Heroes
Les sondagesSondages Les BlogsBlogs Liste des HérosListe des Héros ConnexionConnexion Carte des membresCarte des membres S'enregistrerS'enregistrer
Matt Parkman
Aller a la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Voir les nouveaux messages depuis votre derniere visite
http://www.heroes-france.com/forum/sujet_54.htm
Héros Message
Dolphen
Indisponible pour une durée indéterminée !
heroesRédactrice

Inscrit le: 25 Mar 2007
Messages: 5505
Localisation: entre ciel et terre

Posté le: Lun 30 Oct 2006 13:37 Sujet: Matt Parkman
Répondre en citant

Matt Parkman

http://www.heroes-france.com/images/personnages/rubrique/matt-parkman.jpg



Matt Parkman est policier, chargé de la circulation dans la ville de Los Angeles. Il est marié à Janice, qui est devenue associée à son travail.

Matt est un homme doux, gentil, compréhensif mais peu sûr de lui du fait de sa dyslexie qui le bloque, l’empêchant de monter en grade puisqu’il rate les examens écrits.

Il est particulièrement bouleversé lorsqu’il découvre les pouvoirs qu’il a développés, d’autant qu’ils peuvent se révéler aussi positifs que négatifs.


Nom : Matt Parkman
Interprète : Greg Grunberg
Première apparition: Don't Look Back
Âge : Né le 10 juin 1968
Profession : Policier
Demeure : Los Angeles, Californie
Liens :
- Janice Parkman : épouse
- Autre : Daphne Millbrook
Pouvoir : Télépathe. Il peut aussi utiliser son pouvoir comme contrôle mental et obliger les autres personnes à faire ce qu'il souhaite. Peut peindre le futur (saison 3).


Le personnage en détails (spoilers)

Saison 1
Matt Parkman Saison 2
Matt Parkman Saison 3


L’officier Matt Parkman est appelé sur les lieux d’un double homicide et d’une disparition d’enfant, pour régler la circulation. Le policier est très déprimé car il vient de rater pour la troisième fois son concours afin de devenir inspecteur.

Tout à coup, son esprit se trouble et il entend une voix d’enfant répéter d’un ton terrifié : ‘s’il vous plait, ne me faites pas de mal…’ Il délaisse son poste et se met à chercher la provenance de ce son, se laissant guider. Il finit par découvrir une cachette secrète sous l’escalier et trouve la fillette, Molly Walker, totalement traumatisée par l’assassinat de ses parents auquel elle a assisté. A force de douceur, il réussit à l’amadouer et à la faire sortir de son refuge.

Néanmoins, son attitude a attiré l’attention du FBI qui l’interroge. Il perçoit les pensées de l’agent qui dit qu’il n’est bon à rien avant de le quitter. L’agent Audrey Hanson, quant à elle, cherche vraiment à comprendre ce qui s’est passé. Aussi discute-t-elle avec lui, allant jusqu’à l’accuser d’avoir commis les faits pour attirer l’attention sur lui, puisqu’il n’arrive pas à monter en grade.
Parkman, désemparé, lui cite alors le nom de Sylar, qu’il a perçu dans la conversation des deux agents. Hanson le met en état d’arrestation, refusant d’admettre qu’il ait pu entendre ce qu’il prétend et donc qu’il cache quelque chose. (Don’t Look Back)

http://img181.imageshack.us/img181/4797/bscap0060gz5.jpg


En salle d’interrogatoire, Matt essaie d’expliquer comment il a perçu la voix de l’enfant mais se heurte à un mur, Audrey n’arrivant pas à le croire. Alors, il répète ce que la jeune femme pense, lui prouvant sa capacité et se voit proposer de collaborer avec le FBI.

Une fois dans les locaux du FBI, Audrey lui parle de sa première mission : il s’agit de lire les pensées de Molly Walker, qui ne dit plus un mot depuis le meurtre de ses parents. Il apprend que Sylar a commis des meurtres dans onze États mais que le plus surprenant est qu’il pratique des mutilations sur le crâne des victimes sans que personne n’en comprenne le pourquoi. Ils arrivent à l’étage où est Molly lorsqu’ils l’entendent crier. Audrey poursuit Sylar qui s’enfuit pendant que Matt rassure l’enfant. Lorsqu’il rejoint le fuyard et sa collègue, la jeune femme tient son pistolet sur sa tempe et tente de résister aux pouvoirs télékinésiques de son assaillant. Matt tire à vue sur le meurtrier qui tombe à terre, relâchant son emprise sur Audrey, qui repose son arme. Pendant que Matt s’inquiète de la jeune femme, Sylar se sauve.

