre Peter et Sylar et il parvient à assommer ce dernier avec un lourd tableau. Puis il prend le corps de Peter et le ramène à sa mère (.07%).


Photo 3032



Celle-ci s’effondre quand elle reste seule avec son fils mort, allongé sur un canapé. Nathan, qui revient juste de Las Vegas, voit le cadavre de son frère, le prend dans ses bras, et fond en larmes. À cet instant, Claire Bennet entre dans la pièce. Elle est arrivée peu de temps avant car Nathan est, en fait, son père biologique. Restée seule avec le corps de Peter, elle aperçoit le morceau de verre enfoncé dans le crâne du jeune homme et le retire. Peter reprend instantanément conscience.

Un peu plus tard, Peter vient parler à son frère et affirme à nouveau à quel point sa mission est importante et que la jeune fille qu’il a sauvée est sa propre nièce, ce qui ne peut pas être un hasard. Leur mère arrive sur ces entrefaites. Nathan lui dit qu’ils doivent lu parler de quelque chose d’important qui leur est arrivé mais Angela l’interrompt. Elle leur dit qu’elle savait ce qui leur allait arriver il y a bien longtemps de ça et avant qu’ils le sachent eux-mêmes (.07%).

Dans la journée, Peter tente de convaincre Claire de rester à New York car sa grand-mère veut l’emmener avec elle à Paris. Il lui dit qu’elle doit l’aider à stopper l’explosion qui va détruire la ville. Elle lui parle du pouvoir de Ted Sprague, qu’elle a rencontré un peu plus tôt dans leur ancienne maison à Odessa (événements relatés dans Company Man). Peter pense que c’est peut être lui qui va être responsable de l’explosion et il décide d’en parler à son frère. Il lui demande d’appeler le FBI pour qu’ils arrêtent Sprague ; ils seront plus de tenter de le croire si l’appel vient de lui.

Peter et Claire se rendent ultérieurement dans la permanence électorale de Nathan. Là, à sa stupeur et sa tristesse, la jeune fille voit son père discuter avec Mr Thompson, un homme qui travaille lui aussi pour la Compagnie. Mais Peter a toujours confiance dans son frère et il dit à la jeune fille qu’elle doit aussi le croire.


Photo 2471



Plus tard, Peter donne un revolver à Claire. Il lui dit que s’il commence à exploser, elle doit lui tirer une balle dans la tête, la seule façon de le tuer comme elle le sait. Puis ils se rendent sur la Kirby Plaza car Peter a fait un dessin prémonitoire où on voit cette place. Là, ils rencontrent bien Ted Sprague, qui est aussi en compagnie de Matt Parkman et de Noah Bennet. La jeune fille se précipite heureuse vers son père adoptif. Mais comme Peter s’approche de Ted, il absorbe le pouvoir de celui-ci, et ses mains commencent à briller et il sent qu’il va bientôt se mettre à irradier (The Hard Part).

Peter lutte pour maîtriser son nouveau pouvoir et parvient à reprendre le contrôle de lui-même (Landslide). Puis il convainc Ted que tous les deux doivent quitter New York en raison des risques qu’ils font courir à la ville. Claire décide de les accompagner. Pendant ce temps, Matt et Bennet se rendent dans les bureaux de la Compagnie à New York et qui sont situés sur la Kirby Plaza.

Alors que Peter, Claire et Ted se dirigent vers la sortie de la ville, Peter entend soudainement les pensées de Sylar qui les a repérés. Peter les entraîne dans un bâtiment et pense avoir semé Sylar. Malheureusement celui-ci a appelé le FBI, qui recherche Ted, et des agents les cernent d’un coup. Ils se saisissent de Ted et le transfèrent dans un fourgon blindé pour le conduire dans une prison, en dehors de la ville. Peter et Claire décident de suivre le véhicule avec la voiture de Peter.

Mais à cause du trafic, ils perdent le fourgon des yeux. À un moment donné, la circulation est arrêtée devant eux et ils s’approchent pour voir ce qui se passe. Là, ils voient le fourgon renversé. Ils comprennent que Ted a été tué par Sylar qui a pu prendre aussi son pouvoir, et que celui-ci peut détruire la ville à présent. Claire dit à Peter qu’il doit arrêter mais Peter hésite car il ne sent pas capable. Il explique à Claire : « La dernière fois qu’on s’est battu, il m’a tué. » (Landslide ).

Ils repartent en voiture et Claire appelle son père adoptif sur son portable. Elle lui explique que Sylar a tué Ted Sprague et qu’il possède à présent son pouvoir. Mr Bennet demande alors à parler à Peter. Il lui dit qu’il est le seul à pouvoir arrêter Sylar. Le jeune homme lui demande alors comment ils vont pouvoir localiser Sylar et Bennet lui répond qu’ils ont un système de détection pour ça (How To Stop An Exploding Man).

Peter gare la voiture dans un parking où son frère les attend. Claire n’est pas contente car elle n’a pas confiance en Nathan depuis qu’elle l’a vu discuter avec Thompson précédemment. Mais Peter réplique qu’il est effrayé et qu’il a besoin de l’aide de son frère. Il lit à ce moment là dans l’esprit de Claire qu’elle n’a plus confiance en lui non plus.
Peter sort de la voiture et se dirige vers son frère. Il lui explique la situation et lui apprend que Ted Sprague a été tué par un homme dangereux, Sylar. Ce n’est donc pas lui la bombe qui va anéantir la ville mais Sylar. Nathan répond que Claire ne doit pas être mêlée à tout ça car ce n’est encore qu’une enfant mais Peter a besoin d’elle. Elle est la seule à pouvoir le tuer s’il commence à irradier, avant qu’il explose. Comme Nathan discute avec Peter, ce dernier surprend les pensées de son frère : « Il n’y a rien que tu puisses faire pour l’arrêter, Peter. Ils vont tous mourir. » Peter est choqué par ce qu’il entend « Claire avait raison à ton sujet », dit-il à son frère qui ne comprend pas le changement soudain de comportement de Peter.

Peter quitte précipitamment le parking, devenant invisible pour échapper à son frère qui voulait le rattraper. Il court hors du parking, dans la nuit, en criant le nom de Claire, se demandant où elle est. Il se rend compte à ce moment là que ses mains recommencent à irradier et il se met à paniquer. Il sombre soudainement dans l’inconscience et il a une nouvelle vision. Il est transporté au sommet de l’Immeuble Deveaux, le 1er jour où il a été engagé pour soigner Charles Deveaux et se revoit faire connaissance de Simone. Il peut suivre la scène mais personne ne le voit car il est invisible.

Sur la terrasse, il surprend une conversation entre Charles et sa mère Angela. À sa grande surprise, ils discutent de l’explosion à venir qui doit détruire New York et il comprend que sa mère est au courant. Puis Angela quitte les lieux et Charles se tourne vers lui et s’adresse directement à Peter : c’est le seul qui peut le voir. Le jeune homme ne comprend pas, il ne sait plus s’il rêve, s’il a voyagé dans le temps ou c’est si Charles qui a pu faire tout ça.

Charles précise à Peter que s’il est là, c’est qu’il en avait besoin, pour avoir des réponses. Il affirme également que son pouvoir avait toujours été en Peter mais qu’il avait juste besoin de savoir le maîtriser.


- Charles Deveaux: Tu es venu ici parce que tu en avais besoin. Tu devais savoir la vérité avant de sauver le monde.
- Peter: Je sauve le monde ?
- Charles Deveaux: T’as assez de pouvoir pour le faire, Peter. Tu devais juste les maîtriser.-
Peter:Pourquoi moi ?
- Charles Deveaux: Parce qu’il devait y avoir un homme bien. C’était toujours comme ça. Et ton cœur a le pouvoir d’aimer sans condition. Comme je te l’ai dit. À la fin, tout ce qui compte, c’est l’amour.


Puis Charles indique qu’il est fatigué et il appelle l’autre Peter en infirmier, celui du passé, pour qu’il le ramène dans sa chambre. Au même moment, Peter est réveillé par Bennet qui a pu le retrouver grâce à leur nouveau système de détection. Bennet lui apprend que Claire est avec Angela et qu’elles vont quitter la ville. Il se propose alors d’accompagner Peter, qui a sauvé sa fille, et qu’il sera là également au cas où Peter perdrait le contrôle de ses pouvoirs. Peter remercie Bennet et celui-ci lui révèle son nom : « Noah ».

Ils se rendent sur la Kirby PlazaSylar a été localisé. La place a l’air calme et déserte et Peter pense que Sylar doit être caché quelque part. À ce moment là, quelqu’un tapote sur l’épaule de Bennet, c’est le tueur qui les surprend totalement. Bennet se retourne, étonné. Il n’a pas le temps de réagir car Sylar le projette avec force contre la façade d’un immeuble. Très secoué par le choc, Bennet s’écroule sur le sol et perd son revoler, qui lui échappe des mains. Sylar fait alors face à Peter, très heureux de le retrouver même s’il constate que Peter n’est pas mort.

Il commence à étrangler Peter à distance et le jeune homme a du mal à se défaire de la prise. Sylar lui reproche de vouloir être le héros alors qu’en fait, il gâche tout ce que lui même est en train de faire. Bennet essaye de se relever pour prendre son revolver mais il n’y parvient pas. Matt, qui était aussi à la recherche de Sylar, arrive à ce moment et tire quatre balles sur le tueur. Mais ce dernier stoppe les projectiles en l’air et les renvoie sur Matt qui est grièvement blessé par ses propres balles. Puis Sylar se retourne vers Peter et commence à le frapper avec un parcmètre qu’il a arraché du sol.

Niki Sanders, qui était également sur la place après avoir récupéré son fils Micah dans l’immeuble de la Compagnie, intervient alors, arrache le parcmètre des mains de Sylar et commence à le frapper avec. Mais Micah appelle sa mère, inquiet de l’état de son père, D.L. Hawkins, blessé, et Peter dit à Niki de rejoindre sa famille. Il se met alors à frapper Sylar avec la super force qu’il a absorbée de Niki.


Photo 3994



Mais tout d’un coup, les mains de Peter commencent à luire à nouveau et il lâche son arme improvisée, sentant la panique le gagner. Il ne peut plus contrôler ses pouvoirs et ne parvient plus à bouger ou à utiliser ses autres pouvoirs.

Sylar ne peut s’empêcher de rire. Il lance à Peter que c’est lui maintenant le méchant et lui le héros. Hiro arrive à ce moment là et transperce Sylar de son katana. Sylar tombe sur le sol, grièvement blessé. Peter demande alors à Hiro de le tuer pour l’empêcher d’exploser et de détruire New York. Mais Sylar l’en empêche en le projetant contre un immeuble voisin. Pour éviter le choc, Hiro se téléporte dans le passé et disparaît.

Peter est inquiet et se retrouve seul face à lui-même et à son destin, sur le point de détruire la ville, les autres protagonistes présents sur la place ne pouvant qu’observer la scène, impuissants. C’est à ce moment que Claire arrive. Son père adoptif lui tend le revolver, lui-même n’étant plus en mesure de viser Peter. La jeune fille prend l’arme et s’approche de Peter mais elle hésite à tirer. Elle ne veut pas tuer Peter même si celui-ci l’encourage à le faire. C’est alors que Nathan arrive en volant et se pose juste devant Claire et sous le regard des autres personnages, étonnés. Il baisse l’arme de Claire et lui dit qu’il y a une autre solution. Puis il se tourne vers son frère.


Photo 2448



- Peter : J’ai pris son pouvoir, Nathan. Je ne peux pas le contrôler. Je ne peux rien faire.
- Nathan : Je ne vais pas te laisser, Peter. Il y a bien une autre façon de finir ça, et tu le sais.
- Peter : Je ne peux pas te laisser mourir.
- Nathan : Je ne pourrais pas laisser d’autres mourir. Tu as sauvé la cheerleader…Pour qu’on puisse sauver le monde.
- Peter : Je t’aime, Nathan.
- Nathan : Je t’aime moi aussi.


Nathan s’avance alors vers son frère et le prend dans ses bras. Tous les deux s’envolent rapidement dans le ciel obscur, loin de New York, suivis des yeux par les autres héros. Quelques minutes plus tard, une explosion illumine le ciel (How To Stop An Exploding Man).


Nathan@Heroes-France



Annexes

Le Peter du futur (5 Years Gone)

Dans un futur se déroulant 5 ans plus tard, les héros ont échoué et la bombe que Hiro voulait stopper, a bien explosé, provoquant la destruction d’une grande partie de New York et causant la mort de milliers de personnes (Five Years Gone, voir aussi le graphic novel en 2 parties, Murs, Murs, Part. 1 et Murs, Part. 2).

L’explosion a été causée par Peter qui n’a pu contrôler son pouvoir. Le monde a découvert les héros et s’est rallié derrière un homme, Nathan Petrelli. Celui-ci est devenu président des États-Unis mais on ignore à quelle date exactement. Les héros ont été peu à peu traqués en raison des risques potentiels qu’ils pouvaient faire courir aux humains ordinaires.

Cependant Peter n’a pas été inquiété car Nathan a faussement affirmé que le responsable de l’explosion était Sylar. Peter, balafré, est rongé par la culpabilité et demeure à Las Vegas. Il vit avec Niki Sanders, qui est devenue strip-teaseuse professionnelle (et qu’il a rencontrée dans le Graphic Novel Murs, Part. 1). Niki est elle-même amère car son fils Micah Sanders et son époux, D.L. Hawkins, sont morts. Peter ne semble plus avoir de contacts avec son frère Nathan depuis un certain temps.


Photo 3017



Mais le Hiro Nakamura du futur (celui qu’il avait rencontré dans le métro) vient le chercher à Las Vegas pour qu’il l’aide à faire libérer le Hiro du passé, qui s’est projeté dans l’avenir, d’une cellule du Homeland Security où il est détenu depuis son arrivée dans le futur. Il a besoin que ce Hiro retourne 5 ans en arrière et empêche l’explosion. Peter accepte d’aider Hiro et ils se rendent tous les 2 à New York et s’introduisent dans le bâtiment du Homeland Security.

Ils parviennent jusque dans la cellule et le Hiro du futur dit à son alter ego qu’il doit retourner dans le passé, muni de nouvelles informations pour empêcher l’explosion de la bombe. Pendant qu’ils discutent, Peter est brutalement attrapé par un bras et tiré hors de la pièce. Il est projeté au sol et se retrouve face à son frère. Peter est étonné car Nathan n’a pas le pouvoir de phaser. Mais alors qu’il s’avance vers son frère, Nathan change d’apparence : il s’agit en fait de Sylar qui, grâce au pouvoir de Candice Wilmer, a pu se faire passer pour Nathan et a pris sa place comme président (on ignore quand précisément Sylar a tué Candice et Nathan et depuis quand il est président).

Peter se redresse furieux et dit à Sylar qu’il va payer pour le meurtre de Nathan et pour les crimes qu’il a fait commettre en son nom. L’épisode se termine sur les deux hommes qui commencent à s’affronter avec leurs pouvoirs respectifs.



Notes et Anecdotes

Jason La Padura, directeur du casting, a indiqué dans une interview qu’à l’origine Peter Petrelli et Nathan Petrelli étaient des jumeaux.

Q: Je suis curieux, quels étaient les rôles les plus difficiles à distribuer, et les plus faciles ?

R: Oh, je ne sais pas, voyons voir... Et bien, vous savez, au début, une des choses les plus difficile à distribuer était le rôle que Milo a finalement eu, parce les personnages de Milo et Adrian étaient originairement conçus pour être des jumeaux. Et ce qui s'est passé, c'est que nous nous sommes rendus compte que pour que le personnage puisse se présenter aux élections au Congrès, il devait avoir un certain âge. Et si le personnage est trop âgé, cela rend le personnage de Milo pathétique. Nous avions dû nous arrêter - nous étions en train d'auditioner des hommes dans le début de la trentaine pour ce rôle. Mais le dilemme que vit Milo dans le pilote semblait pathétique pour un homme de son âge. Cela n'avait pas de sens. Donc durant le processus du casting, nous avons réalisé que ce personnage devait être le jeune frère du frère plus âgé à qui tout réussi.

Q: Et Adrian a la maturité nécessaire pour croire qu'il puisse se présenter au Congrès.

R: Tout à fait. Mais c'était un rôle très difficile à distribuer. Le rôle de Milo est l'un des derniers à l'avoir été. Alors que d'autres rôles ont été très faciles à caster.


http://img255.imageshack.us/img255/2599/bannatecopyal7.jpg

Votez Petrelli !
Membre fondateur du C.S.N.P., Le Comité de Soutien de Nathan Petrelli.
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur CSNP
Nathan
Nathan is Back
heroesRédacteurs

Inscrit le: 28 Déc 2006
Messages: 13355
Localisation: Permanence électorale

Posté le: Mar 31 Oct 2006 20:00 Sujet: Peter Petrelli
Répondre en citant

Peter Petrelli Saison 2


Sur le port de Cork, en Irlande, Peter dort dans un container vide. Il est buste nu et un de ses bras est retenu par une menotte. Il est réveillé brusquement par l’arrivée de Ricky et de ses hommes, Will et Tuko, qui cherchent un chargement de ipods mais le container est vide. Ils lui demandent ce qu’il fait là et où sont les ipods.