Matt rentre alors chez lui et découvre sa femme, Janice, très énervée du fait qu’il n’est pas venu chez le conseiller conjugal, alors qu’ils avaient rendez-vous. Matt essaie d’expliquer ce qui l’a retenu, mais la jeune femme s’avère totalement fermée à la discussion, lui reprochant de ne faire aucun effort pour leur mariage et qu’il est jaloux de sa récente promotion. Matt quitte la maison sur la demande mentale de Janice.



Profondément abattu, Matt se rend dans un bar et là, alors qu’il s’apprête à se confier au barman, il est arrêté par les pensées qu’il perçoit. A cet instant, il se rend compte qu’il entend les pensées de chaque personne présente dans le bar. Aussi essaie-t-il de percevoir d’où vient chaque voix qu’il entend… jusqu’au moment où il regarde un homme noir, dans un coin… et là, il ne perçoit que le silence… cet homme le regarde fixement mais Matt ne perçoit que des interférences lorsqu’il se connecte à son esprit. Mal à l’aise, il décide de quitter le bar mais tombe à terre. (One Giant Leap)

L’officier Parkman se réveille des effets de la drogue qu’on lui a donnée dans un endroit inconnu, pleins d’électrodes sur le front, face à un homme aux lunettes d’écailles. Cet homme lui apprend qu’il travaille pour l’OWI et qu’il a besoin de personnes ‘spéciales’. Lorsque Matt veut lire dans son esprit, il ne peut y arriver à cause de l’homme noir du bar, le Haïtien, qui bloque ses pensées. Néanmoins, il parvient à percevoir le nom de Claire, ce qui pousse l’Haïtien a lui effacer la mémoire. (Collision)

Janice est totalement effondrée lorsque Matt rentre enfin à la maison car il n’est pas réapparu depuis la veille. Lui a du mal à le croire car il ne souvient de rien et souffre d’un mal de crâne terrible. La jeune femme, sous le coup de la colère et de la peur, lui dit qu’elle l’a imaginé mort, abandonné dans un caniveau et que chaque coup de téléphone était comme l’annonce de son décès. Matt comprend à quel point elle tient à lui lorsqu’il perçoit ses pensées et prend sur lui de répéter tout ce dont elle rêve et qu'elle a besoin d’entendre.. Ils décident alors de faire tous les deux des efforts.

Afin de lui faire plaisir, il organise un dîner, réalisant jusqu’à ses moindres désirs. Ils partagent alors un réel moment de tendresse et d’amour. Puis, il décide d’aller acheter une glace au café à Janice, la laissant totalement émerveillée et incrédule.



Au magasin, Matt perçoit davantage encore les pensées des personnes, sa capacité lui provoquant des maux de tête très douloureux. Tout à coup, il entend qu’un jeune homme a prévu de dévaliser le magasin. Aussi va-t-il parler avec lui, se servant de ce qu’il perçoit dans son esprit pour le désarçonner… il évoque sa femme et son enfant à naître… ce qui ramène l’homme à la raison. Matt se saisit de l’arme par sécurité, mais son geste provoque la peur des clients du magasin, les pensées qu’ils lui transmettent lui provoquant des vertiges par leur puissance. (Hiros)

Deux jours plus tard, Matt et Janice nagent dans le bonheur de leur réconciliation. Il décide alors de lui parler de son pouvoir mais s’y prend assez mal et perçoit chez sa femme des pensées qu’il aurait préféré ignorer… Janice pense qu’il a tout découvert et qu’il sait… Le policier en est profondément troublé et quitte la maison sans plus rien dire.

http://img507.imageshack.us/img507/1324/bscap0073gu0.jpg


Dans les vestiaires du Commissariat, Tommy, son ancien compagnon de patrouille, lui propose d’aller boire un verre et voir un match des Dodgers mais il ne peut accepter, l’Agent Hanson venant le réquisitionner. Elle lui montre le corps d’un oncologue, Robert Fresco, qu’elle pense être la 9ème victime de Sylar, mais Matt n’y croit pas. Grâce à une empreinte brûlée dans un os, ils finissent par trouver le nom de Ted Sprague, qu’ils prennent pour Sylar.

http://img521.imageshack.us/img521/7703/bscap0071un6.jpg


Une fois au domicile du suspect, ils ne trouvent qu’un amas de cendres et une boite de comprimés au nom de Karen Sprague, prescrite par le docteur décédé. Ils se rendent à l’hôpital et rendent visite à la jeune femme. Là, ils découvrent son mari à ses côtés leur expliquant qu’il a tué le médecin par accident, n’arrivant pas à se contrôler sous l’émotion. Lorsqu’il prend l’infirmière en otage pour ne pas suivre Audrey, Matt perçoit les pensées de la jeune malade qui supplie son mari d’arrêter. Grâce à son pouvoir, Matt réussit à transmettre à Ted les dernières pensées de sa femme. Suite à cet événement bouleversant, il appelle Janice et lui dit qu’il l’aime et qu’il ne veut plus vivre dans le regret ou être mal à l’aise à cause de non-dits.

Matt est très intrigué par les deux marques qu’il a à la base du coup, ne comprenant pas de quoi il peut s’agir. Tommy le rejoint alors et le félicite pour sa collaboration avec le FBI, mais il pense en fait que c’est un raté et qu’il a couché avec Janice. Parkman, abasourdi, lui donne un coup de poing sous le coup de la colère.(Nothing to Hide)

Lorsqu’Audrey apprend que Ted va être transféré ailleurs, Matt fait son possible pour l’aider, pour comprendre ce qui a pu l’amener à agir ainsi. C’est alors qu’ils se rendent compte qu’il leur est arrivé la même chose et qu’ils ont tous deux eu à faire à le Haïtien. Au bout d’un moment, la supérieure d’Audrey vient se saisir du prisonnier et explique à Audrey que Matt a été suspendu suite à l’agression.



A son retour à la maison, après que Matt lui ait appris qu’il a été suspendu sans solde pour un mois, Janice décide de lui avouer qu’elle a eu une relation extra conjugale avec Tommy. Elle cherche alors à savoir s’il reste un espoir pour eux, mais son mari est perdu et la quitte précipitamment lorsqu’il reçoit un coup de fil d’Audrey lui annonçant que Ted s’est échappé. (Seven Minutes to Midnight)

Six mois plus tôt, l’officier Parkman arrête une jeune femme, la future Eden McCain, alors qu’elle conduisait en état d’ivresse. Elle le conditionne alors à retourner dans sa voiture et à manger des Donuts. Réveillé de son illusion par Tommy, Matt va passer son concours pour la deuxième fois et promet de reprendre sa vie en main. Malheureusement, il rate à nouveau son examen et rentre tout penaud auprès de Janice, déconfit de ne pouvoir réussir du fait de sa dyslexie alors qu’il connaît toutes les réponses aux questions. Sa femme lui témoigne beaucoup de tendresse, ce qui a le don d’étonner le jeune homme persuadé de ne rien réussir puisqu’il a 11 ans d’ancienneté et qu’il est toujours à la circulation. (Six Months ago)



Matt et Audrey sont appelés à enquêter sur le décès Jackie Wilcox, la lycéenne tuée par Sylar, à Odessa, au Texas. Concernant l’enquête, ils sont persuadés que le jeune infirmier arrêté le soir du meurtre, Peter Petrelli, est soit Sylar, soit son complice. Aussi décident-ils de le questionner. Mais lors de l’interrogatoire, Peter s’imprègne du pouvoir de Matt et lorsque celui-ci l’utilise, il se crée comme des interférences… un dialogue de sourds commence jusqu’au moment où Peter réussit à leur faire comprendre qu’ils doivent protéger Claire à tout prix.

Pendant qu’Audrey parle avec l’adolescente, Claire, Matt essaie de lire ses pensées mais n’y parvient pas, de même que lorsqu’il parle à son père, Mr Bennet (l’homme aux lunettes d’écailles), ressentant l’étrange sensation qu’il avait éprouvée face à au Haitien.

Suivant son instinct, il décide de planquer devant Primatech Paper où travaille Bennet. Durant le temps qu’ils passent ensemble, Matt perçoit l’attachement de la jeune femme à son égard, mais Audrey s’en défend en s’accrochant à l’idée qu’il est marié, qu’il aime sa femme et qu’il doit donc faire des efforts pour que tout aille mieux entre eux. Matt aperçoit Bennet en compagnie du Haïtien et, au prix de très douloureux efforts, il parvient à percevoir un nom… ‘Sylar’. (Fallout)

Avec ce nouvel élément, Parkman dirige la fouille dans les bâtiments de Primatech, à Odessa, au Texas. Malheureusement, il ne découvre pas les couloirs secrets et n’obtient rien de l’esprit de Mr Bennet, le Haïtien rodant toujours dans les parages. Sa certitude ne diminue pourtant pas et il va jusqu’à promettre à l’Homme aux Lunettes d’Ecailles qu’il trouvera ce qu’il cache. Mais son attitude se retourne contre lui, puisqu’il a été surpris pendant la planque et qu’Audrey se fait reprendre devant lui.