Photo 10563


Peter ne comprend pas ce qui se passe et les regarde avec surprise. Tuko, s’avance vers lui en disant qu’il va lui rafraîchir la mémoire. Il s’approche pour frapper Peter mais celui-ci le repousse grâce à une décharge électrique. Ricky et Will sont stupéfiés et regardent Tuko qui a été projeté sur le sol, inconscient. Ils pointent leurs revolvers sur Peter, et Ricky lui demande qui il est. Peter regarde sa main, étonné lui aussi, ne comprenant pas ce qui vient de se passer. Ricky insiste et lui dit : « comment t’appelles-tu ? » Peter, hébété et toujours surpris, répond : « Je ne sais pas » (Four Months Later).

Ils récupèrent Peter et l’amènent au Wandering Rocks, le pub qui appartient à Ricky. Will jette un seau d’eau sur le jeune homme, qui est attaché à une chaise. Il se réveille brutalement et demande où il se trouve. « À la maison », laisse tomber Tuko qui commence à le frapper violemment. Will lui dit qu’il leur a volé quelque chose leur appartenant. Ricky intervient et demande à Peter de leur dire ce qu’il a fait du chargement de ipods, et ils le libèreront. Mais le jeune homme répond qu’il n’a rien pris. Ricky explique que des milliers de containers accostent chaque jour dans le port de Cork et, comme par hasard dit-il, « tu prenais le thé dans celui qu’on allait vider ». Mais Peter ne sait pas comment il est arrivé là. Ricky répond qu’il ferait mieux de s’en souvenir car il est dans de sales draps et il fait un signe de tête à Tuko pour qu’il recommence à le frapper.

Après le départ de Ricky, la sœur de celui-ci, Caitlin, vient s’occuper du jeune homme qui est toujours attaché buste nu à sa chaise. En entrant dans la pièce, elle lui dit : « Je parie que t’avais meilleure mine hier ». Elle ajoute qu’elle aime bien son collier et lui demande ce qu’il signifie. Mais Peter l’ignore. Caitlin lui demande alors son nom mais le jeune homme ne le connaît pas non plus. Elle se présente elle-même tout en nettoyant les plaies qu’il a au visage. Elle lui explique que pour son frère, c’est un gros boulot qu’il devait faire pour un certain McSorely, et qu’ils avaient promis la livraison des ipods pour ce jour même. Peter lui demande ce qui va arriver si cet homme n’a pas ce qu’il veut mais Caitlin ne répond pas et lui demande qu’il essaye de se souvenir de quelque chose. Mais le jeune homme ne se souvient que du moment où Ricky et ses hommes l’ont trouvé.

Il se remémore ce qui s’est passé à ce moment là et il pense que l’électricité qui a assommé Tuko venait de lui, de sa main. Mais la jeune femme vient de constater avec surprise qu’elle a essuyé beaucoup de son sang mais qu’il n’a plus aucune marque sur le visage. Peter se regarde dans un miroir, étonné lui aussi par ce qu’il découvre.

Un peu plus tard, Ricky et ses hommes reviennent. Il dit à la jeune femme de surveiller Peter et que s’il fait le moindre geste, elle doit prendre le revolver. Pendant ce temps, à l’arrière du pub, Peter essaye de se détacher. Grâce à son pouvoir de phaser, il parvient à se libérer et il regarde avec étonnement ses mains, se demandant comment il a pu faire ça.


Photo 11074


Il prend une chemise, posée à côté, et pense se sauver par la fenêtre de la pièce mais, à ce moment là, des hommes entrent dans le pub. Caitlin leur dit que Ricky vient de sortir mais l’un d’eux répond que ce n’est pas pour lui qu’ils sont venus. La jeune femme essaye de prendre le revolver mais l’homme la maîtrise et lui dit que c’est en fait pour elle qu’ils sont venus.

Peter intervient à ce moment là et lance un éclair sur l’homme, qui s’effondre sur le sol. Le second, qui tient un fusil à canon scié, s’avance vers lui mais, grâce à sa télékinésie, Peter lui fait sauter l’arme des mains. Puis il lui décoche un coup de poing avec sa super force, qui le projette contre un des murs du pub. Caitlin regarde toute la scène avec stupéfaction. Peter est lui-même surprit de ce qu’il vient de faire.

Après le départ des deux hommes, Peter applique de la glace sur la main de Caitlin. La jeune femme lui demande de lui expliquer comment il a pu faire tout ça mais Peter réplique qu’il ne le peut pas. Caitlin répond qu’il peut raconter qu’il est amnésique mais pas la prendre pour une idiote. À ce moment là Ricky entre dans le pub. Il est furieux après Peter car l’homme qu’il a projeté contre le mur était le fils de McSorely. « Un bâtard sadique mais son père l’aime », ajoute-t-il. Peter répond que la prochaine fois, il le laissera seul avec Caitlin. Ricky sort un revolver et menace Peter avec, la jeune femme essaye de calmer son frère. Ricky dit alors à Peter qu’ils peuvent trouver un arrangement. Il doit faire un prochain coup pour sauver sa réputation et il demande à Peter de l’aider. Celui-ci rétorque qu’il n’est pas un voleur.

Ricky sort un petit coffret en bois de son sac et le montre à Peter. Il lui dit qu’à l’intérieur se trouvent les papiers que le jeune homme avait sur lui quand ils l’ont trouvé sur le port. Il lui apprend aussi son prénom « Peter » et lui dit qu’il pourrait voir les autres documents et en apprendre plus sur lui. Peter est intéressé même si son prénom ne lui rappelle pas de souvenirs. Il s’avance vers Ricky mais celui-ci fait mine de jeter le coffret dans le feu de cheminé allumé derrière lui. Il dit à Peter que s’il l’aide à faire un petit travail pour lui, il lui remettra le coffret (Lizards).

Peter discute un peu plus tard avec Ricky, toujours au Wandering Rocks, du travail qu’il projette de faire. Caitlin, Tuko et Will écoutent la discussion. Ricky lui explique qu’il doit y avoir des paris autour d’un match de football, le Celtic contre l’A.C. Milan, et c’est l’argent des paris que Ricky veut voler avec sa bande. L’argent est déposé dans un coffre qui est ensuite transféré dans un camion blindé. Ricky explique à Peter qu’ils veulent qu’il détourne l’attention des vigiles, avant qu’ils actionnent l’alarme, pendant qu’eux s’occupent du véhicule. En échange, Ricky lui remettra le coffret.

Pendant que Peter réfléchit, il entend les pensées de Will, derrière lui, qui boit une bière, accoudé au comptoir. Il comprend que celui-ci veut garder l’argent du vol pour lui, même s’il doit tuer tout le monde pour y arriver. Peter l’accuse de vouloir conserver le butin et Will prend mal ses accusations. Ricky se fâche aussi et Caitlin suit ça avec une certaine inquiétude. Ricky lui dit que les hommes qui font partie de sa bande sont comme sa famille et il n’apprécie pas que Peter mette en doute la confiance qu’ils ont les uns envers les autres alors qu’ils les considèrent comme des membres de sa famille : « Je connais Will et toi, tu es un inconnu », dit-il au jeune homme.


Photo 14504


Un peu plus tard, dans une pièce à l’arrière du pub, Peter essaye de faire venir ses pouvoirs, en disant « étincelle », « éclair » et en tendant la main, mais il n’y parvient pas. Caitlin vient le rejoindre et lui demande s’il lui suffit de crier les mots pour que son pouvoir fonctionne. Elle veut juste comprendre comment son pouvoir fonctionne. « Super ! Maintenant, on est deux », dit Peter déçu de ne pas y arriver. « Dommage que tu ne puisses pas commander la foudre comme un bol de chips », plaisante-t-elle. « Cela nous aurait bien servi ce soir ». Peter est mécontent car il peut faire des choses extraordinaires, dit-il mais il n’a pas « le mode d’emploi ».

Caitlin lui dit que c’est dur de ne pas savoir qui on est et Peter rétorque que le pire, c’est qu’il va peut être mourir sans avoir eu le temps de le découvrir. « Peut être que tu es un extraterrestre qui a échappé à la vigilance des autorités », plaisante-t-elle à nouveau, ce qui déride un peu le jeune homme. Elle ajoute qu’elle est assez impatiente qu’il ouvre cette boite et essaye de le rassurer en lui disant de ne pas s’inquiéter pour l’opération à venir car elle sera là pour le protéger. Peter se demande pourquoi il lui ferait confiance et Caitlin répond qu’elle n’a parlé à personne de ce qu’il savait faire. Comme Peter est étonné, elle répond que les filles ont leurs secrets.

Le soir, la bande se rend dans l’établissement de paris, le Pinky’s Sportsbook. Peter et Caitlin se trouvent dans une voiture et, au moment où il va sortir, elle lui dit « S’il te plait, tu fais gaffe ». Peter lui demande d’en faire de même puis il se dirige vers les deux agents de sécurité, qui venaient de sonner à la porte de l’établissement, pour les distraire. Will et Ricky arrivent et les menacent de leurs fusils. Tuko les rejoint et bâillonnent les deux hommes puis commence à les attacher pendant que Caitlin suit la scène. Will et Ricky s’en prennent ensuite à un autre des agents de sécurité, qui sortait le coffre pour le transférer dans la camionnette blindée. Will et Tuko prennent le coffre mais l’agent parvient quand même à donner l’alarme. Ricky est furieux et s’avance vers l’homme avec son fusil. Il hésite et puis finalement l’assomme avec la crosse de son arme, ne voulant pas le tuer.

Alors que Ricky et Will s’éloignent avec l’argent, deux autres agents de sécurité sortent et leur tirent dessus. Peter, qui surveillait ce qui se passait, intervient et, grâce à ses pouvoirs télékinésiques, déplace le véhicule blindé devant eux, les gênant pour continuer à tirer. Il court ensuite vers la voiture et monte à l’intérieur. Caitlin est stupéfaite par ce qu’il vient de faire et Peter est obligé de lui dire de foncer.

Un peu plus tard, Ricky ouvre le coffre et contemple avec satisfaction tous les billets de banque qui s’y trouvent. Caitlin et Will sont à côté de lui. Will sort alors un révolver et menace Ricky de le tuer s’il ne lui donne pas l’argent. Peter arrive au même moment et dit : « J’avais raison ». Will répond qu’en effet il était dans le vrai puis il lui tire deux balles dans la poitrine, sous les yeux horrifiés de Caitlin. Will menace à nouveau Ricky mais celui-ci ne veut pas lui donner l’argent. À ce moment là, Peter, qui se régénère (les balles sont recrachées par son corps), projette Will contre le mur grâce à ses pouvoirs. Il commence à l’étrangler mais finalement laisse partir l’homme après que Caitlin ait crié son nom et lui ait fait comprendre qu’il devait le relâcher.

Peu après, au calme, Caitlin tatoue Peter avec le dessin représentant leur bande. Ricky les rejoint, une bière à la main. Il lui dit qu’il est des leurs à présent et il ajoute qu’ils n’ont pas de secrets dans leur famille. Il donne le coffret en bois à Peter puis il les laisse. Caitlin lui demande ce qu’il attend pour l’ouvrir. « Cette boite, c’est ta vie. Ouvre ! Dépêche-toi. » Peter hésite et dit : « Et si je ne veux pas de ce passé. Tout à l’heure, quand je tenais Will contre le mur, j’aurais pu le tuer. Je voulais le tuer. Peut être que je suis comme ça. » La jeune femme lui fait remarquer qu’il ne l’a pas fait finalement mais Peter répond que c’est grâce à elle. « Non, ce n’est pas grâce à moi, Peter », répond-t-elle. « Tu es courageux et droit. Je le sais. » Mais Peter hésite toujours car il a peur d’apprendre le contraire. Caitlin pose sa main sur lui et lui demande s’il est bien là où il est aujourd’hui. Peter acquiesce et Caitlin poursuit qu’il peut alors laisser ça de côté pour l’instant. Elle se penche vers lui et ils s’embrassent. Pendant ce temps, le tatouage sur son bras s'estompe (Kindred).


Photo 19585


Peter continue de s’interroger, doit-il ou pas ouvrir le coffret ? Pendant qu’il réfléchit en observant l’objet, Caitlin s’approche de lui et lui fait remarquer qu’ils ne voulaient pas savoir. Le jeune homme en profite pour lui demander si elle veut sortir avec lui. Ils vont se promener ensuite sur une plage de Cork. À sa demande, Caitlin lui raconte une histoire de son pays, l’histoire d’amour entre un héros irlandais, Cúhulainn, et une sirène, Teevla, une jeune reine des mers, et comment celle-ci lui apporta les armes dont il avait besoin pour s’emparer de l’Ulster. Comme le héros, Peter crie le nom de Caitlin et parvient à faire jaillir des étincelles d’électricité de ses mains. La foudre frappe le sable et forme un petit bout de verre. Caitlin prend le morceau de verre et regarde Peter. Celui-ci lui dit qu’il peut entendre ses pensées. Elle le prend par la main et lui demande de rentrer (Graphic novel 54, Foudre pétrifiée)

Plus tard, Caitlin ferme le pub et Peter s’en étonne car c’est le milieu de l’après-midi. La jeune femme répond qu’elle a besoin d’une pause. Elle s’avance vers lui et l’embrasse. Peter lui dit qu’il pourrait s’y habituer mais Caitlin remarque qu’un garçon aussi extraordinaire que lui ne va pas venir s’enterrer à Cork. Elle lui demande à nouveau s’il n’est pas sur de vouloir savoir qui il est et d’où il vient. Mais Peter répond qu’avec le pouvoir qu’il a, et qu’il ne peut contrôler, ce n’est pas une partie de son passé qu’il a envie de creuser. Elle se demande s’il a des amis, une petite amie, qui sont après lui et Peter répond : « Qu’ils me cherchent ». Puis il l’entraîne à l’arrière du pub.


Photo 19584


Ricky revient au Wandering Rocks et veut parler à Peter. Il est accompagné d’un homme qui a entendu dire qu’une jolie femme, une américaine, était sur les docks et était à la recherche de Peter. Puis l’homme s’éloigne. Peter veut aller voir ce qu’il en retourne mais Ricky lui dit qu’il va s’en occuper personnellement et qu’il le protègera. Il lui demande s’il tient à sa sœur et le jeune homme répond « Aujourd’hui, elle est la seule personne qui compte dans ma vie ». Ricky lui apprend que Caitlin a un appartement sur la colline et lui demande d’y aller et d’y rester jusqu’à ce qu’il lui fasse signe. Il lui recommande de ne rien dire à sa sœur afin qu’elle ne s’inquiète pas inutilement.

Les deux jeunes gens se rendent dans l’appartement. Peter regarde la pièce et découvre des tableaux peints par Caitlin. Elle lui dit que cela la détend de peindre. « Tu as du talent », fait-il remarquer. « C’est pour ça que tu m’as enlevée? » demande-t-elle. Un peu gêné car il ne veut pas lui dire la vraie raison de leur présence dans son appartement, Peter répond qu’il voulait simplement savoir où elle vivait. Comme il regarde par la fenêtre, elle insiste pour savoir ce qui ne va pas. Il revient vers la table, où est posé son sac, et lui dit : « T’avais raison. Je ne sais pas ce que j’étais. Je ne sais pas qui je suis. Mais je dois faire face ». Il prend le coffret en bois et vient s’asseoir près d’elle, sur le lit. Il lui dit en la regardant attentivement : « Ce que je vais découvrir dans cette boite ne va rien changer, Caitlin. Peu importe ce qu’était ma vie avant. Aujourd’hui ma vie est à Cork, avec toi. Oui ? » La jeune femme acquiesce et lui demande d’ouvrir la boite.

Il ouvre le coffret et y trouve divers documents. Il y a un passeport et Caitlin découvre son nom : « Peter Petrelli », lit-elle. De son côté, il constate qu’il est de New York. Il y a aussi un billet d’avion, open, de New York à Montréal. Il trouve aussi une photo de Nathan et de lui mais il ne se souvient pas de qui il s’agit. Il reste frustré par le contenu du coffret : « Tout ça ne me dit pas ce que j’étais censé faire et comment je suis arrivé en Irlande. »

Il se lève et son attention est attirée par une toile non peinte, qui repose sur un chevalet. Il s’approche et a l’impression que des dessins se forment sur la toile. Il prend un pinceau et de la peinture et ses yeux deviennent entièrement blancs, ce qui effraye Caitlin qui lui demande ce qui lui arrive. Mais il ne répond pas. Elle le regarde dessiner avec inquiétude.


Photo 19590


Il termine son dessin et sort de sa transe. Il a peint une rue qui porte un nom français et un couple se trouve près d’une église. Il regarde le tableau avec surprise, ne comprenant pas ce qui s’est passé. Caitlin lui dit qu’il est visiblement doué pour la peinture. Elle lui explique que ses yeux sont devenus blancs et qu’il a peint cette toile « comme un robot ». Elle regarde la scène et elle lui demande si ce sont eux mais Peter n’en est pas sur. Comme il constate que les noms des rues sont en français, la jeune femme lui dit que c’est peut être Montréal. À ce moment, son téléphone sonne. On lui apprend que Ricky est mort.

Ils se rendent au pub et Caitlin hurle le nom de son frère en entrant. Peter la retient. Le corps de Ricky est complètement calciné. Tuko se tient à côté. Peter lui dit que c’est de sa faute car ils en avaient après lui. Sous le coup de la douleur, la jeune femme commence à le frapper, puis elle se laisse tomber sur le sol, en pleurs. Peter lui dit qu’il va les retrouver et qu’il ne peut plus se cacher. « Je dois arrêter ça », dit-il (Fight or Flight).