Matt : ‘Je ne sais pas comment t’as fait pour tout enlever, mais je jure devant Dieu que je ne m’arrêterai pas avant d’avoir trouvé, compris ?
Bennet : Bonne chance alors.


De retour chez lui, il trouve les valises de Janice sorties mais pas faites. Matt lui parle de son pouvoir, voulant se rapprocher davantage encore d’elle mais sa femme a beaucoup de mal à réaliser ce qu’il lui apprend. (Godsend)

Parkman est très anxieux car il doit passer une audition devant trois Capitaines du fait de la déposition qu’il a faite. L’audition se déroule très mal car les Capitaines la prennent au pire pour de la folie au mieux pour une fumisterie puisque l’officier Parkman y explique les actes de Sylar et ses super-pouvoirs. Matt est profondément bouleversé lorsqu’il entend l’opinion que ses supérieurs ont de lui. Finalement, il décide de s’accuser de mensonge, disant qu’il a tout inventé. Mais l’opinion des Capitaines ne change pas, bien au contraire, puisqu’il est suspendu pour 6 mois.

Matt à ses supérieurs : ‘Monsieur, je n’ai jamais voulu faire autre chose que protéger et servir. Aider mes concitoyens.[…] Je voulais être un héros.’

Janice, au retour de son mari, l’applaudit lorsqu’il réussit à colmater la fuite de la salle de bain. Elle lui explique que même s’il a perdu son emploi, leur mariage n’est pas encore perdu, qu’ils doivent se faire confiance et lui laisse découvrir en lisant dans son esprit, qu’ils vont avoir un bébé, ce qui remplit de joie Matt. (The Fix)

Quelques temps plus tard, Matt trouve un travail comme garde du corps et a pour mission de protéger un homme, Mr Malsky, qui a extorqué 2 millions de dollars à Mr Linderman. Durant sa mission, il découvre qu’un homme de main doit les tuer tous les deux. Ils s’enfuient donc, essayant d’échapper à Jessica qui est chargée du contrat et qui lutte contre son double, Niki Sanders, incapable de tolérer sa façon d’agir. Le client donne un diamant à Matt pour assurer sa protection, mais le garde du corps refuse, faisant son maximum pour protéger son client. Il réussit à maîtriser Jessica, mais pense qu’elles sont deux, puisqu’il a aussi entendu Niki. Par une supercherie, la jeune femme le jette par la fenêtre, s’assurant la réussite de son contrat.

http://img140.imageshack.us/img140/2850/bscap0072hq6.jpg


Parkman, remis de ses émotions, explique à ses collègues ce qui s’est passé et finit par retrouver les diamants que transportait Malsky et qui avaient disparus. Seulement, au moment de les rendre, il entend son collègue le traiter une fois de plus de raté, incapable de faire correctement son boulot de garde du corps. Profondément blessé, Matt empoche les diamants et quitte les lieux. (Run)

Rentré chez lui, il est obsédé par ce qu’il a fait. Sa gêne augmente encore lorsque Janice découvre la bague qui était au milieu des diamants et la prend comme un cadeau de son mari. La jeune femme l’informe qu’elle a reçu un appel de Mohinder Suresh, qui voulait lui parler de l’ADN de Matt.

Un peu plus tard, lorsque Janice lui apprend qu’elle connaît la réelle valeur de la bague, Matt lui explique la situation et décide de rendre les diamants. Mais il reçoit un appel de Ted qu’il rejoint immédiatement dans un cimetière. Là, Ted lui présente Hana Gitelman qui lui explique que la marque dans leur cou vient d’un pistolet traceur et d’un isotope radioactif. La source en est la Compagnie Primatech. Matt est réticent à les aider, mais il finit par accepter afin de connaître la vérité sur tout ce qui lui arrive. (Unexpected)

Janice à Matt : "Tu sais pour un mec qui peux lire les pensées des autres, tu devrais te pencher un peu sur les tiennes.
Matt à Janice : Je cherche juste à prendre soin de ma famille."


Matt, en compagnie de Ted, se rend chez les Bennet afin de trouver des réponses juste au moment où la famille rentre à son domicile. Lorsque Ted prend la famille en otage, Matt, voulant l’empêcher d’aller trop loin, reste avec lui. Bennet ne dit toujours rien, mais Claire finit par avouer une partie des activités de son père. La jeune fille parle alors avec Matt qui comprend qu’elle aussi est ‘spéciale’. Suite à cette discussion, il demande à Ted de relâcher la famille car il n’y a peut-être aucun traitement à leurs différences. Mais les pensées de Ted le terrifient… en effet, il a prévu de tuer toute la famille s’il n’obtient pas les réponses qu’il attend. Mais Matt n’obtient aucune information, Mr Bennet pensant en japonais pour brouiller les pistes et tentant de récupérer une arme afin de mettre un terme à la prise d’otage. En quelques secondes, la situation dégénère et Matt est obligé de tirer sur Claire, sur l’injonction de celle-ci, pour éviter que Ted ne tue Mme Bennet.



Bennet prend alors les choses en main, incitant Matt à monter le corps de l’adolescente dans sa chambre avant qu’elle ne guérisse. A l’étage, Matt, ébahi, assiste au retour de Claire, et reçoit les confidences de son père, qui avoue n’être pour rien dans les capacités des héros et que tout ce qu’il a fait était pour sauver sa famille. Parkman et Bennet laissent, contre leur volonté, la famille avec Ted, et retournent à Primatech soi-disant récupérer les informations. Là, le Haïtien se joint à eux.

A leur retour, Ted a découvert que Claire n’était pas morte ce qui l’a mis très en colère et il perd le contrôle de ses pouvoirs lorsque Mr Thompson, le supérieur de Bennet, lui tire dessus. Matt essaie de le calmer mais rien n’y fait… il finit par quitter la maison en compagnie de Thompson. (Company Man) Il est d’ailleurs fait prisonnier et utilisé par la Compagnie lorsqu’on lui demande de lire dans les pensées de Bennet, mais ne peut rien découvrir puisque le Haïtien est déjà passé par là… (Parasite)

Matt à la famille Bennet : « Je suis sûr que vous avez des questions. Nous en avons aussi.. »

Matt, toujours dans les locaux de Primatech, perçoit la voix de Bennet lui faisant comprendre qu’il doit agir s’il ne veut pas être déplacé et ne plus jamais revoir sa famille. Aussi, l’ex-policier décide de suivre toutes les instructions qu’il reçoit, faisant du bruit pour attirer le garde, qu’il assomme et se saisit de son pass. Il va libérer Ted Sprague qui, suivant les conseils de Bennet, provoque une impulsion électro-magnétique, coupant le système électrique. Ils finissent par s’enfuir tous les trois du complexe. C’est à ce moment-là que Matt découvre que Bennet ne sait pas que Mr Linderman dirige la Compagnie. Néanmoins, au lieu d’aller le trouver à Las Vegas, ils se rendent à New York pour retrouver le second système de traçage et le détruire.(0,07%)

L’épisode suivant, Five Years Gone, nous entraîne cinq ans dans le futur, dans un New York dévasté par la bombe et commençant à peine à panser ses blessures. Matt Parkman est devenu non seulement le Responsable de la Sécurité du Territoire, mais surtout un homme froid, dur, violent, n’hésitant pas à tuer pour obtenir ce qu’il veut. C’est ainsi qu’il torture Hiro Nakamura, le prenant pour celui de son époque, afin de découvrir ce qu’il a prévu de faire pendant la cérémonie de souvenir. Matt est rongé par la haine et la douleur d’avoir du choisir son camp pour survivre et se séparer de sa femme et de son fils, ‘spécial’ lui aussi.

Il est en contact direct avec le nouveau président, Nathan Petrelli, avec qui il coordonne la ‘sécurité’ de la population en arrêtant les personnes différentes. Lorsque Matt découvre qu’il y a deux Hiros, il se rend chez Bennet, qui l’aide à arrêter les héros dangereux, et, de crainte de perdre son emploi du fait de sa mésaventure avec les jeunes japonais, tue son complice après avoir trouver la cachette de Claire en sondant son cerveau. Il amène ensuite la jeune fille à Nathan. Lorsque le complexe de la Police est menacé par le ‘Futur Hiro’ et Peter venus délivrer le jeune japonais que Matt détient, Parkman ordonne de tirer à vue sur les ‘terroristes’. Dès qu’il en a l’occasion, il fait feu sur le ‘Futur Hiro’, qui s’écroule, mortellement blessé, et ne comprend son erreur que lorsqu’il voit Nathan se transformer en Sylar.