Un peu plus tard, Peter est dans le pub, et observe la scène de crime, entourée par les bandeaux jaunes de la police. À côté, Caitlin regarde une photo de son frère, accrochée à un des murs de l’établissement. Peter s’approche de la jeune femme et lui dit qu’il s’en veut terriblement car il a laissé Ricky prendre des risques pour lui. Caitlin se tourne vers lui et réplique « Et personne ne l’y a obligé ». Peter lui apprend que cette femme qui a tué Ricky, c’est lui qu’elle recherchait. Il ajoute qu’il va la retrouver car il ne veut pas qu’elle lui fasse subir la même chose qu’à son frère. Comme la jeune femme lui demande comment il compte faire ça, Peter indique qu’il a des indices et notamment le tableau qu’il a peint. Il précise qu’il va aller au Québec. La jeune femme lui demande alors de l’accompagner. Comme Peter ne veut pas, elle lui fait remarquer qu’elle aussi se trouve sur ce tableau et qu’elle a l’impression qu’ils doivent s’y rendre ensemble. « Puis quand tu trouveras la fille qui a tué Ricky, j’aimerais bien là », dit-elle. Comme Peter lui en demande la raison, elle répond : « Je vais la massacrer ». Devant son air déterminé, Peter acquiesce.

Grâce à son pouvoir, Peter les téléporte tous les deux à Montréal. Ils entrent dans l’appartement que le jeune homme avait peint un peu plus tôt. Celui-ci est vide mais ils trouvent une note adressée à Peter. Au verso, il y a indiqué :

« Nous avions raison pour la Compagnie. Le monde est en danger. Tout repose sur nous à présent.

Adam
»

Caitlin lui demande si cela lui rappelle quelque chose, ou le prénom, mais Peter n’en a aucun souvenir et ignore de quelle Compagnie il s’agit également. « Le monde est en danger et moi, je suis censé faire quoi ? », se demande Peter agacé par la situation. « On va trouver, tu verras », répond la jeune femme. Elle s’approche de Peter et l’enlace. Celui-ci pense « dîtes-moi qui je suis. Dîtes-moi ce que l’avenir nous réserve ».

Il ouvre les yeux et il constate avec surprise qu’ils se trouvent à Times Square, à New York. La place est déserte et comme à l’abandon. Caitlin se demande pourquoi il n’y a personne. Peter se penche et ramasse sur le sol un ordre d’évacuation, daté du 14 juin 2008. « On a fait un saut dans le temps », dit-il (The Line).


Photo 19542


Ils commencent à marcher dans les rues désertes. Peter appelle mais personne ne répond. Caitlin lui dit qu’ils sont tous partis, évacués par la sécurité civile. Alors qu’ils s’interrogent un camion militaire arrive soudainement, les sirènes allumées, et des hommes en combinaison et protégés par des masques en descendent. Ils attrapent Peter et Caitlin et leur demandent de se coucher à terre. Ils leur posent des questions : « Êtes-vous malades ? Avez-vous des symptômes ? » Les deux jeunes gens ne comprennent pas ce que ces hommes veulent. L’un d’eux dit qu’il faut les amener à la décontamination immédiatement. Ils sont amenés sous des douches pour les décontaminer puis ils sont séparés.


Photo 19582


Peter est conduit dans un hangar et un homme vient le questionner. Il lui dit qu’il est Peter Petrelli mais que d’après ses registres, il est mort, ce qui surprend Peter qui regarde sans comprendre le certificat de décès. L’homme lui demande comment il peut expliquer qu’un homme mort se promène dans les rues de New York sans aucun signe d’infection. Peter ne comprend rien et il dit qu’il veut voir Caitlin. Son interlocuteur répond qu’elle a un passeport irlandais et qu’elle sera donc déportée en Irlande. Tous les étrangers sont, en effet, déportés. Peter s’emporte et lui dit qu’il n’a pas le droit de faire ça.

Comme il demande ce qui se passe, l’homme le conduit dans un autre hangar. En chemin, il lui explique que le premier cas d’infection a été signalé le 20 mars 2007 puis le virus Shanti s’est répandu sur toute la planète. Ce fut une vraie pandémie et le virus a tué 93 % de la population mondiale. Depuis les survivants vivent en quarantaine et ils prient tous pour qu’un vaccin soit trouvé. Il conduit Peter devant une vitre qui permet de voir à l’intérieur du hangar. Des centaines de corps y sont entreposés.


Photo 19583


Il le conduit ensuite dans une autre partie du hangar où Angela l’attend, et il les laisse. Il s’approche et Angela le serre dans ses bras à son étonnement. Il se recule et dit : « Excusez-moi mais je suis sensé vous connaître ? » Angela répond qu’ils lui ont demandé de venir pour l’aider et qu’il faut absolument qu’il se rappelle qui il est. Mais Peter rétorque qu’il doit retrouver Caitlin. Elle lui dit qu’il doit se concentrer, il est capable de déplacer les objets par la pensée, de régénérer ses cellules, et de peindre des tableaux prémonitoires. Peter est surpris et se demande comment elle sait ça. « Tu peux absorber n’importe quel don, quel pouvoir par simple contact. Tu es le plus fort d’entre nous. Tu es un être bon, attentionné, généreux, sans aucune trace d’égoïsme, tu fais toujours passer les autres devant. Mais maintenant, il faut que tu penses à toi, tu dois oser faire face au danger, à l’exemple de ton frère. » « J’ai un frère maintenant ? » dit Peter. Angela répond avec de la douleur dans la voix : « Il est mort au début de l’épidémie. Mais, toi, tu peux changer tout ça. »

Peter se demande comment. Angela lui explique qu’il a rencontré un certain Hiro Nakamura, qui peut voyager dans le temps et l’espace, et il peut donc le faire lui aussi. Il peut donc retourner dans le passé et changer tout ça. Peter s’énerve et frappe du poing sur une table, frustré de n’avoir aucun contrôle sur ses pouvoirs. « Dans ce cas, le virus nous anéantira tous ». Elle lui dit qu’il doit absolument retrouver la mémoire.

A ce moment là, Peter a comme des flashs dans son esprit. Il revoit des scènes avec sa mère et une notamment où elle apporte un gâteau d’anniversaire. Il se souvient soudainement qu’Angela est sa mère et il la prend dans ses bras.

Un peu plus tard, Peter sort avec sa mère. Ils passent à coté de grilles qui sont longés de l’autre côté par des gens. Peter lui demande où ils vont et Angela répond qu’ils rentrent chez eux, comme eux. Caitlin est parmi eux. Elle aperçoit Peter et elle l’appelle. Le jeune homme s’approche du grillage. « J’ai tellement peur, lui dit-elle. Je t’en supplie, ne les laisse pas m’emmener. » Mais un homme arrive et force Caitlin à reculer et l’entraîne avec les autres vers la sortie. Peter la regarde et, sous le coup de l’émotion, se téléporte. A sa surprise, il se retrouve, seul, à Montréal, en 2007, dans l’appartement d’où ils étaient partis (Out of Time).

Peter est désorienté et frustré par tout ça. Il prend la note accrochée et la relit. Mais il ne connaît personne du nom d’Adam. Il entend un bruit à ce moment là et il utilise aussitôt son pouvoir électrique. L’électricité frappe la main d’un homme mais, à sa grande surprise, la main se cicatrise aussitôt. L’homme apparaît et dit : « Peter, qu’est-ce que tu nous fais là ?». Peter est interloqué et lui demande s’il le connaît. L’autre répond que c’est le cas et qu’il est Adam Monroe (alias Takezo Kensei). Il lui dit qu’ils doivent changer le cours de l’histoire mais Peter est désolé. Il ne se souvient de plus rien. Adam réplique que Le Haitien a du s’en prendre à sa mémoire. « Le Haïtien ? » répète Peter.

Adam continue en se parlant seul, comprenant pourquoi Peter avait disparu. Mais il sait comment résoudre la situation, grâce à la régénération cellulaire. Il explique à Peter qu’il a aussi ce don et que son cerveau doit pouvoir se réparer lui-même. « Et comment je suis censé m’y prendre d’après toi ? » demande Peter. « Pense à ce qu’il y a de plus important à tes yeux. Tu vois ce que cela peut être ? » Peter réfléchit puis tire la photo de Nathan et lui qu’il a dans sa poche. « Il s’appelle Nathan », lui apprend Adam. Peter répète le nom et, d’un coup, ses souvenirs lui reviennent. Des images de son frère défilent devant ses yeux et il se revoit le fameux soir sur la la Kirby Plaza, quatre mois plus tôt (dans How To Stop An Exploding Man).

Nathan se saisit de Peter et s’envole avec lui très haut dans le ciel de New York pour l’empêcher de détruire la ville.

- Lâche moi Nathan ! s’écrie Peter, de plus en plus en fusion.
- Si tu meurs, je meurs ! réplique Nathan qui commence à avoir le visage brûlé par l’énergie dégagée par Peter.
- Non, je m’en tirerais. Toi, tu peux voler, moi je ne peux pas.

Peter lui explique qu’il doit concentrer toute son énergie, tout son pouvoir, à retarder l’explosion. Il crie à nouveau « lâche-moi ! » en repoussant son frère. Il s’éloigne dans le ciel, tournoyant sur lui-même et en hurlant. Il explose soudainement et le souffle de l’explosion frappe de plein fouet Nathan et le brûle. Il sombre dans l’inconscience et commence à chuter vers le sol. Peter, qui n’est plus incandescent, revient en volant rapidement et attrape son frère dans ses bras.




Il atterrit près d’un hôpital et y amène Nathan inconscient, réclamant de l’aide pour celui-ci. « Maintenez le en vie à n’importe quel prix, vous entendez ! » dit-il angoissé. Un policier s’approche de lui et le regarde avec suspicion. Comme l’homme se tourne, l’attention momentanément attirée par autre chose, Peter choisit de devenir invisible pour éviter toute question, et s’éloigne.

Il redevient visible et marche dans un couloir désert de l’hôpital, en regardant autour de lui. Il passe devant une chambre et de celle-ci sort brusquement une jeune femme qui lui envoie une violente décharge électrique dans le dos. Il s’écroule inconscient sur le sol.

Peter se réveille un peu plus tard, à Primatech Research, dans le bureau de Bob, qui dirige actuellement la Compagnie. Bob prévient Elle : « Ce n’est pas un jouet, Elle ». « Il pourrait le devenir », réplique la jeune fille en envoyant une petite décharge électrique sur le nez de Peter qui commençait à se réveiller. Le jeune homme sursaute et s’assoit et se demande où il est. « En sécurité », répond Bob. Peter s’inquiète au sujet de son frère et demande de ses nouvelles. Bob lui dit que les meilleurs médecins s’occupent de lui mais que son état est critique. Pendant que Peter discute, Elle ne cesse de lui caresser les cheveux et les épaules. Le jeune homme demande qui il est et Bob répond qu’il est une vieille connaissance de ses parents et Peter se souvient un peu de lui.

Bob reprend et assure à nouveau à Peter qu’il est en sécurité mais que ce n’est pas la même chose pour son frère qui a failli mourir. « À cause de toi, Peter », rajoute Elle. Bob lui dit que tant qu’il ne pourra pas contrôler ses pouvoirs, il sera un danger pour lui-même et pour sa famille. « Pour le monde entier », précise Elle. « Croyez-moi, si je pouvais m’en débarrasser, je le ferais », réplique Peter. La jeune femme lui dit que pour l’instant, ils se sont occupés de tout. Peter essaye sa télékinésie mais ne peut pas faire bouger le verre posé sur la table devant lui. Il ne comprend pas comment ils ont fait et Bob lui explique que son collaborateur a l’aptitude de mettre en sommeil les capacités des gens autour de lui. Peter se retourne et découvre le Haïtien, derrière lui, dans la pièce.


Photo 19588


Comme Peter ne comprend pas ce qui se passe, Bob poursuit en lui disant que cet endroit a été conçu pour aider les gens comme lui. Il lui apprend qu’il y a une trentaine d’années, ils ont abandonné les recherches sur un vaccin qui pouvait éradiquer les pouvoirs. Mais à la suite d’événements récents, ils ont repris leurs travaux et il affirme à Peter qu’ils sont sur le point de trouver un traitement qui pourra le soigner. « Ce serait définitif ? », demande Peter. « Grâce à nous, vous n’aurez plus jamais à craindre de faire souffrir un être cher », répond Bob. Peter accepte de rester et d’être traité dans la Compagnie en attendant que le vaccin soit terminé. Elle est très contente de sa décision et le prend par le cou.

Peter s’installe dans une des cellules de la Compagnie, au Niveau 5. Il commence à suivre un traitement à base de pilules, qui annihilent temporairement ses pouvoirs, qu’Elle vient lui apporter. La jeune femme discute avec lui tout en lui coupant les cheveux.


Photo 19578


Il avale les cachets et, en s’en allant, Elle lui passe la main dans les cheveux et lui envoie une légère décharge électrique en même temps, ce qui lui occasionne une douleur. « T’inquiètes, tu t’y feras. Et un jour, tu adoreras ça », lui dit-elle avant de sortir. Comme la porte se referme, Peter entend une voix, derrière un des murs, qui s’adresse à lui : « Salut ! » Étonné Peter se retourne et regarde une des bouches d’aération, demandant qui vient de parler. « C’est moi », répond la voix. Il s’agit d’Adam Monroe.

Un mois s’écoule et Peter continue son traitement. Dans la cellule d’à coté, Adam relève qu’il ne sait toujours pas comment il s’appelle. Allongé sur son lit, Peter répond qu’il préfère qu’on le laisse tranquille. « Ça, t’as frappé à la bonne porte", réplique Adam. Il continue en disant que Peter devait surement mener une vie ordinaire lorsque ses pouvoirs ont surgi. Il a du trouver ça génial avant de comprendre qu’il devenait dangereux. « Si tu veux, on en rediscute dans 10 ans », finit-il par laisser tomber. « Non, d’ailleurs, on n’a qu’à attendre 30 ans plutôt. » Peter réplique qu’ils pourraient le laisser là même toute sa vie et Adam comprend qu’il a du traverser une épreuve atroce. Le jeune homme hésite puis finit par lui dire qu’il s’appelle Peter. Adam se présente à son tour.

Un autre mois s’écoule rythmé par les visites quotidiennes d’Elle, qui amène à Peter son traitement. Elle flirte aussi avec lui à chacune de ses venues. Ce jour là, Peter, assis sur son lit, lui dit qu’il n’est pas d’humeur pour ces jeux. Mais la jeune femme insiste en disant qu’elle va lui en donner un petit et qu’elle augmentera ensuite sa dose. Peter accepte finalement. Elle lève sa main et Peter appuie la sienne contre, et elle lui envoie alors une petite décharge électrique, ce qui l’amuse beaucoup. Peter avale ensuite ses cachets et lui dit que cela fait deux mois qu’il est là à présent mais qu’il ne sait toujours rien sur elle. « Alors, tu ne veux rien me dire ? » Insiste-t-il. « Pourquoi tu as peur ? Non, c’est juste que tu aimes la domination. »


Photo 19580


La jeune femme hésite et se dirige vers la porte. Au moment où elle va quitter la pièce, elle apprend à Peter qu’a six ans, elle a mit accidentellement le feu chez sa grand-mère et, deux ans plus tard, elle a causé un black-out dans quatre comtés de l’Ohio. Elle ajoute qu’elle a passé son neuvième anniversaire dans une chambre stérile avec une intraveineuse de lithium dans le bras droit. Cela fait 16 ans à présent qu’elle habite à Primatech Research, depuis le jour où des psy ont décrété qu’elle était une sociopathe à tendance paranoïaque. Mais elle pense que c’était pour se venger d’elle car elle avait menacé de les tuer. Elle ajoute : « J’ai 24 ans et je ne suis jamais sorti avec un garçon. Je ne suis jamais montée sur la grande roue. Je ne sais pas nager. Voilà, maintenant, tu sais tout ce qu’il y a à savoir. C’est tout ce que j’ai à offrir, je ne suis pas plus intéressante que ça ». Puis elle quitte la pièce.

La voix d’Adam s’élève à ce moment là, de la cellule voisine, le mettant en garde contre la jeune femme. Il lui apprend que lui-même a cédé, il y a six ans, dans un moment de détresse, et qu’il en paye encore le prix. Mais Peter répond qu’il ne veut d’elle que les cachets. Adam est ironique et remarque qu’il croit toujours leurs boniments. Il précise que le traitement que Bob affirme qu’ils sont en train de finaliser, cela fait trente ans (depuis son arrivée) qu’ils prétendent qu’il est sur le point d’être achevé. Il fait aussi remarquer à Peter qu’il est dans une prison et non dans un établissement de soins pour gens spéciaux, ce qui donne à réfléchir au jeune homme. Adam ajoute que s’il a du mal à le croire, il peut toujours essayer de sortir de l’établissement.