De retour dans notre temps, Matt, Ted et Bennet continuent leur route vers New York. Matt, profondément inquiet pour sa femme, veut l’appeler mais Bennet le lui interdit, lui apprenant que le système qu’ils veulent détruire est différent du premier et qu’il faut absolument qu’ils deviennent indétectables et ne se fassent pas remarquer. Ils rejoignent finalement Claire et Peter, à Kirby Plaza. (The Hard part)

Matt et Bennet restent ensemble pour détruire le système de traçage pendant que Ted, Claire et Peter s’éloignent de la ville afin d’éviter l’explosion de la bombe. Parkman réussit à lire dans les pensées d’un des vigiles et entre dans la partie privée du bâtiment de Linderman, sur la Kirby Plaza. C’est à ce moment-là qu’ils croisent Jessica et DL et découvrent qu’ils ont des buts similaires.

Jessica à Matt : ‘Je ne vous aurais pas balancé par une fenêtre ?’

Le groupe se scinde et Matt se retrouve dans la ligne de mire de Thompson, ne devant la vie sauve qu’à Bennet. Ils pénètrent dans la salle où se trouve le traceur et découvre… une petite fille que Parkman n’a pas le temps de reconnaître puisqu’il est assommé par Mohinder. (Landslide)

A son réveil, il s’aperçoit que le traceur n’est autre que Molly Walker, la petite fille qu’il a sauvée et qui est toute heureuse de le retrouver car elle lui fait confiance. Alors, Matt renouvelle sa promesse qu’il n’arrivera jamais plus rien à l’enfant. Lorsque Molly rechute malgré le traitement que Mohinder a trouvé contre le mal qui la ronge, Matt reste auprès d’elle, très inquiet. Dès qu’elle va mieux, elle réussit à localiser Sylar dans le loft d’Isaac Mendez. Il n’en faut pas plus à l’ex-policier pour décider de partir à sa recherche et le stopper.

Matt à Bennet : ‘C’est un méchant. Je suis un flic. Je pars à sa recherche.’

Se rendant au loft, il trouve les tableaux peints par Sylar et comprend qu’il est à la Kirby Plaza. Il arrive juste au moment où le psychopathe manque étrangler Peter. Matt, n’écoutant que son courage, tire quatre balles en direction de l’assassin qui les arrête dans leur course et les retourne contre lui… l’ex-officier est à terre, très mal en point.



Lorsqu’il est emmené par l’ambulance, il est à moitié conscient et a perdu beaucoup de sang…

Molly à Matt : ‘S’il vous plait, ne mourrez pas, Officier Parkman. Vous êtes mon héros.’


Dolphen © Heroes-France.com


Photo 11822

** - You see that one? That's that star right there... the bright one. That's my point of reference... my guide... and it always becomes the center of my chart. I always name it Aeryn
- You say it's your guide?
- It's my one constant. **

http://img9.imageshack.us/img9/2353/tscc1.jpg

**Les Fantaisies de Dolphen**
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur CSM Blog Feminin
Nathan
Nathan is Back
heroesRédacteurs

Inscrit le: 28 Déc 2006
Messages: 13355
Localisation: Permanence électorale

Posté le: Mar 31 Oct 2006 19:53 Sujet: Matt Parkman
Répondre en citant

Saison 2
Matt Parkman Saison 3

Matt entre dans un appartement, revolver au poing, suivi par d’autres agents de police de New York. Les pièces sont plongées dans l’obscurité. Il pénètre dans une pièce et fait feu aussitôt sur quelqu’un qui allait lui tirer dessus. Puis il passe dans la cuisine où se trouvent deux personnes, un homme et une femme, qui disent chacun être l’otage. Grâce à sa télépathie, Matt peut déterminer qui est réellement l’otage et il tire sur la femme.

La lumière revient soudainement. Il s’agissait, en fait, d’un examen. Le détective Fuller apparaît et demande à Matt comment il a su sur qui il fallait tirer. « Je ne sais pas, » répond Matt. « Le ton de la voix. Les yeux. L’otage me regardait dans les yeux. L’autre cherchait une sortie. » Le détective indique qu’on voyait aussi l’arme cachée sous le tee-shirt du ravisseur. Matt hésite brièvement et approuve.

Les deux hommes sortent de l’appartement factice. Le détective lui dit que les gens, comme Matt, qui se font tirer dessus, demandent généralement une compensation et arrêtent de travailler ensuite. Matt répond qu’il a toujours voulu être policier et « quatre balles dans la poitrine n’y changeront rien ». Fuller lui dit qu’ils font traîner les choses pour le rendre nerveux et il lui demande d’enlever la plaque du NYPD qu’il porte au cou. Matt est très ennuyé mais il commence à s’exécuter. Mais, à sa surprise, le détective fait : « Je pense que vous préfèrerez une vraie plaque », dit-il en lui tendant une plaque de police. Matt est tout heureux et la prend.

Photo 10925


Plus tard dans la journée, il va chercher Molly à l’école. Elle lui apprend qu’un petit garçon a essayé de l’embrasser. L’institutrice de l’enfant, Mlle Gerber, veut parler à Matt. Elle est un peu inquiète car Molly s’endort en classe depuis une semaine. La fillette lui a dit qu’elle fait des cauchemars. Matt répond qu’elle a une imagination débordante, qu’il ne peut rien y faire mais il essaye de la rassurer.

L’institutrice réplique que cela ne la regarde pas mais que sa situation est instable, et elle fait allusion à ses blessures et à son divorce. Matt répond que ce sont ses affaires et que Molly est entourée d’affection. Mais l’institutrice est toujours inquiète et elle sort des dessins que Molly a faits. Elle lui apprend que depuis une semaine elle dessine ses cauchemars et qu’ils sont de plus en plus effrayants. La jeune femme lui demande ce que représente l’hélice que l’on retrouve sur chaque dessin.

De retour à leur domicile, Matt s’est fait livrer une pizza et dit à Molly que le repas est prêt. Ils vivent à présent avec Mohinder Suresh, dans l’appartement de celui-ci, à Brooklyn. La petite fille lui demande si elle ne devrait pas manger des légumes de temps en temps. Matt répond que c’est pour cela qu’il a pris une pizza aux légumes, ainsi que son dessert préféré. La petite fille réplique avec une certaine impertinence : « Tu essayes de me corrompre parce que tu ne cuisines pas. Mohinder me manque. Lui, il fait la cuisine. » Matt répond qu’il sait cuisiner mais il voulait qu’ils discutent en mangeant une pizza.

Photo 19593


La petite fille lui montre sa plaque et lui demande si c’est de ça dont il veut lui parler. Matt l’interroge en souriant pour savoir si elle est fière de lui et Molly répond que cela dépend. Elle veut savoir s’il a triché. Elle ajoute que lire dans la pensée des gens, c’est malhonnête. Matt répond que ce n’est pas de la tricherie car il s’agit d’un don naturel et fait une comparaison avec un athlète. Celui-ci triche-t-il parce qu’il est athlétique ? Mais Molly rétorque que c’est différent et qu’il le sait bien.

Matt prend les dessins qu’elle a faits à l’école et les lui montre. « Parle-moi de ton examen, et je te parlerais de mes rêves », fait la petite fille. Comme Matt insiste, Molly se met en colère et lui dit qu’elle ne veut pas en discuter. Puis elle demande si elle peut finir son repas dans sa chambre, ce que le policier accepte. Elle quitte la pièce et Matt reste seul et pensif.

Dans la soirée, Molly fait des cauchemars et Matt vient voir ce qu’elle a. Elle dit dans son sommeil : « Arrêtez ! À l’aide ! Ne me faites pas de mal. » Matt essaye de lire dans son esprit et il entend : « Je te vois ».

Elle se réveille soudainement en hurlant et Matt la prend dans ses bras, en essayant de la rassurer. Il lui dit que ce n’est qu’un cauchemar et elle répond qu’il peut la voir. Matt lui demande si elle pu voir de qui il s’agissait et de lui indiquer où il se trouve pour qu’il puisse s’occuper de cet homme. Mais l’enfant répond qu’il est trop dangereux. Elle ajoute : « Si je te dis, il te tuera ». Matt tente de la réconforter en lui disant que personne ne sera tué, puis il la serre à nouveau dans ses bras. Molly, en pleurant, le supplie de rester auprès d’elle (Four Months Later).

Photo 19594


Le lendemain, Matt se rend au sommet de l’immeuble Deveaux où un meurtre a été commis. Il reste derrière le bandeau de la police jaune, interdisant l’accès à la terrasse, n’ayant pas encore l’habitude d’être devenu détective, et Fuller est obligé de l’appeler. « J’ai tellement passé de temps de l’autre côté de ces bandes. Je savourais l’instant », dit-il en rejoignant son supérieur.