Le mois suivant, Peter demande à Bob à voir sa famille, juste un jour ou deux. Celui-ci répond que cela ne posera aucun problème mais pas dans l’immédiat. Peter l’interroge sur ses raisons, faisant valoir que sa famille ne sait même pas qu’il est en vie. Bob rétorque que s’il le laisse sortir trop tôt, il risque de détruire toute la côte est. Peter insiste en lui disant qu’ils peuvent lui donner une grande dose de cachets et qu’il reviendra avant que l’effet se dissipe. Peter demande ensuite que quelqu’un l’accompagne, Elle par exemple, mais Bob refuse encore. Après son départ, Adam lui fait remarquer que sa chambre doit lui faire l’effet d’une cage à présent.

Peter ne comprend pas pourquoi il les garde enfermés si ce n’est pas pour les soigner. Est-ce parce qu’ils sont dangereux ? Adam lui répond que la raison, c’est qu’ils pourraient sauver le monde. Il lui dit qu’il y a des années, il voulait révéler au monde ses capacités et que son sang aurait pu aider à guérir des gens. Il ajoute que s’ils avaient trouvé le moyen de le tuer, ils l’auraient fait. « Au lieu de ça, je suis enfermé ici alors que je pourrais soigner ton frère. » Comme Peter est étonné, Adam lui explique qu’il pourrait le faire en lui transfusant un peu de son sang. « Toutes ses brûlures guériraient. La douleur disparaîtrait. Ça effacerait les épreuves que tu lui as fait subir. » Peter est définitivement convaincu et prend la décision de s’échapper de Primatech Resarch.

Peter fait semblant de prendre son traitement mais il jette les cachets lorsqu’Elle est partie. Un jour, Peter lui demande de lui-même de lui envoyer une petite décharge. Elle s’approche et Peter se saisit d’elle pour l’asseoir sur le lit, à côté de lui. Il lui dit qu’elle commence à lui plaire et il l’embrasse. Au cours du baiser, elle lui envoie une petite décharge électrique. Elle semble très contente du nouvel état d’esprit de Peter et de l’intérêt qu’il lui montre.

Lorsqu’elle a quitté la pièce, Peter s’approche d’un des murs. Cela fait cinq jours qu’il n’a plus pris ses médicaments et leurs effets inhibiteurs sur ses pouvoirs commencent à s’affaiblir. Il parvient à traverser le mur et se retrouve dans la cellule d’Adam et rencontre celui-ci pour la première fois. « Ça fait très plaisir de te voir", dit-il. "T’es plutôt en forme pour un homme de 400 ans ». Adam sourit légèrement et dit : « Allez, viens, on va s’occuper de ton frère ». Adam pose la main sur l’épaule de Peter et ils traversent ensemble le mur de sa cellule.


Photo 19581


Ils se rendent aussitôt à l’hôpital où Nathan est soigné depuis trois mois, suite à ses très graves blessures qui ont complètement brûlé son corps et son visage. Adam indique à Peter qu’il s’est occupé de tout, de l’argent, des billets d’avion. Nathan est inconscient lorsqu’ils pénètrent, la nuit, dans sa chambre. Peter est choqué et désolé par l’état de son frère. « Je te demande pardon, Nathan », dit-il. Pendant ce temps, Adam prélève de son sang et l’injecte dans la transfusion de Nathan. Peter demande dans combien de temps son sang fera effet mais Adam lui dit qu’ils n’ont pas le temps d’attendre car, sitôt qu’ils s’apercevront de sa disparition à la Compagnie, ils penseront à venir le chercher ici.


Photo 19579


Mais l’effet est pratiquement instantané et le corps de Nathan et ses blessures commencent instantanément à guérir et cicatriser, montrant l’étonnante capacité du sang d’Adam. Au moment où il va quitter la chambre, Peter voit la photo de son frère et lui, en smoking, et la prend avec lui.

Ils se dirigent vers la sortie et Peter est toujours stupéfait par ce qu’il a vu et par la rapidité de la guérison de son frère. Adam lui dit qu’il sera comme neuf à son réveil et il lui tend son passeport et son billet d’avion. À ce moment là, ils voient arriver Elle et le Haïtien qui viennent à leur rencontre. Adam donne l’adresse à Peter d’un appartement à Montréal, 121, rue Saint-Jacques, pour qu’il l’y retrouve, puis ils se séparent pour échapper à leurs poursuivants.

Elle lance une décharge électrique sur Adam avant d’en lancer une autre sur Peter. La chemise de celui-ci s’enflamme et il tombe sur le sol. Elle demande au Haïtien de s’occuper de lui pendant qu’elle se met en chasse d’Adam. Mais grâce à son pouvoir de régénération, Peter guérit aussitôt et il se débarrasse en même temps de sa chemise brulée.

Il fuit et se retrouve au milieu de containers. Le Haïtien parvient à le rattraper et les deux hommes se battent. Peter essaye de lui lancer une décharge d’électricité mais, surprit, il n’y parvient pas. Le Haïtien le frappe et parvient à menotter un de ses bras, à l’intérieur du container. Peter lui dit que s’il le ramène à Primatech Research, il recommencera à s’échapper. Mais le Haïtien répond qu’il n’a pas l’intention de le ramener. Il lui explique qu’un jour sa mère, Angela, l’a aidé et il va en faire de même. Il lui dit qu’il n’a pas le choix et qu’il doit repartir à zéro. Il enlève son collier avec le symbole de l’hélix et le passe au cou de Peter. « J’ai peur qu’il n’y ait pas d’autre solution. Ne craignez rien, je ne parlerais pas. Que Dieu vous garde », dit le Haïtien en lui effaçant la mémoire. Ensuite il s’en va et ferme la porte du container.

A Montréal, Peter, un peu étourdi, se rappelle à présent de tout ce qui s’est passé. Adam le regarde et lui dit : « Alors, on va sauver le monde ? » (Four Months Ago)

Peter a soudainement une vision de son voyage dans le futur, à New York, et de Caitlin et il se met à hurler son nom. Adam lui dit qu’il n’a pas bougé de Montréal et qu’il lui parlait de voyages dans le temps et de jeune fille qu’il devait sauver d’un virus mortel, puis il s’est mit à crier. Peter lui montre l’ordre d’évacuation qu’il a ramené et lui dit que 93% de la population a été tuée par un virus. Adam lui demande s’il sait autre chose sur ce virus et son nom. Peter répond qu’il pense que c’est le virus Shanti et Adam a l’air de le connaître.


Photo 19586


Il lui dit qu’il y avait une femme, du nom de Victoria Pratt, une biologiste qui faisait de la recherche et qui travaillait à la Compagnie. Il lui apprend qu’en 1977, le jour de la Saint Valentin, elle a réussi à isoler un virus mortel chez une jeune patiente indienne nommée Shanti. La Compagnie lui a donné l’ordre de pratiquer des manipulations dessus pour en faire une arme. Adam lui montre la photo des fondateurs (voir L’Organisation des Anciens : Le Clan des Douze) et lui dit qu’il avait cru comprendre que le projet avait été arrêté mais qu’on avait du lui mentir. « Ce virus, c’est leur crime », lâche Adam en parlant des fondateurs. Il lui montre Victoria sur la photo et Peter répond qu’il faut absolument qu’ils la retrouvent. Il ajoute que c’est la seule façon de stopper le virus et de sauver Caitlin. « C’est notre seule chance de sauver le monde », réplique Adam.

Dans leur quête de Victoria, ils se rendent à Searsmont, dans le Maine, où celle-ci habite dans une maison isolée. Peter demande à Adam pourquoi ils vont débarquer chez cette femme comme des cow-boys (Adam a un revolver) alors qu’ils pourraient lui demander tout simplement de dire la vérité et où se trouve le virus. Mais Adam répond qu’on ne peut pas lui faire confiance car elle a travaillé pour la Compagnie et qu’ils l’ont enfermé. Si elle le trouve dans son jardin, elle ne le verrait pas d’un très bon œil. Peter décide de la rencontrer seul mais il refuse le revolver que lui tend Adam.

Il trouve Victoria qui jardine dans son jardin et elle lui demande s’il est perdu. Peter répond qu’il cherche Victoria Pratt mais celle-ci répond qu’elle ne la connaît pas. Peter poursuit en lui disant qu’elle faisait partie de la Compagnie. Victoria ne répond rien mais s’empare soudainement d’un fusil, posé à côté d’elle. Sans se laisser démonter, Peter poursuit en lui révélant que dans 24 heures le virus Shanti va être libéré et que dans un an, il aura tué 93 % de la population mondiale. Victoria rétorque que personne ne peut dire ce qui va se passer dans un an mais Peter assure qu’il le sait. Il y était. Victoria le menace toujours de son arme et lui demande de rentrer dans la maison avec elle.

Elle lui explique que lorsqu’elle a vu que Kaito Nakamura et les autres membres se faisaient assassiner, elle se doutait que tôt ou tard quelqu’un viendrait à son domicile pour s’en prendre à elle. Sur une table, il y a des coupures de journaux et sur l’une d’elles, on voit une photo d’Angela Petrelli. Victoria lui dit qu’il ressemble à sa mère. Peter répond qu’il n’était pas au courant de tout ça et que la dernière fois qu’il a vu sa mère, c’était lors d’un saut dans le temps où la population était décimée par le virus Shanti. Victoria lui dit qu’elle ne le connaît pas du tout et qu’elle ne connaît que ses parents et qu’elle sait ce dont ils étaient capables à l’époque.

Peter insiste : « Je suis là pour une amie. Caitlin. Elle compte sur moi pour la sauver. Sans trop savoir comment, je nous ai projetés tous les deux dans le futur. J’essaye d’y retourner mais je n’y arrive pas. Alors, si vous voulez bien me dire où est le virus, j’ai une chance de lui sauver la vie ». Victoria lui dit qu’il cherche une mutation du virus d’origine, la souche 138.

Peter retourne voir Adam, qui l’attendait près de leur voiture. Il lui apprend que Victoria lui a révélé où se trouvait la souche 138. Elle serait dissimulée dans une des branches de la Compagnie, au Nouveau-Mexique. Mais Adam répond que la Compagnie n’a jamais eut de locaux à cet endroit.

Au même moment, Victoria surgit et tire une décharge de fusil dans la poitrine d’Adam. Peter lui dit qu’elle commet une très grosse erreur mais Victoria répond qu’il fait équipe avec Adam et que cela règle la question. Puis elle fait feu sur Peter, qui s’écroule à son tour. Adam guérit instantanément de sa blessure et Victoria s’approche de lui, déterminée, en lui annonçant que cette fois-ci, elle va lui brûler la cervelle, ce qui est le seul moyen de le tuer. Mais Peter, qui s’est aussi régénéré, l’en empêche. Adam le remercie et lui dit qu’ils doivent la ramener à l’intérieur.


Photo 19587


Ils l’attachent à une chaise dans la maison. Victoria dit à Peter qu’Adam est un assassin et qu’il a déjà essayé de libérer le virus il y a 30 ans de cela mais qu’elle l’en avait empêché. Adam rétorque qu’il voulait juste prendre le virus pour empêcher la Compagnie de s’en servir. Peter ne croit pas Victoria et lui dit que ce qu’elle a fait va provoquer la fin du monde. Il lui demande où se trouve le virus mais elle refuse de répondre. Il utilise alors son pouvoir télépathique pour lire dans son esprit.

Il découvre que le virus est caché à Primatech située à Odessa, au Texas. Adam la détache, ce qui étonne Peter. Victoria repousse Adam et se saisit de son fusil pour tirer sur Peter. Mais Adam sort son revolver et lui tire une balle de revolver et elle s’écroule sur le sol, sans vie. « Il fallait vraiment que tu la tues ? » demande Peter. « Elle t’aurait fait sauter la tête. On s’en remet pas de cette mort là », répond Adam.

Ils se rendent à Odessa et entrent dans Primatech. Peter est étonné que la Compagnie cache le virus dans un tel endroit mais Adam répond que cette société est une couverture et que leurs véritables activités se trouvent trois étages plus bas. Il s’arrête au milieu de sa phrase. Les employés de Primatech sont également figés. Peter ne comprend pas ce qui se passe et il regarde autour de lui. En se retournant, il se trouve face à Hiro Nakamura. Il est étonné et lui demande ce qu’il fait ici. Hiro réplique qu’Adam Monroe a tué son père et qu’il doit payer pour son crime. « Je ne te laisserai jamais faire ça », réplique Peter. « Alors, nous sommes devenus adversaires », fait Hiro en tirant son sabre.

Peter fait jaillir des étincelles d’électricité dans sa main et lui dit qu’il ne touchera pas Adam. Hiro se précipite vers lui son sabre à la main (Truth & Consequences).

Hiro se téléporte d’un autre côté, près d’Adam, et Peter se retourne pour lui faire face. Le jeune japonais lui demande pourquoi il le défend et Peter répond qu’Adam est son ami. Hiro réplique qu’Adam a été aussi son ami, il y a 400 ans, mais qu’il l’a trahi. Il ajoute qu’il le trompera à lui aussi puis il s’élance vers Adam. Mais au moment où il va pourfendre celui-ci avec son sabre, Peter gèle le temps et l’en empêche en lui disant qu’il a sauvé son frère. Hiro disparaît et se téléporte à nouveau, juste derrière Peter cette fois-ci, et pose le tranchant de sa lame sur sa gorge.


http://images.heroes-france.com/images/site/a/1237603477.jpg


Peter lui dit qu’il est allé dans le futur et il y a un virus qui va décimer la population et qui va être libéré aujourd’hui. « Adam et moi allons le stopper », ajoute-t-il en envoyant au même moment une décharge électrique à Hiro qui s’écroule sur le sol, inconscient.

Le temps reprend son cours normal et Adam découvre Hiro à terre. Peter lui dit que celui-ci disait le connaître et qu’il lui avait demandé de ne pas lui faire confiance. Adam s’enquiert de ce qu’il a décidé. Peter ne répond pas directement mais laisse tomber : « Allons détruire le virus ».


http://images.heroes-france.com/images/site/a/1237603574.jpg


Les deux hommes longent les couloirs et éliminent tous les gardes qui tentent de les arrêter. Ils veulent se rendre dans la crypte où est entreposée la fameuse souche 138. Grace à ses décharges électriques, Peter peut couper une des alarmes, le long du couloir.

Ils arrivent devant la crypte qui est défendue par une lourde porte blindée. Peter hésite et se demande s’il va pouvoir y arriver. Adam lui dit que le destin de l’humanité est en jeu. Le jeune homme veut savoir s’il a bien tué le père de Hiro. Adam répond : « Je l’ai bien fait ». Et il ajoute : « Il a veillé à ce que le virus reste en sécurité ici. S’il n’avait pas prévu de s’en servir, pourquoi ne pas l’avoir détruit ? ». Mais Peter demeure incertain, lui rappelant qu’Hiro lui a dit de ne pas le croire. Adam met en avant le sort de la population mondiale, qui est menacée d’éradication, et celui de Caitlin, restée prisonnière dans le futur. « Elle compte sur toi, Peter. Nous comptons sur toi, pour que tu ouvres ce coffre », finissant de convaincre le jeune homme.

Peter se décide à forcer la porte blindée avec ses pouvoirs télékinésiques. Il finit par y arriver et dit à Adam d’aller chercher le virus. Au moment où celui-ci s’avance vers la crypte, Hiro apparaît devant la porte blindée. « Ne vous approchez pas, Kensei », dit-il avec détermination. Adam lève son épée et se précipite sur lui pour engager le duel mais Peter s’interpose et il projette le jeune japonais contre le mur. Celui-ci s’effondre sur le sol, sans connaissance. Adam dit à Peter que Hiro ne va pas le lâcher s’il ne fait pas quelque chose. Peter comprend et commence à étrangler Hiro avec ses pouvoirs tandis qu’Adam pénètre dans la crypte.


Photo 13858


« Relâchez Hiro, dit Matt Parkman télépathiquement au même moment. Et rattrapez Adam » Il espère pouvoir forcer Peter à agir en utilisant son pouvoir. « Il se sert de vous, Peter. Relâchez Hiro. »

Peter desserre son étreinte et Hiro retombe sur le sol. « Rattrapez Adam. C’est le mal », insiste Matt. Peter se retourne vers lui et lui répond télépathiquement : « Ce n’est pas mon avis. » Les deux hommes se livrent à un combat mental mais les pouvoirs de Matt ne fonctionnement pas sur Peter. Celui-ci, avec sa télékinésie, projette le policier sur le sol et le pousse violemment le long du couloir, s’avançant vers lui, menaçant.

« Vous ne voyez pas que vous avez mal choisi votre camp », fait Peter déterminé. « Moi aussi ? » demande Nathan en se plaçant devant Matt. Peter recule légèrement, surpris et un peu décontenancé par cette arrivée. « Je me suis trompé de camp moi aussi ? » demande à nouveau Nathan. Profitant de la discussion entre les deux frères, Hiro, qui a repris ses esprits, se précipite dans la crypte au moment où Adam va s’emparer du virus.

Nathan essaye de raisonner Peter en lui disant qu’il est allé à la Compagnie et il sait à présent qui est réellement Adam. Il a lu son histoire et il veut répandre ce virus depuis longtemps. Mais Peter répond à son frère que si ses brûlures ont été soignées, c’est grâce au sang d’Adam. Il lui dit qu’il devrait être reconnaissant envers lui pour ce qu’il a fait. Nathan rétorque qu’il s’est servi de lui pour arriver jusqu’à Peter, qu’il l’a manipulé totalement. Peter recule peu à peu, commençant par être ébranlé par ce que lui dit son frère mais pas encore convaincu.