Fuller lui explique que la victime est un citoyen japonais de 70 ans, Kaito Nakamura, président de Yamagato Industries, qui a fait une chute mortelle sur Central Park West (événement survenu dans Four Months Later). Il avait dans sa poche un fragment d’une photo le représentant, barrée d’une hélice rouge. Il demande à Matt si ce symbole lui est familier. Il lui parle ensuite d’Ando Masahashi qui est là comme témoin, et qui a assisté à la scène du meurtre. Il a vu quelqu’un pousser M. Nakamura du parapet et qui est tombé sur le sol en même temps que lui. Matt est étonné car ils n’ont trouvé qu’un seul corps, celui de la victime. Fuller est dubitatif également et indique à Matt qu’il n’y a que deux solutions, soit le meurtrier s’est relevé après une chute de 20 étages, soit il s’est envolé. Il demande au nouveau détective s’il connaît des gens capables de faire des choses pareilles. Ce dernier le regarde, pensif, mais ne répond pas.

Puis Fuller lui apprend qu’ils ont trouvé une autre empreinte sur la photo et ils ont pu identifier le nom de la personne à qui elle appartient, il s’agit d’Angela Petrelli.

Photo 19595


Après le départ de Fuller, Matt s’entretient avec Ando et lui demande s’il a déjà vu ce symbole sur la photo. Ando répond que c’est un kanji qui signifie Grand pouvoir, Envoyé de Dieu. Un pouvoir ? répète Matt. Ando explique que c’était le cas notamment de Takezo Kensei, un célèbre héros du Japon. Il ajoute que M. Nakamura lisait ses aventures à son fils, Hiro, quand celui-ci était enfant. Matt répond qu’il aimerait parler à Hiro et Ando réplique qu’il le souhaiterait aussi, laissant le détective songeur.

Peu après, Matt et Fuller interrogent Angela Petrelli au commissariat, au sujet du meurtre de Kaito Nakamura. Matt lui dit que d’après leur témoin, elle s’est disputée la veille avec la victime. Angela réplique qu’ils étaient de vieux amis et que des conversations peuvent être mal interprétées. Matt insiste en lui disant que, toujours selon leur témoin, elle l’aurait giflé. Angela répond qu’il avait parlé de façon indélicate de la mort de son fils et qu’elle a trouvé ses propos déplacés. Fuller intervient et fait remarquer qu’elle est aussi une des grosses actionnaires de Yamagato Industries et que les actions se portent mal depuis plusieurs mois. Angela lui demande s’il pense qu’elle l’a tué par cupidité. Matt relève que les deux mobiles les plus courants pour le meurtre sont le sexe et l’argent. Angela réplique : « Je n’ai pas besoin d’argent et je ne couchais pas avec lui. Enfin, pas depuis longtemps. »

Photo 19596


Les deux hommes se regardent puis Matt pousse devant elle la photo de Nakamura et lui demande si elle connaissait ce symbole. Elle répond que son mari avait choisi ce logo pour son cabinet d’avocats. Il s’enquiert de savoir pourquoi on l’a dessiné sur la photo et Angela répond qu’elle ne le sait pas. Grâce à ses pouvoirs télépathiques, il surprend une pensée dans l’esprit de son interlocutrice : « Parce que nous avons fait des choses très graves et que quelqu’un veut se venger. ». Matt lui demande alors qui pourrait vouloir se venger d'elle ou de Kaito Nakamura, ce qui surprend Fuller. Mais Angela ne veut pas répondre et demande à voir son avocat. Matt insiste : « Qui voudrait se venger, Mme Petrelli? » même si Fuller lui demande d’arrêter et d’avoir un peu de décence du fait du décès du fils d’Angela. Celle-ci comprend ce que Matt est en train de faire et elle pense brusquement « Sortez de ma tête! » ce qui le surprend totalement.

Matt et Fuller sortent de la salle d’interrogatoire et le policier va voir Nathan Petrelli, qui est en train de signer des papiers pour faire libérer sa mère. « On se connaît, non ? » demande Nathan. Matt se présente et dit qu’ils s’étaient rencontrés quand il était venu faire libérer son frère au Texas (dans Fallout). Il lui présente ses condoléances pour Peter puis lui dit qu’il va la conduire jusqu’à sa mère. Mais Nathan réplique qu’elle refusera de le voir et qu’il est juste venu la faire libérer. Matt est surpris et lui demande pourquoi alors elle leur a donné son numéro et Nathan répond que c’est parce qu’elle n’a plus personne.

Photo 10616


À ce moment là, la lumière commence à clignoter dans le commissariat et ils entendent Angela crier. Les deux hommes se précipitent dans la salle d’interrogatoire pendant qu’Angela est attaquée par une force invisible. Matt