- Peter, cette nuit là, à Kirby Plaza, reprend Nathan, quand je t’ai emmené…c’est parce que j’avais confiance en toi. Tu es mon frère, Peter. Je t’aime. Il ajoute. As-tu confiance en Adam ?

Cette fois-ci, Peter est convaincu par les paroles de Nathan et il se précipite vers la salle des coffres. Il pénètre dans la pièce et parvient à stopper la chute du virus juste au moment où celui-ci allait s’écraser sur le sol. Nathan et Matt entrent à sa suite. Matt demande où est passé Adam et Peter répond, « envolé ». Il dit qu’il a vu ce qui peut arriver à cause du virus et il se sent responsable de ce qui aurait pu survenir. « Inutile de te torturer pour quelque chose qui n’est pas arrivé, intervient Nathan. Tu es venu pour détruire le virus. Il faut terminer le travail. » Peter se détourne et détruit le virus entre ses mains, n’en laissant plus que des cendres.




Matt demande ce qu’ont fait leur mère et son père, et les autres, et combien de temps encore vont-ils devoir rattraper leurs erreurs ? Nathan répond qu’il a raison. Il regarde les coffres autour d’eux, et les objets qui y sont entreposés. Il remarque que gens les ont manipulés, utilisés mais que c’est terminé à présent. « Tout se termine ici. Il ne doit plus y avoir de secrets». Peter lui demande ce qu’il compte faire. Nathan réplique qu’ils doivent médiatiser leur situation et dénoncer touts les actes que les Anciens ont commis. Il poursuit en disant qu’il va faire une conférence de presse et il dit à Matt qu’il aura besoin de son aide pour que tout le monde l’écoute. Pendant que Nathan parle, une camera de surveillance, dissimulée dans une gaine d’aération, enregistre ses paroles.

Un peu après, le trio arrive au commissariat de police d’Odessa. Matt s’éloigne, laissant les deux frères, pour s’occuper de la conférence. Nathan discute avec Peter et lui demande : « Tu es sur que ça te va ? » Son frère continue de penser que tout ceci ne serait pas arrivé s’il n’avait pas écouté Adam et regrette ce qui s’est passé et Nathan rétorque que lui a écouté Linderman. Il prend Peter par les épaules et lui dit : « Tu as essayé d’agir pour le mieux. Comme souvent d’ailleurs. Ton problème, c’est que tu penses que les gens sont aussi bons que toi. Il faut que tu arrêtes de te voir comme un monstre sinon tu vas te faire dévorer par ta culpabilité. Je maîtrise bien le sujet. »

Peter sourit alors et Nathan lui demande pourquoi.
- Tu m’as beaucoup manqué, dit Peter.
- Tu m’as manqué aussi , répond Nathan et les deux frères s’enlacent.


http://img18.imageshack.us/img18/9972/peternathanfin2x07ii.jpg


Matt arrive à ce moment et dit que tout est OK et qu’ils ont tous répondu à l’appel.

Puis Nathan, entouré par Matt et Peter, commence sa conférence de presse devant les caméras. Il se présente et parle des choses extraordinaires qu’il a vues et que des gens, en apparence ordinaires, peuvent accomplir. Il va pour terminer en révélant que lui-même a le pouvoir de voler mais des détonations retentissent et il reçoit deux balles dans la poitrine. A côté, Peter sursaute, surprit par ce qui vient de se passer. Nathan s’effondre dans ses bras et Peter, choqué, essaye de le garder conscient. Tout le monde bouge autour d’eux, cherchant à comprendre ce qui s’est arrivé (Powerless).

http://images.heroes-france.com/images/site/a/1237605160.jpg


Nathan@Heroes-France


Voir :Peter Saison 1


http://img255.imageshack.us/img255/2599/bannatecopyal7.jpg

Votez Petrelli !
Membre fondateur du C.S.N.P., Le Comité de Soutien de Nathan Petrelli.
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur CSNP
Nathan
Nathan is Back
heroesRédacteurs

Inscrit le: 28 Déc 2006
Messages: 13355
Localisation: Permanence électorale

Posté le: Mer 15 Nov 2006 14:58 Sujet: Peter Petrelli
Répondre en citant

Peter Petrelli Saison 3

Un mystérieux tireur a fait feu sur Nathan lors de sa conférence de presse (Powerless). Peter se lance à la poursuite de cet inconnu. Il retrouve le tireur, il s’agit en fait de lui-même venu du futur. Ce dernier transfère son alter ego du présent dans le corps de Jesse Murphy, un des détenus du Niveau 5 de Primatech Research. Plus tard, on voit ce dernier, enfermé dans une cellule, crier : « Je suis Peter Petrelli » The Second Coming.

Peter assiste ensuite, impuissant derrière la vitre de sa cellule, au combat entre Sylar et Elle. Knox, un autre détenu, lui dit qu’ils doivent quitter Primatech. Ils s’en vont en compagnie de deux autres évadés, Flint et The German. Plus tard, les malfrats s’en prennent aux employés d’une station service où ils se sont arrêtés.

Pendant ce temps, Peter laisse un message sur le répondeur téléphonique de Nathan. Il lui dit qu’il ne sait même pas s’il est encore en vie et lui demande de faire attention à quelqu’un qui lui ressemble. Il précise qu’il a une cicatrice au visage et il pense que c’est son alter ego venu du futur. Knox l’interrompt et lui demande de venir avec eux. Peter est choqué de voir les exactions et meurtres commis par The German et Flint mais il ne peut rien faire. Il monte finalement dans la voiture avec eux (The Butterfly Effect).

Photo 20234


Le lendemain, il est obligé de participer malgré lui au braquage d’une banque. Peter craint que des gens soient blessés et il est impatient qu’ils quittent la banque. The German a pu récupérer l’argent des coffres et dit aux autres qu’ils peuvent s’en aller. Mais, en fait, Knox n’est pas là uniquement pour l’argent mais pour se venger de Bennet. Il tue The German sous le regard horrifié de Peter.

En attendant Bennet, Peter discute avec Knox et affirme qu’il ne recherche plus la vengeance et qu’il préfère qu’ils quittent la banque, ce qui surprend celui-ci. Knox comprend qu’ils ont affaire à un imposteur (il connaissait Jesse d’avant leur incarcération ; voir le Graphic Novel Le Dard de l’injustice) et il maîtrise Peter, qui avoue que quelqu’un d’autre l’a mis dans ce corps. Knox lui demande pourquoi il n’a pas saisi les occasions de s’en aller et Peter répond qu’ils pouvaient faire du mal à des innocents et qu’il voulait les en empêcher. Bennet entre à ce moment là dans la banque et les otages quittent l’établissement comme il l’avait demandé. Knox lui dit qu’il veut lui faire payer ce qu’il lui a fait mais Peter intervient et, avec le pouvoir sonore de Jesse, il projette des meubles, Knox et Bennet au sol. Le temps se fige alors soudainement. Le Peter du Futur apparaît dans la banque. Il marche vers Jesse et fait sortir Peter du corps de celui-ci. Il lui dit qu’il va lui montrer le futur, pour qu’il comprenne (One of Us, One of Them).

Il les téléporte quatre ans dans le futur. Peter constate que beaucoup de gens ont des pouvoirs et, autour d’eux, des personnes volent ou se déplacent avec une super vitesse. Son double du futur répond : «Une injection. Les pouvoirs accessibles à tous. À vendre si tu peux payer. À voler si tu es trop désespéré. » Il ajoute que tous ceux qui ont des pouvoirs vont détruire le monde. Il l’a peint et il l’a rêvé.

Photo 20233


Ils sont dans une ruelle et le Peter du futur lui dit que c’est dangereux de marcher à découvert car ils les surveillent. Peter répond qu’il est peut être un méchant et qu’il a tué Nathan. Son alter ego répond que celui-ci allait révéler la vérité sur l’existence des héros. Il ajoute qu’il n’est pas mort et que tout cela n’a plus de raison d’être. Peter ne comprend pas alors pourquoi ce monde n’a pas changé. Peter du futur répond que quelqu’un de son temps a réuni la Formule, qui permet de donner des pouvoirs, et qu’il doit arrêter cela. Lui-même a fait trop de terribles choix et il ne doit plus continuer de changer le cours des choses. Il ajoute que Peter doit trouver Sylar et qu’avec son pouvoir, il ne fera pas les mêmes erreurs que lui. A ce moment là, deux détonations retentissent et le Peter du Futur s’effondre, mortellement touché. C’est Claire qui lui a tiré dessus. Elle s’apprête aussi à faire feu sur Peter mais il peut prendre la fuite, échappant au Haïtien qui voulait l’arrêter.

Il se rend dans le laboratoire de Mohinder Suresh et se rend compte que le scientifique a été horriblement défiguré par les effets de la Formule. Il lit dans son esprit que Sylar se trouve à Costa Verde. Mohinder lui dit de ne pas y aller mais Peter se téléporte dans la maison des Bennet, là où Sylar demeure à présent. Il est surpris de constater que celui-ci s’est amendé et vit tranquillement auprès de son jeune fils, Noah. Sylar est content de voir Peter. Mais il constate qu’il n’a pas de cicatrice et comprend vient du passé.

Peter est surpris d’apprendre que Sylar est son frère. Celui-ci sait pourquoi Peter est venu mais il dit qu’il ne l’aidera pas. Peter lui apprend que son alter ego a été tué et qu’ils ont en après lui maintenant. Sylar hésite car il a un pouvoir difficile à contrôler, qui s’accompagne d’une faim incessante qui le pousse à tuer. Il dit qu’il a combattu cette faim pour son fils. Peter répond qu’il a besoin de son pouvoir pour comprendre les variables et changer le passé. S’il ne le fait pas, leur monde est condamné. Il dit à Sylar qu’il n’a qu’à peindre et il s’en rendra compte par lui-même. Celui-ci entre en transe et commence à dessiner sur une toile. Lorsqu’il reprend conscience, il se rend compte qu’il a dessiné une Terre qui se coupait en deux. Sylar accepte finalement et lui dévoile la connaissance son pouvoir. Il regarde Peter prendre son don et il lui dit : « Je suis tellement désolé maintenant.»

Noah appelle à ce moment son père et Sylar et Peter reviennent dans le salon pour voir Knox, qui a pris en otage le petit garçon. Il est accompagné de Claire et de Daphne Millbrook. Claire demande à Peter de les suivre et ils les laisseront tranquilles. Mais Peter refuse, il les a amenés chez Sylar et veut les en débarrasser. Claire pointe son arme sur lui et le jeune homme lui demande ce qui lui est arrivé. Elle répond qu’elle a apprit à prendre soin par elle-même. Elle va pour lui tirer dessus mais Peter se déplace à grande vitesse et lui donne un coup de poing. Daphne se lance à son tour sur Peter et le projette dans une pièce voisine puis elle commence à le bourrer de coups avec sa super vitesse. De son côté, Knox affronte Sylar. Pendant leur combat, Noah est tué. Peter est choqué par ce qu’il voit. Sylar devient fou de chagrin et il cause une explosion nucléaire qui détruit la ville.

Photo 17115


Peter est capturé et conduit dans les locaux de la société Pinehearst où il est maintenu attaché sur un lit. A côté de lui se trouve le cadavre du Peter du futur. Claire entre dans la pièce et lui dit qu’il ne pourra pas se téléporter avec le Haïtien qui l’accompagne. Elle ajoute que 200 000 personnes sont mortes à Costa Verde et elle veut qu’il ressente la douleur pour chacune de ces morts. Elle commence à le torturer avec un scalpel.

Nathan, à présent Président, entre dans la pièce. Il demande à tout le monde de sortir, voulant s’entretenir seul avec son frère. En le détachant, il lui dit qu’il sait ce qu’il essaye de faire. Il a vu les peintures et il a entendu parler des rêves. « Tu es puissant, Peter. Mais un seul homme ne peut pas sauver le monde. C’est la responsabilité de chaque personne. Chaque personne ayant des pouvoirs….Une armée de pouvoirs. ». Il continue en disant que le Congrès a voté la prolifération des pouvoirs, à cause de ce qui est arrivé à Costa Verde, à cause de lui. Peter répond qu’il a déjà été manipulé par Linderman et qu’il allait laisser exploser New York. Nathan répond qu’il n’a qu’à lire dans ses pensées. Peter essaye mais sans succès. Soudainement, sous l’influence de la faim liée au pouvoir de Sylar, il commence à forcer l’esprit de Nathan. « Je comprends…tes intentions…tes émotions. Tu crois que tu fais ce qu’il faut mais tu te trompes ». Nathan lui demande d’arrêter car ça lui fait mal mais Peter poursuit en disant qu’il a besoin de comprendre ses intentions. Il commence à ouvrir le crâne de son frère. Il s’arrête brusquement, réalisant ce qu’il est en train de faire, mais trop tard, Nathan est mort.

Choqué, Peter se téléporte et revient dans le présent, à Primatech Research. Il se retrouve dans la cellule où est détenu Sylar et bondit sur celui-ci. Il lui demande ce qui se passe et ce qu’il lui a fait. « Tu as pris mon pouvoir ? Tu as la faim. Tu es comme moi maintenant », dit ce dernier. « Je m’empêcherai de devenir toi », réplique Peter furieux. Sylar lâche : «Tu l’es déjà, mon frère » (I Am Become Death).

Peter refuse de le croire et il lui brise le cou. Angela a assisté à la scène et elle entre dans la cellule. Peter lui demande quand elle allait lui révéler que Sylar était son frère et quels sont ses autres secrets. Il hurle : « Dis-moi quels sont tes secrets. Ou je vais ouvrir ton crâne et les prendre moi-même ». Il commence aussi à lui ouvrir la tête. Sylar se régénère pendant ce temps et il assomme Peter avant qu’il ait le temps de tuer sa mère. Angela le fait plonger dans un coma artificiel, comme elle l’explique un peu plus tard à Nathan (Angels & Monsters).

Photo 17183


Peter est toujours dans le coma lorsque Sylar entre dans sa cellule. Il le réveille et lui explique qu’il a besoin de son aide mais Peter ne veut pas qu’il s’approche de lui car il lui a donné cette faim qui a fait de lui un monstre. Sylar réplique qu’il essaye de contrôler sa faim et que s’il le peut, Peter en est aussi capable. Ils se rendent dans une chambre où Angela est allongée, plongée à son tour dans un profond coma. Peter lit dans son esprit mais ne voit qu’un symbole qu’il dessine à Sylar. Celui-ci lui trouve une ressemblance avec celui de la société Pinehearst. Peter dit qu’il va se rendre sur place pour voir ce qui s’y passe. Sylar veut l’accompagner car c’est aussi sa mère, ce qui met en colère Peter qui ne veut pas qu’il l’appelle comme ça. Ils commencent à se battre et Peter prend le dessus. Il dit à son adversaire en le frappant : « Tu es bien trop faible pour m’arrêter. Désormais je sais ce que l’on ressent avec autant de puissance. Je suis le plus spécial. » Il emmène Sylar inconscient dans une cellule du Niveau 5 puis il se rend directement à Pinehearst. Il entre sans difficulté dans la société puis fait irruption dans le bureau principal. Là, à sa grande stupéfaction, il se trouve face à son père, Arthur Petrelli, qui est en compagnie de Maury Parkman, Knox, Daphne et Flint.

Photo 20235


Peter constate que c’est lui qui a manigancé tout ça. Il lui demande aussi si c’est lui qui a fait du mal à sa mère. Avec un air rassurant, Arthur lui demande de venir serrer son père dans ses bras. Peter est hésitant mais il finit par se laisser faire. Brusquement il pousse un cri de douleur et une lumière blanche semble sortir de son corps pour aller vers celui d’Arthur. Le jeune homme tombe à terre et essaye d’utiliser un de ses dons mais il n’y parvient pas. Arthur lui dit qu’il n’a plus ses pouvoirs car il les lui a pris. (Dying of the Light).

Menotté à une civière et inconscient, Peter a une succession d’images qui défilent dans son esprit. Il voit Arthur alité, avec ses appareils respiratoires. Il revoit Nathan venir lui annoncer la mort de leur père puis il entend des paroles de sa mère lors des funérailles d’Arthur. Il se revoit aussi découvrant que son père est vivant et lui ôtant ses pouvoirs. Il se réveille brusquement. Arthur est assis près de lui et l’informe que son corps est encore sous le choc. Peter lui reproche de lui avoir pris ses pouvoirs et Arthur réplique qu’il ne lui a pas laissé le choix. Le jeune homme veut savoir s’ils ont disparu pour toujours et Arthur répond que c'est bien le cas. Peter demande comment il peut croire à tout ça, qu’il était censé être mort depuis un an et qu’il le retrouve à la tête d’un gang de super méchants. Il lui demande si donner des pouvoirs à tout le monde est son idée. Arthur réplique que ce n’est pas ce qu’il veut mais Peter affirme que c’est pourtant ce qui arrive dans le futur. Arthur lui explique qu’ensemble ils peuvent faire en sorte que ce futur ne se produise jamais. Mais Peter ne veut pas l’écouter et lui annonce qu’avec ou sans pouvoir, il trouvera un moyen de l’arrêter. Arthur réplique que tant qu’il ne changera pas d’attitude, il est puni.

Photo 18869


Plus tard Arthur revient dans la cellule où se trouve Peter. Celui-ci a pu se détacher et il fonce sur son père avec un bout de la civière en métal mais, avec sa télékinésie, Arthur le stoppe. Il lui dit qu’il va finir par l’aider d’une manière ou d’une autre. Peter est emmené dans un laboratoire et Mohinder veut lui faire une injection avec la Formule. Sylar arrive à ce moment là et projette le scientifique contre un mur et délivre Peter. Puis, Mohinder bondit sur Sylar et le frappe au sol. Peter veut l’aider mais Arthur surgit et jette des éclairs d’électricité sur le jeune homme, qui prend la fuite.

Peter se rend dans le bureau de son père et rencontre Sylar. Il lui dit qu’il ne peut pas faire confiance à Arthur et qu’il a vu le futur. Son père intervient et affirme que le monde qu’il a vu ne sera pas. Sylar répond qu’il est désolé mais qu’il doit rester ici, par contre Peter doit partir. Soudainement il projette celui-ci, avec sa télékinésie, à travers la baie vitrée de la pièce et le jeune homme tombe dans le vide du haut de l’immeuble. Peter se relève péniblement après sa chute de sept étages et Claire, qui venait d’arriver avec Elle, se précipite vers lui. Peter est étonné qu’il soit encore en vie, sans son pouvoir de régénération, et dit que c’est sans doute Sylar qui a freiné sa chute. Elle préfère aller à Pinehearst et Peter et Claire se rendent au domicile du jeune homme.

Photo 20236


Claire appelle Nathan au téléphone et celui-ci arrive aussitôt, accompagné de Tracy Strauss. Peter lui apprend que leur père est vivant et qu’il lui a pris tous ses pouvoirs. Il ajoute qu’il est aussi à la tête de la société Pinehearst. Son frère est stupéfié par ces révélations. Peter ajoute que s’ils ne font rien, il les détruira tous. Il met aussi en garde Nathan et insiste pour qu’il ne se rende pas à Pinehearst. Son frère accepte et dit qu’il va téléphoner en haut lieu et remettre le dossier au département de la justice. Puis il quitte l’appartement avec Tracy (Eris Quod Sum).

Peter dit à Claire qu’il va partir de son côté mais seul et qu’il a besoin qu’elle reste innocente. À ce moment là, Knox et Flint surgissent dans l’appartement et la jeune fille dit qu’elle va les retenir pendant que Peter s’enfuit par l’issue de secours. Il descend par l’échelle de service et retrouve sur le trottoir Claire qui s’est jetée du haut de l’appartement. Ils reprennent leur fuite et ils entrent dans une bouche d’égout. Comme Claire veut l’aider, il lui apprend qu’elle l’a tué dans le futur et qu’elle va devenir une tueuse. Mais elle ne veut pas le laisser. Il l’a sauvée à Odessa, il est devenu son ami et son héros. Ils se séparent mais Knox et Flint rattrapent Claire. Peter voit qu’il y a une fuite de gaz et il provoque Flint qui lance une flamme sur lui. Le gaz s’enflamme et Peter et Claire en profitent pour s’enfuir. Ils se rendent à Primatech Research.

Ils y rencontrent Matt Parkman et Daphne. Matt se précipite vers lui et veut le frapper car Peter a tiré sur Nathan et l’a lui-même expédié en Afrique. Peter répond que ce n’était pas lui. Le policier lit dans son esprit et comprend qu’il dit la vérité. Puis Matt dit qu’il a réussi à tirer Angela de son coma. Nathan arrive sur ces entrefaites. Angela leur explique qu’il y avait deux parties à la Formule et que les deux ont été volées. Elle ajoute qu’Arthur a du comprendre qu’il y en a une troisième, un Catalyseur, caché dans le sang d’un hôte humain, dont seul le défunt Kaito Nakamura, connaissait l’identité. Mais Claire pense que c’est elle (It’s Coming).

Nathan doit partir en Haïti retrouver Le Haïtien pour qu’il les aide dans la lutte contre leur père. Peter lui dit que cela risque d’être dangereux et que le Haïtien y est allé traquer des évadés du Niveau 5 dont Baron Samedi, un caïd maffieux de l’île. Il dit à son frère qu’il va avoir besoin d’aide et ajoute qu’en découvrant ses pouvoirs, il connaissait son destin. Nathan répond que ce n’est pas parce qu’il n’a plus ses pouvoirs qu’il n’a plus de but. Nathan finit par accepter de le prendre avec lui, et ils s’envolent tous les deux.

Photo 20237


Comme ils survolent l’île, Nathan perd mystérieusement ses pouvoirs et les deux frères s’écrasent au sol, dans une étendue d’eau. Peter pense que c’est peut être du à l’éclipse qui est en train de survenir. Nathan dit qu’il sait où aller mais ils se perdent en chemin avant de repartir dans le sens indiqué par Peter. Celui-ci lui demande s’il n’admettra même pas son erreur. Il lui fait remarquer que sans lui, il serait seul et perdu. Nathan répond que, seul, il serait déjà rentré chez lui. Il ajoute : « Je t’ai amené ici simplement pour protéger ton ego si fragile (…) Tu sais ce qu’il te faut ? Mon aide. Toute ma vie, j’ai du sauver ta petite personne ». Peter s’agace à son tour. « Quand tu as sauté du toit comme un abruti, qui t’a sauvé ? Qui t’a fait quitter Kirby Plaza avant que tu n’exploses ? Tu veux mon respect ? Mon approbation ? Mérite-les ! » s’exclame Nathan. « Pourquoi voudrais-je ton respect ? Tu n’es qu’un pantin ! » Son frère revient sur ses pas : « Je suis un sénateur. Toi, un infirmier », réplique Nathan, agacé lui aussi. « T’as fait tout ce que papa voulait. Ses rêves. Ses idéaux. Il a toujours su comment te manipuler au mieux. Pour t’utiliser ». Nathan lui demande d’où il tient ça et Peter réplique que dans le futur, c’est leur père qu’il choisit. Son frère répond que s’il est là, c’est pour tenter de l’arrêter. Il lui demande de l’aider puis il se retourne pour reprendre son chemin. Le Haïtien se dresse alors devant lui.

Ils suivent celui-ci. Nathan lui dit qu’ils doivent rentrer chez eux et que leur père est vivant. Leur compagnon s’arrête, étonné de savoir qu’Arthur n’est pas mort. Il ajoute qu’il ne partira pas. Il doit faire cesser la cruauté de Baron Samedi. Celui-ci est son frère et sa peau est impénétrable. Peter dit qu’ils vont l’aider mais Nathan lui demande de ne pas être idiot. Peter répond que la seule façon que le Haïtien les aide, c’est de l’aider aussi dans son combat. Comme ils sont en train de discuter, les hommes de Baron Samedi surgissent et commencent à leur tirer dessus. Alors que Peter et le Haïtien s’échappent, Nathan est capturé (The Eclipse – Part. 1).

Baron Samedi emmène une jeune femme dans sa tente. Là, Le Haïtien et Peter l’attendent. Ils le frappent, le ligotent et Peter dit à la jeune haïtienne de s‘enfuir. Puis ils vont délivrer Nathan. Ils sortent prudemment de sa cellule mais l’alarme a été donnée. Peter leur dit qu’il va les retenir. Devant le refus de Nathan, il réplique : « Arrête. Tu es un sénateur. Tu es important. Tu as besoin du Haïtien. Je ne suis pas indispensable ». Nathan hésite puis il s’en va. Peter prend une des mitraillettes. Il s’ensuit une brève fusillade avant qu’il tombe à court de munitions. Il lève les mains et commence à se rendre. Mais Nathan et le Haïtien sont revenus pour le secourir. Peter remercie son frère d’être revenu. Baron Samedi se dirige vers eux et leur dit qu’ils ont pu vaincre ses hommes mais que, lui, est un Dieu. Nathan s’envole et fonce sur lui, le plaquant violemment contre une voiture. Le Haïtien s’avance vers son frère et lui enlève toute sa mémoire et son esprit.

Photo 18307


Plus tard, dans la nuit, le Haïtien dit qu’il va amener les filles à leur père et il quitte les frères Petrelli. Nathan dit à Peter qu’il a toujours agi de son propre chef, qu’il ne l’a toujours suivi mais qu’il a agi avec son cœur. Peter est touché par ces paroles. Mais Nathan ajoute qu’il va se rendre à Pinehearst. Il ne pardonnera jamais à leur père ce qu’il leur a fait mais il estime que son idéologie est bonne. Il parle de Baron Samedi : « Il a pu le faire parce qu’il a toujours son pouvoir. Et ce n’était qu’un village. Qu’en est-il du reste du monde ? Somalie, Darfour, Bosnie, le Moyen Orient. Meurtres, génocides. Ne sommes-nous pas forcer d’essayer arrêter ça ? » Peter est d’accord mais pas sur le moyen employé. Nathan lui dit que Pinehearst a une solution. « Elle n’est pas parfaite. Pas encore. Mais si nous ne tentons pas d’arrêter le fléau de ce monde, alors nous sommes autant coupables que les responsables. Peter, je ne peux pas vivre avec ça ». Il ajoute qu’il est désolé puis il s’envole. Peter ne peut qu’assister, impuissant, au départ de Nathan (The Eclipse – Part. 2).

Il revient à Primatech Research avec le Haïtien et il rencontre sa mère. Angela lui donne un revolver et lui dit qu’il doit tuer Arthur. C’est la seule chose à faire car le pouvoir de celui-ci est trop puissant pour être contenu. Elle ajoute que lui n’hésiterait pas à le faire. « Pourquoi crois-tu que je l’ai empoisonné, l’homme que j’aimais, le père de mes enfants ? Il a tenté de tuer ton frère. Et si tu te mets sur son chemin, il te détruira. »

Dix-huit mois auparavant, Peter et Nathan assistaient à la fête célébrant le 41ème anniversaire de mariage d’Arthur et Angela. Lors du toast, Arthur félicita Nathan puis salua Peter « qui nous offre son cœur en compassion ». Celui-ci se pencha vers son frère et lui fit remarquer à propos de leur père : « Pas le cran d‘évoquer mon métier, tu vois ». Linderman arriva à son tour et demanda à Nathan si les rumeurs étaient fondées et si le bureau du procureur allait le poursuivre. Nathan le lui confirma en plaisantant. Peter tira son frère par le bras et ils laissèrent l’homme d’affaires.

Après « l’accident de voiture » de Nathan, Peter était venu rejoindre celui-ci à l’hôpital et avait essayé de le raisonner face à son père, Nathan demandant à celui-ci de choisir entre sa famille et ses clients véreux. Après le décès d’Arthur, Peter avait discuté avec Nathan de leur regretté père et de leur chien Izzy. Debout devant l’urne, Angela leur avait demandé de ne pas idéaliser leur père parce qu’il est mort. (Villains).

Photo 17979


Retour dans le présent, à Primatech Research. Avec réticence, Peter finit par accepter et, en compagnie du Haïtien, il se rend à Pinehearst. Les deux hommes entrent dans la société et ils rencontrent Arthur dans le bureau de celui-ci. Il voit Peter pointer un revolver sur lui et lui dit de ne pas être ridicule. Avec sa télékinésie, il veut faire sauter l’arme des mains de son fils mais il n’y parvient pas. Il en est empêché par le Haïtien. Peter dit qu’il veut l’arrêter. Arthur répond : « Je doute que tu aies le cran de me tuer, Peter ».

Peter arme le revolver mais hésite. Le Haïtien lui dit qu’il est trop puissant et qu’il ne peut pas retenir plus longtemps ses pouvoirs. Arthur essaye de raisonner son fils en lui disant que la Formule est prête et que Nathan est là, et qu’il peut lui rendre ses pouvoirs et tout recommencer. Le Haïtien, qui a de plus en plus de mal, demande à Peter de tirer. Arthur dit à celui-ci : « C’est ton problème, fils. Tu penses trop et tu n’agis pas assez ». Il ajoute : « Comment pourrais-tu être mon fils ? »

Photo 18137


Peter fait feu mais la balle se fige dans les airs, en face de la tête d’Arthur. C’est Sylar, qui vient d’arriver dans la pièce, qui a stoppé la balle. Peter pointe son revolver vers lui mais Sylar le lui fait sauter de la main. Il veut connaître la vérité sur sa filiation. Il demande à Arthur s’il fait partie de leur famille et celui-ci réplique qu’il est son père. Mais Sylar qui vient de prendre un nouveau pouvoir, qui agit comme un détecteur de mensonge, sait qu’Arthur ment. Il dit à Peter : « Tu n’est pas un tueur, Peter. Moi, si » et, en même temps, avec sa télékinésie il projette la balle dans la tête d’Arthur, qui est tué sur le coup. Sylar s’en va et Peter demande au Haïtien de le suivre. Lui-même s’approche du corps de son père et dit en regardant Arthur, « C’est fini » (Our Father).

Quelques secondes avant sa mort, Arthur se souvint d’un voyage à Pinehearst (il nomma sa compagnie en souvenir de ce lieu) alors que Nathan et Peter étaient enfants. Il les avait amenés chasser le daim dans la forêt. Il avait été déçu par Peter car celui-ci n’avait pas pu tirer sur l’animal mais fier de Nathan qui, lui, avait fait feu. Comme Sylar libère la balle, Arthur est fier de ses deux fils (Graphic Novel 115, Vérités).

Nathan entre dans la pièce et Peter dit qu’il a essayé de le tuer mais que c’est Sylar qui l’a fait. Il ajoute qu’il n’y avait pas d’autre solution et que la Formule doit être détruite. Nathan répond que c’est trop tard et qu’ils sont en train de l’injecter à des marines. Il continue en disant que ce n’est plus le plan d’Arthur mais le leur à présent, celui d’améliorer le monde. Il lui rappelle la dernière fois où Peter a tenu une arme et il poursuit en disant qu’il terminera ce que son père a commencé. Son frère pointe alors son revolver sur lui et le met en joue. Nathan lui dit qu’il doit choisir un camp. Peter fait mine de l’écouter et de lui tendre l’arme. Comme Nathan s’approche, soudainement Peter le frappe et l’assomme. Puis il quitte la pièce et se rend dans le laboratoire pour détruire la Formule.

Là, il trouve Mohinder, qui est sur le point de s’injecter une dose de la Formule, et lui dit qu’ils doivent tout détruire. Mais le scientifique refuse. Il frappe Peter avec sa super force et le jeune homme tombe à terre. C’est à ce moment là qu’interviennent Flint et Knox, qui veulent détruire cet endroit. Flint dit que si la Formule devient courante, ils ne seront plus spéciaux. Peter commence à détruire le laboratoire avec l’aide de ses nouveaux alliés. Mohinder les met en garde en les avertissant que la Formule est hautement inflammable. Flint le frappe et il tombe sur le sol, inconscient. Puis ensemble Peter et Flint renversent le bac qui contenait la Formule.

Photo 18517


Flint enflammes ses mains et dit qu’ils peuvent maintenant envoyer cet endroit en enfer. Peter lui dit qu’il faut d’abord faire sortir les gens dont Nathan qui est toujours sur place. Flint répond qu’il n’en a rien à faire de son frère, ni même de lui. A ce moment là, Nathan surgit derrière lui et l’assomme avec une barre en fer. Puis il s’approche de Peter et lui donne un coup de poing à l’estomac. Le jeune homme se relève difficilement et Nathan le frappe aux jambes avec sa barre métallique. Il lui dit : « Tu m’as brisé le cœur, Peter ». Pendant ce temps, Flint reprend conscience et enflamme la Formule qui s’est répandue à terre. Les flammes séparent Peter et Nathan et ce dernier se retrouve encerclé par un mur de feu. Peter trouve sur le sol une des rares doses qui restent et se l’injecte aussitôt. Il en ressent immédiatement l’effet. Il bondit vers son frère, se saisit de lui et ils s’envolent à travers une fenêtre tandis que l’immeuble commence à exploser.

Ils atterrissent un peu plus loin mais Nathan est toujours furieux après son frère. Il lui dit qu’il a récupéré ses pouvoirs en s’injectant la Formule qu’il voulait détruire. Peter répond qu’il n’avait pas le choix, il voulait le sauver. Il ajoute : « Parce que tu es mon frère, et je t’aime ». Avec une colère mal contenue, Nathan lui dit que ce n’est pas ce que, lui, aurait fait. Puis il s’envole brusquement, laissant Peter qui le regarde partir (Dual).

Près de deux mois se sont écoulés depuis les événements survenus à Pinehearst. Peter est redevenu infirmier. Il essaye absolument de sauver la vie d’une personne victime d’un accident de la route mais en vain. Il en ressent une terrible frustration. En rangeant leur matériel, son collègue Hesam lui demande s’il va voir son frère, qui est à New York. Peter répond que cela fait des mois qu’ils ne se parlent plus beaucoup. Son collègue lui dit que Nathan lui fiche la trouille quand il parle de protéger le pays des gens dangereux. À ce moment là, Peter reçoit un appel de Claire. Elle lui dit qu’elle a surprit une conversation entre Nathan et Angela qui implique la capture de personnes ayant des pouvoirs. Peter essaye de la calmer et lui dit qu’il va parler à sa mère.

Il hèle un taxi, qui est conduit par Mohinder. Celui-ci a été guéri par les effets de la Formule, dans laquelle il a baigné, et a reprit son emploi son emploi de chauffeur de taxi. Il n’a revu personne, tout le monde se cache sauf Nathan, dit-il. Il ajoute qu’il n’a pas tort et que ces pouvoirs hors de contrôle sont dangereux. Il en est lui-même la preuve vivante. Mais Peter n’est pas d’accord et craint la ségrégation et des camps d’internement.

Peter se rend chez sa mère mais celle-ci n’est pas là. Mais il rencontre Nathan qui est sur place. Celui-ci lui dit qu’il est désolé et qu’il était injoignable. Peter répond que tout le monde pense qu’il parle des terroristes dans les médias mais que tous les deux savent de qui il parle réellement. « Que dire ? La dernière fois que j’en ai parlé, on m’a tiré dessus. Je ne suis rien sinon un bon étudiant », répond Nathan. « Donc tu vas nous regrouper et te débarrasser de nous ? » demande Peter. Il ajoute : « Ce que tu fais, c’est tourner le dos aux gens comme toi », reprend Peter. Nathan rétorque qu’il ne faut pas qu’il s’étonne ensuite qu’il n’ait pas répondu à ses appels. Il poursuit : « Écoute, j’ai dit des choses plutôt dures. Je l’avoue. J’ai été un peu émotif, mais j’ai eu le temps de me calmer et j’aimerais te parler de quelques idées. J’aimerais ton avis… » « Quel autre avis que « va te faire voir » pourrais-je te donner ? » rétorque Peter. Son frère répond qu’il essaye juste d’améliorer leurs relations et lui dit qu’ils pourraient manger ensemble ce soir. Peter hésite puis il accepte. Avant qu’il parte, Nathan lui demande ce qu’il fait en ce moment, avec ses pouvoirs. Peter répond qu’il a vu la dernière chose qu’il avait faite, voler.

Photo 19082


Plus tard, Peter rentre chez lui et il découvre Nathan qui l’attend dans son appartement. Celui-ci lui dit qu’il doit l’entretenir de certaines choses qui ne peuvent pas attendre. Il commence par lui dire qu’il peut à peine imaginer ce qu’il ressent après qu’il l’ait renié de cette façon. Il ajoute que c’était égoïste, arrogant et obsessionnel. « Ce sont tes meilleures qualités », laisse tomber Peter. Nathan poursuit en disant qu’il sait que c’était dur pour Peter de le perdre comme ami et comme frère mais il ajoute que ce qu’il fait pour le pays et pour le monde est primordial. Mais Peter ne veut pas prendre de décision et dit qu’il veut juste essayer de mener une vie normale. Nathan insiste et lui dit qu’il veut qu’il le comprenne et qu’il assurera sa protection. Peter répond : « Non, je ne le ferai pas. Je ne sais pas ce que tu mijotes, mais si c’est ce que je crois, je me battrai contre toi jusqu’au bout ».

Nathan est déçu mais essaye de passer outre. Il demande à Peter de l’embrasser. Les deux frères se serrent dans les bras. Presque au même moment, Bennet surgit derrière Peter et lui injecte un sédatif qui le fait sombrer dans l’inconscience. Peter tombe dans les bras de son frère qui lui dit qu’il est désolé.

Peter est drogué, cagoulé et emmené avec d’autres héros, dont Hiro Nakamura, Mohinder, Matt et Tracy Strauss, dans un hangar d’où ils doivent prendre un avion. Ils doivent être emmenés dans un établissement où ils seront détenus.

Claire a pu échapper à la surveillance de Nathan, présent sur place, et réussit à monter clandestinement à bord de l’appareil. Elle commence discrètement à réveiller les captifs dont Peter. Il touche la main de Mohinder près de lui, absorbant sa super force. Il parvient à briser ses liens puis il se bat avec les commandos qui se trouvent aussi à bord de l’avion. Pendant leur combat, Peter absorbe involontairement le pouvoir de Tracy. Il glace accidentellement une partie de la carlingue provoquant le crash de l’avion. Lui-même est aspiré par l’air qui s’engouffre dans l’appareil mais Mohinder parvient à attraper son bras (A Clear and Present Danger).

Mohinder a réussit à retenir Peter et ils survivent au crash de l’avion. Peter essaye de s’enfuir avec Claire mais ils se retrouvent face à HRG qui pointe son arme sur lui. La jeune fille convainc son père de ne pas tirer sur Peter et celui-ci s’enfonce dans les bois environnants. Il rencontre Tracy. Le jeune homme lui dit qu’ils doivent quitter les lieux au plus vite. Un peu plus loin, avec l’aide de Tracy, il parvient à assommer un des commandos qui les poursuivaient. Il lui explique aussi que depuis qu’il a récupéré son pouvoir, il ne peut plus cumuler les capacités. Lorsqu’il absorbe un nouveau pouvoir, il perd celui qu’il avait précédemment. Il est persuadé que Nathan est sur place. Il fouille un des hommes et dit qu’il veut y retourner. Il lui demande si elle a une meilleure idée.

Tracy prend le téléphone portable d’un des hommes Je le connais aussi. Pas comme un frère, je sais comment il pense », répond-t-elle. « Parce que tu as couché avec lui ? », dit Peter. « Et que je pense pareil… », termine Tracy. Elle appelle Nathan, qui se trouve sur le site du crash, en compagnie de Danko, qui l’assiste sur le terrain. Elle négocie un arrangement avec lui. Elle lui livre Peter et en échange, elle retrouve sa vie d’avant. Nathan accepte. Après avoir raccroché, Tracy explique à Peter que Nathan va venir seul, comme convenu, pour la rencontrer.

Dans la nuit, Peter et Tracy se rendent au rendez-vous. Nathan arrive au volant de sa voiture. Peter dit à la jeune femme inquiète « Dès qu’on l’a, on pourra faire pression sur le gouvernement Écoute, ce n’est plus mon frère, Tracy. Et ce n’est plus ton petit ami. Tu comprends ? » Tracy s’avance vers Nathan et ils commencent à discuter. Peter est resté en arrière puis il surgit à ce moment devant son frère et le menace avec son revolver. Des rayons de fusils se pointent sur Peter et Tracy. Le jeune homme prend son frère en otage puis parvient à s’enfuir en volant, laissant Tracy aux mains des hommes de Nathan.

Photo 20277


Plus loin, il rencontre Hiro, Ando, Matt et Mohinder qui ont pu échapper à leurs poursuivants. Ils regardent tous les dessins qu’a peints Matt un peu plus tôt. Peter leur dit : « Cartes de crédit, comptes, oubliez. Les foyers seront surveillés. Les téléphones aussi. On doit trouver comment se défendre. Tout abandonner. Tout faire pour survivre. Des choses inimaginables. Rappelez-vous, ils viendront nous chercher. Et quand ce jour viendra, nous devrons être prêts » (Trust and Blood).

Plus tard, Peter aide Matt et Mohinder à s’emparer de Bennet qui boit un verre dans un motel de Costa Verde (Building 26). Ils se rendent ensuite dans la chambre d’un motel. HRG est drogué pour faciliter l’interrogatoire mené par Matt. Il commence à lire dans l’esprit de Bennet comme tout cela a commencé.

Il localise dans son esprit son ancien dépôt d’armes. Peter décide de s’y rendre immédiatement car il pense qu’ils vont avoir besoin d’armes. Sur place, une caméra de surveillance le repère et Danko ordonne à une de ses équipes de l’intercepter. Mais Peter parvient à s’enfuir en s’envolant, après lancé une grenade asphyxiante. Lorsqu’il revient au motel, il atterrit sur la voiture de Bennet au moment où ce dernier s’enfuyait, après avoir faussé compagnie à ses deux geôliers. Peter le reconduit dans la chambre. L’interrogatoire reprend et Matt identifie une autre adresse, celle de The Hunter.

Photo 19355


Peter se rend sur place et surprend Danko au moment où celui-ci entre dans son appartement. Il le tient en joue et lui dit que c’est lui qui les traque et les oblige à se cacher. Mais Danko ne se laisse pas impressionner. Il pose lui-même son front sur le canon de l’arme et dit : « Si tu me tues, j’aurais ce que je veux. Ils constateront mes dires, à quel point vous êtes dangereux ». Nathan arrive à ce moment là et explique à Peter qu’il a raison. Danko est étonné qu’il ait pu arriver si vite à son appartement. Nathan essaye de raisonner son frère mais Peter répond qu’il ne le croira plus jamais. Pour montrer sa détermination, il tire une balle dans le bras de Danko. Nathan révèle alors à Peter qu’une équipe est en route vers le motel où se trouvent Matt et Mohinder et qu’ils vont les tuer si Peter abat son adversaire. Le jeune homme hésite puis il s’envole par la fenêtre pour aller les sauver.

Mais lorsqu’il arrive au motel, Mohinder a déjà été attrapé et Matt est à son tour arrêté. Il sort de la chambre, menotté, avec les soldats et HRG mais Peter lance une grenade asphyxiante à leurs pieds. Il profite de la confusion pour se saisir de Matt et s’envoler avec lui. Il se rendent jusqu’à New York dans l’ancien loft d’Isaac Mendez. Matt entre en transe et se met à dessiner. Il est inquiet de ses nouveaux dessins dont un le montre avec une ceinture d’explosifs. Peter essaye de le rassurer en lui disant qu’il n’est pas un tueur. Mais Matt désigne l’énorme dessin qu’il a peint sur le sol, qui montre le Capitole en flammes (Cold Wars).

Un peu plus tard, Peter essaye de tirer Matt d’une autre de ses transes. Celui-ci finit par émerger, et le jeune homme lui dit qu’il a peint toute la nuit la même peinture. Il lui dit qu’ils doivent partir car c’est trop risqué de rester sur place. Un des ordinateurs s’allume soudainement à la surprise des deux amis. Ils reçoivent un message du mystérieux Rebel, qui lutte clandestinement contre l’opération de Nathan. Rebel leur indique l’adresse où se trouve Daphné que cherche Matt. Puis il leur envoie un nouveau message et les avertit qu’une équipe de Danko se dirige vers le loft. Ils quittent aussitôt les lieux et se rendent à Washington DC, au Building 26, où est détenue la jeune fille.

Peter demande à Matt d'agir vite, d’entrer, et d’utiliser son contrôle mental. Ils récupèrent Daphné et ils s’en vont. Mais Matt réplique que c’est impossible car il ne peut pas contrôler autant de monde. Peter absorbe alors son pouvoir. Son compagnon lui fait remarquer que cela ruine leur plan de fuite de s’envoler par le toit. Peter indique qu’ils doivent d’abord entrer dans l’immeuble et que deux manipulateurs de pensées valent mieux qu’un.

Grâce à leurs pouvoirs, ils peuvent passer les gardes à l’entrée puis ils se rendent dans une salle où Peter tente, sur un ordinateur, de localiser Daphne. Pendant ce temps, ils sont localisés par une des caméras de surveillance de l’immeuble. Mais Matt contrôle les hommes de la sécurité et personne ne peut sortir du poste de commandement. Peter constate que la jeune fille a été transférée dans un complexe médical. Rebel intervient à nouveau et leur montre la vidéo de leur transfert sur le vol 195. Peter dit à Matt qu’il va copier ce fichier car ce sera la preuve de ce que le gouvernement fait secrètement et qu’ils pourront négocier avec eux. Matt le presse et Peter finit in extremis de copier la vidéo.

Photo 19864

Mais au même moment des sirènes stridentes se mettent à retentir, faisant souffrir Matt et l’empêchant d’utiliser son pouvoir. Rebel coupe momentanément l’électricité et ils en profitent pour quitter la pièce. Mais un peu plus loin, Nathan, Bennet et Danko les attendent. Matt dit à Peter qu’il va les retenir télépathiquement pour lui permettre de s’enfuir. Le jeune homme peut s’échapper mais son ami est capturé.

Le soir, Peter appelle Nathan pour passer un marché : il veut échanger Matt et Daphne contre l’enregistrement vidéo, sinon il remettra celui-ci aux news des journaux télévisés. Il a rendez-vous ensuite, au sommet d’un immeuble, avec Bennet pour l’échange. Sur place, celui-ci l’informe télépathiquement que c’est un piège. En effet, un peu plus loin, Danko est en embuscade et armé d’un fusil. Il tire sur Peter et le blesse à l’épaule. Le jeune homme tombe du haut de l’immeuble mais il est rattrapé par Nathan qui l’emporte en sécurité.

Le bras en bandoulière, il discute plus tard avec sa mère et Nathan. Il demande à son frère pourquoi il fait ça. Nathan se défend en disant que cela ne s’est pas passé comme prévu, et qu’il y a à présent des intérêts et des objectifs divergents, Il ajoute qu’il est le seul qui puisse réparer tout ça. « Car t’es l’un des nôtres ? » réplique Peter agacé. « Parce que je suis le seul à me soucier de ta survie, Peter», fait Nathan. Il lui demande de venir avec lui et qu’il le protègera. Peter s’avance vers son frère et le sert dans ses bras. Mais c’est pour absorber son pouvoir et il s’envole aussitôt. Il a pu donner la vidéo aux medias car l’enregistrement passe aux news télévisées du soir (Exposed).

Peter vient au secours d’Angela. Il la récupère dans l’ascenseur d’un immeuble, cerné par les commandos de Danko, et ils s’envolent au moment où les portes s’ouvrent. Ils se posent un peu plus loin sur la Statue de la Liberté et Peter demande à sa mère ce qu’elle veut faire (Cold Snap).

A la demande de celle-ci, Peter vole avec elle jusqu’à une cathédrale. Ils s’installent sur un banc à l’intérieur. Elle lui dit que pour savoir ce qu’ils doivent faire, elle doit rêver. Mais pour rêver, il faut dormir et elle ne trouve plus le sommeil. Elle ajoute que lorsqu’il était jeune, Peter était confus et voulait des réponses. Elle aurait du lui dire la vérité plus tôt et lui apporter du réconfort. Elle dit qu’il doit la détester. Peter répond qu’il ne la déteste pas et que quoiqu’il arrive, elle reste sa mère. Angela réplique : « Je crains bien que l’amour inconditionnel ne soit pas réellement de l’amour ».

Pendant qu’Angela prie, de son côté, Peter parle à Dieu. Il dit qu’il a toujours voulu être quelqu’un d’extraordinaire et qu’il avait fait la promesse de rendre le monde meilleur. « Alors quand j’ai eu ma chance, je suis resté fidèle au marché jusqu’à la fin. Pourquoi ? Je fuis pour sauver ma peau. De nombreuses personnes essayent de sauver leur peau. Ils sont blessés, mourants, et je ne peux…leur venir en aide. Est-ce que vous vous souciez de ce que vous faites subir aux gens ? Quand je m’agenouille ici, devant vous, et demande de l’aide, est-ce qu’au moins vous m’écoutez ? Je suis fatigué de me battre. Je suis en colère. En colère contre mon père, Nathan,…et ma mère. Contre vous. Nous avions un accord. Je pense qu’il est temps pour vous de tenir votre part du marché. S’il vous plait, juste…Faîtes un signe. »

Photo 19564


À ce moment là, des hommes de Danko, en civil, entrent dans la cathédrale et remontent les allées à leur recherche. Peter et sa mère se dissimulent dans le confessionnal. La porte de celui-ci s’ouvre soudainement mais il s’agit de Bennet. Il se tourne vers les agents et leur dit qu’il n’y a rien de ce côté ci. Au petit matin, Angela se réveille. Elle a pu enfin rêver et elle sait ce qu’ils doivent faire à présent. Tout d’abord, ils doivent retrouver Nathan et Claire. Puis ils iront rendre visite à sa sœur. Peter est surpris d’entendre parler pour la première fois de cette tante. Puis les deux quittent l’église, en se tenant la main, sur la voie de la réconciliation (Into Asylum).

Peter amène sa mère jusqu’à Coyote Sands, en Arizona. Elle lui dit que c’est ici que leur histoire a réellement commencé. Un peu plus tard, mécontent, il voit arriver Nathan et Claire qu’Angela a appelés. Elle leur dit que s’ils veulent des réponses, il faudra qu’ils creusent et elle sort des pelles de leur voiture. Rejoints par Bennet, ils commencent tous à creuser la terre. Dans la nuit, Nathan découvre un squelette. Il a le crâne percé d’une balle. Angela réagit avec douleur en voyant le squelette. Peter lui demande si elle le connaissait et sa mère répond qu’elle connaissait chacun d’entre eux. (Turn and Face the Strange).

Après avoir creusé toute la nuit, Peter, Nathan, Noah et Claire continuent de mettre à jour des dizaines de tombes. Peter dit aux autres que c’est mal de profaner des tombes. Il s’éloigne un peu. Claire le rejoint et lui dit de donner une chance à Nathan et qu’il culpabilise assez pour eux tous. Elle ajoute qu’il a besoin de leur soutien. Peter répond qu’il l’a amadouée mais qu’il fait ça à tout le monde. Puis il va parler avec sa mère.

Photo 19670


Il lui demande à nouveau ce qui s’est passé à Coyote Sands. Angela leur explique comment cette histoire a débuté en 1961. Lorsque le gouvernement a su pour les personnes spéciales, ils leur ont dit qu’ils pensaient pouvoir les guérir. Ils les ont regroupés et installés ici. Elle ne sait pas ce qui s’est passé un soir mais elle a eut de la chance de survivre. Mais pas sa sœur, Alice, ni sa famille. Peter ne comprend pas pourquoi ils déterrent des corps et sa mère révèle qu’elle a rêvé qu’Alice était vivante. Elle ajoute que la Compagnie a été fondée avec l’idée que ce qui était arrivé à Coyote Sands ne devait plus jamais se reproduire. Elle pense qu’ils doivent faire un secret à nouveau de leur existence et revenir aux vieilles méthodes mais Peter n’aime pas cette idée. Il blâme la Compagnie pour tout ce qui est arrivé à leur famille. En colère, il part et s’envole. Nathan part à sa suite.

Peter s’est attablé à l’intérieur du café de Coyote Sands quand Nathan entre à son tour dans l’établissement. Il s’installe en face de son frère. Il lui dit qu’ils doivent surmonter ce qui se passe entre eux. Mais Peter est toujours en colère et il lui reproche d’être là alors qu’il aurait du rester à Washington D.C. pour régler le problème qu’il a créé. Nathan lui répond que personne ne le méprise autant que lui. Le ressentiment de Peter remonte loin, à un match des Mets en 1986 pour lequel leur père avait deux billets. Son frère répond qu’ils ont besoin de se pardonner mutuellement mais Peter lui dit qu’il a déjà essayé mais sans succès. Ils sont interrompus par un message d’information passant à la télévision, avertissant qu’une forte tempête est annoncée sur Coyote Sands.

Ils retournent sur place. Angela est sortie sous la tempête et a disparu. En la cherchant, Peter rencontre Mohinder qui est venu également à Coyote Sands après avoir découvert que son père, Chandra Suresh, y avait travaillé. Il dit qu’ils doivent répéter les mêmes erreurs que leurs parents, lui, comme son père a fait des expériences sur des cobayes humains. Peter répond qu’il sait que c’est quelqu’un de bien. Mais Mohinder rétorque qu’il est faible, corruptible et égoïste. Peter répond qu’ils le sont tous et que son frère l’a prouvé des dizaines de fois. Il poursuit en disant sa mère les a amenés ici car elle veut créer une nouvelle Compagnie. Mohinder répond qu’il a besoin de croire qu’une rédemption est possible, même pour Nathan.

Puis ils trouvent Angela, dans une sorte de bunker, au moment où Alice est furieuse après sa sœur et elle attaque Angela. Celle-ci dit à sa soeur que Peter est son neveu, qu’elle a une famille maintenant et Alice finit par se calmer. Cependant, elle ne pardonne pas à Angela. Elle sort du bunker et disparaît.

Photo 19666


Un peu plus tard, comme le groupe va partir du camp, Peter se trouve avec Mohinder. Il a découvert des enregistrements, portant la mention Dr Suresh, et il les donne à son ami. Celui-ci lui dit qu’il ne viendra pas avec eux car il n’est pas encore prêt à se pardonner pour ce qu’il a fait. Le soir, la famille, et Bennet, mangent dans le café de Coyote Sands. Peter prend la main d’Angela et lui dit qu’ils sont une famille et pas une Compagnie et que dans une famille, les membres se pardonnent les uns aux autres. Aussitôt Nathan lui demande si cela signifie que lui aussi est pardonné. Peter acquiesce et poursuit en disant qu’ils doivent à nouveau faire de leur existence un secret. Nathan indique qu’il va assumer ses erreurs et retourner à Washington D.C. pour parler au Président. Claire lui dit à ce moment là qu’il est déjà en train de le faire. Ils se tournent tous vers la télévision où ils assistent à une conférence de presse en direct du sénateur Petrelli. Ils sont surpris et Bennet leur apprend que c’est Sylar (1961).

Bennet explique qu’il peut désormais prendre l’apparence de n’importe qui grâce à un pouvoir qu’il a récupéré récemment. Il ajoute qu’il n’est qu’à une poignée de main (Sylar veut rencontrer le président) d’être l’homme le plus puissant de ce monde. Nathan dit qu’il doit régler lui-même ce problème qu’il a créé mais Angela rétorque qu’il a déjà commis cette erreur de vouloir agir seul. Mais Nathan poursuit en disant qu’il ne va pas affronter Sylar mais empêcher qu’il rencontre le président. Peter intervient et il dit à son frère qu’il va l’accompagner mais Nathan refuse. Il se lève et quitte le café. Peter se lève à son tour et le suit (I Am Sylar).

Peter vole vers Washington D.C. lorsque soudainement il reçoit des fléchettes anesthésiantes. Il tombe brutalement dans le Reflecting Pool de Washington D.C. Alors qu’il flotte dans l’eau, il a un flash-back et se revoit enfant avec Nathan. Ils nagent dans la mer et il se souvient comme il s’était toujours senti forcé de suivre Nathan et qu’il a besoin de celui-ci pour le motiver et l’inspirer. Mais il se rend compte que Nathan a aussi besoin de lui, qu’ils sont complémentaires. Ensemble ils forment un héros. Il émerge de l’eau et part retrouver son frère (Graphic Novel Un vrai héros).

Il retrouve celui-ci dans son bureau. Nathan lui dit qu’ils doivent stopper Sylar. Ils se rendent à l’hôtel Stanton où Sylar veut rencontrer le président. Comme ils arrivent dans le hall de l’établissement, ils sont arrêtés par les gardes de sécurité. Ils leur disent qu’il y a un problème car Nathan Petrelli est déjà entré dans l’immeuble. Le chef du staff du président, Liam Samuels, vient à leur rencontre pour régler la situation. Peter les avertit qu’il s’agit en fait de Sylar, un homme très dangereux ayant des pouvoirs. Liam demande à Nathan s’il s’agit de « l’un d’eux ». Nathan commence par acquiescer puis il finit par révéler qu’il a lui-même un pouvoir, à la grande satisfaction de Peter. Peter dit que seuls d’autres personnes ayant des pouvoirs peuvent l’arrêter. Nathan demande à Liam de leur accorder cinq minutes puis il pourra envoyer ses hommes.

Ils se rendent dans la suite où Sylar se trouve. Dans le couloir menant à la pièce, ils discutent de ce qu’ils veulent faire puis Nathan lui dit : « Je t’aime, Pete, tu sais ça ? » Peter répond qu’il le sait et que lui aussi l’aime. Comme ils arrivent devant la porte de la suite, celle-ci s’ouvre soudainement et Claire est projetée violemment contre le mur par Sylar. Peter et Nathan foncent dans la pièce, sur Sylar, et les portes se referment derrière eux. Claire ne peut plus y entrer. Elle finit par pouvoir les ré-ouvrir et elle trouve la chambre en désordre et Peter au centre. Il dit à la jeune fille qu’il a été séparé de Nathan pendant le combat, qu’ils sont partis par la fenêtre. La jeune fille le soutient, car il boitille, et ils se mettent à la recherche de Nathan.

Photo 20015


Ils redescendent dans le hall de l’hôtel et ils voient Bennet s’avancer vers eux. Il lui demande s’il a récupéré le pouvoir de Sylar et Peter répond par l’affirmative. Pendant ce temps, Sylar, qui a pris l’apparence de Liam Samuels, se dirige vers le parking où le Président monte dans sa limousine pour quitter l’hôtel. Il le rejoint et s’assoit en face de lui. Le Président lui serre la main mais se transforme en même temps en Peter. Il injecte aussitôt un puissant sédatif sous le menton de Sylar. Après avoir remonté celui-ci inconscient dans la chambre, Bennet demande à Peter et Claire de se mettre à la recherche de Nathan.

Plus tard, à Coyote Sands, Peter se réunit avec Hiro, Ando Masahashi, Matt, Mohinder, Claire, Angela et Nathan pour brûler le corps de Sylar. Puis Peter serre la main de Mohinder avant que celui-ci quitte les lieux (An Invisible Thread).

Photo 20143


Nathan@Heroes


Notes

Le Peter du futur de la saison 3 a le même physique, avec la cicatrice, que le Peter du futur de la saison 1. En 2011, le Peter du futur discute avec Claire. Celle-ci tente de le tuer mais il peut stopper la balle et repart dans le futur, là où tout a commencé. Ne voulant pas que le monde apprenne l’existence des spéciaux, il revint dans le passé et tua son frère Nathan. Mais celui-ci ressuscita miraculeusement après que Peter l'ait embrassé (The Second Coming). Il lui rendit visite à plusieurs reprises à l’hôpital.

Il rencontra aussi sa mère, Angela, qui lui reprocha amèrement d’avoir fait feu sur Nathan et l’effet de ses actions sur le temps (The Butterfly Effect). Pour modifier le passé, il essaya de dresser une carte des différentes variables, avec des fils de différentes couleurs comme le Hiro du futur, dans la saison 1 (Five Years Gone) mais sans succès. Dans le futur, il était considéré comme un terroriste (voir le Graphic Novel Resistance).
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur CSNP
Elle
Patronne
heroes france

Inscrit le: 23 Oct 2006
Messages: 959
Localisation: Paris

Posté le: Mer 15 Nov 2006 16:03 Sujet: Peter Petrelli
Répondre en citant

Comment pensez vous que Peter va gèrer Sylar ? comme Sylar a plusieurs pouvoirs, est-ce que Peter les aura tous lui aussi une fois qu'il sera en face de lui ?


"But the world is not small, you are. Fate can find you anywhere"
http://img441.imageshack.us/img441/5121/ban5iz0vp2.png
Présidente du C.S.N.P
http://img182.imageshack.us/img182/7884/mugglesja2.gif
membre de l'OWI
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur CSNP Feminin
JoaKim

Inscrit le: 15 Nov 2006
Messages: 259

Posté le: Mer 15 Nov 2006 16:10 Sujet: Peter Petrelli
Répondre en citant

Logiquement oui, sauf que Sylar lui les maitriseras probablement.

A moins que......................Sylar soit Peter Wink
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Elle
Patronne
heroes france

Inscrit le: 23 Oct 2006
Messages: 959
Localisation: Paris

Posté le: Mer 15 Nov 2006 16:12 Sujet: Peter Petrelli
Répondre en citant

pas mal comme idée, mais non en fait, ce ne sont pas les mêmes !

ca ferait un super Peter ! imagine avec les pouvoirs de Sylar plus les pouvoirs des autres Heroes !


"But the world is not small, you are. Fate can find you anywhere"
http://img441.imageshack.us/img441/5121/ban5iz0vp2.png
Présidente du C.S.N.P
http://img182.imageshack.us/img182/7884/mugglesja2.gif
membre de l'OWI
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur CSNP Feminin
Lina

heroes

Inscrit le: 03 Nov 2006
Messages: 338
Localisation: La Rochelle

Posté le: Mer 15 Nov 2006 18:59 Sujet: Peter Petrelli
Répondre en citant

Bon j'en ai assez des questions! C'est quand que tout s'emboite!

C'est ce que je disais sur un autre post! Si Peter est en présence de Sylar, ça va être LE combat! Ca va envoyer du bois! Laughing
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Feminin
Hakim
Eden McCain Fan
heroes

Inscrit le: 23 Nov 2006
Messages: 2438
Localisation: (St Denis)

Posté le: Jeu 23 Nov 2006 22:39 Sujet: Peter Petrelli
Répondre en citant

il a le pouvoir similaire de malicia dans les x-mens mais sans toucher le hero ou alors de Synch aussi
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail CPCBE Blog Masculin
Moufette
Mademoiselle
heroes

Inscrit le: 03 Nov 2006
Messages: 25
Localisation: La Foret

Posté le: Ven 24 Nov 2006 1:02 Sujet: Peter Petrelli
Répondre en citant

Je pense de plus en plus surtt apres l'épisode 9 que peter est le personnage clé de cette série , celui qui reunit tous les pouvoirs ..
A noter aussi l'excellent feeling qu'il a eu avec la trés chere Claire !! hihihi !!
Va t'il devenir le chef de troupe ? Comment son frere va til encore lui mettre des batons dans les roues ?( oulala sui mme question piege!!!!)
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Hakim
Eden McCain Fan
heroes

Inscrit le: 23 Nov 2006
Messages: 2438
Localisation: (St Denis)

Posté le: Ven 24 Nov 2006 1:40 Sujet: Peter Petrelli
Répondre en citant

http://www.nndb.com/people/734/000108410/milo-ventimiglia.jpg
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail CPCBE Blog Masculin
Durden
Big Brother's watching you!
heroes

Inscrit le: 06 Déc 2006
Messages: 2361
Localisation: Gone away

Posté le: Mer 06 Déc 2006 18:50 Sujet: Peter Petrelli
Répondre en citant

Moufette a écrit:
Je pense de plus en plus surtt apres l'épisode 9 que peter est le personnage clé de cette série , celui qui reunit tous les pouvoirs ..
A noter aussi l'excellent feeling qu'il a eu avec la trés chere Claire !! hihihi !!
Va t'il devenir le chef de troupe ? Comment son frere va til encore lui mettre des batons dans les roues ?( oulala sui mme question piege!!!!)


J'espère pas, enfin je trouve qu'il manque un peu de charisme et je le vois mal en leader, et surtout je vois mal tous les héros en collant a jouer les x-men, c'est pas vraiment le but de la série (déja que Hiro en Blade j'ai trouvé ça ridicule...).
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail CSS Blog
masterdam
Ciné-maniac
heroes

Inscrit le: 04 Nov 2006
Messages: 209
Localisation: Toulon/Toulouse

Posté le: Mer 06 Déc 2006 23:46 Sujet: Peter Petrelli
Répondre en citant

Durden a écrit:
(déja que Hiro en Blade j'ai trouvé ça ridicule...).


Sacrilèges ! Ou attention tu risque ta vie en disant ca ! beaucoup de fan de Hiro traine dans les parages Wink
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger Masculin
lord_yig

heroes

Inscrit le: 07 Déc 2006
Messages: 18
Localisation: R'lyeh, Pacifique Sud

Posté le: Jeu 07 Déc 2006 15:04 Sujet: Peter Petrelli
Répondre en citant

masterdam a écrit:
Durden a écrit:
(déja que Hiro en Blade j'ai trouvé ça ridicule...).

Sacrilèges ! Ou attention tu risque ta vie en disant ca ! beaucoup de fan de Hiro traine dans les parages Wink
Oui oui...
C'est marrant comment ce que les uns trouvent ridicule, les autres adorent et inversement...

Revenons au sujet...
Qu'on le veuille où non depuis le départ le personnage central c'est Peter.
Il a de fait le rôle du leader à travers l'aspect central du personnage.

On a vus, déjà une fois, avec l'apparition du Hiro du futur que l'un des personnages évolue beaucoup, pas que dans le look...
Pourquoi ne pas pouvoir poser l'hypothése que Peter puisse lui aussi changer et acquerir la fermeté, le charisme et l'assurance qui fond les leader ?

Concernant son pouvoir (ses pouvoirs, et oui pourquoi nos heros n'aurait qu'un pouvoir au départ) il semble posséder effectivement un pouvoir similaire à celui de Malica dans X-Men mais avec une absorption "de zone" ou à distance suivant la formule que vous préférez...
Mais ce pouvoir peut trés bien évoluer et passer d'une absorption temporaire à une absorption permanente, à l'instar de Sylar mais avec une méthode différente.
D'autre part il semble (voir épisode 11) qu'il a une capacité a réver du futur ou en tout cas à avoir des visions prémonitoire d'une certaine sorte.

enfin voilà encore des hypothése sogrenues sortie tout droit d'un esprit dérangé... Laughing


SAVE THE CHEERLEADER ! SAVE THE WORLD !
The Unspeakable Vault (of Doom) or Weird Tales from the Old Ones
ÏA ! ÏA ! ÏA ! FHTAGN !
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
cybellah
membre du C.C.S.
heroes

Inscrit le: 08 Déc 2006
Messages: 224
Localisation: strasbourg

Posté le: Dim 10 Déc 2006 11:46 Sujet: Peter Petrelli
Répondre en citant

ce que j'adore avec peter c'est que son pouvoir est assez ambigu, il est a la fois très puissant (mettant le en face de nbx autres "heroes" pour voir) mais comme il le disait lui -même, tout seul il n'est rien.
et face à ça il est tout perdu...ça le rend intriguant et adorable...

i love peter (si vous aviez pas encore compris lol) Wink


mr muggles powaaaaaaaa!!!!!!!!!!!
RIP le CCS, au moins on aura bien rigolé...
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Feminin
sirius

Inscrit le: 12 Déc 2006
Messages: 10

Posté le: Sam 16 Déc 2006 20:22 Sujet: Peter Petrelli
Répondre en citant

je sais pas si vous en parlez ailleurs, mais je me demande ce qui lui arrive dans l'épisode 11!
Spoiler

Aprés avoir utiliser le pouvoir de Claire, on dirait que ca l'a rendu malade? ou alors, une autre théorie, mais plus farfelue: j'ai remarqué que lorsque Claire et son pére rentrent dans la cellule de Peter, celui-ci, tout d'un coup, se met à tousser et devient gris! alors je me suis dit que c'était l'effet du pére de Claire! car on ne sait pas encore clairement s'il a des pouvoirs ou pas, mais il n'avait pas peur du tout d'affronter Sylar en face! aurait-il le pouvoir contraire de celui de Peter, celui d'annihiler le pouvoir des autres quand il est dans le même espace qu'eux, du moins à son encontre! et du coup, Peter ayant absorber ce pouvoir un instant, la confrontation des deux pouvoirs ambivalents se passe trés mal pour lui!



voilà, c'est probablement du grand n'importe quoi, mais j'aime bien les théories foireuses! lol Very Happy
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail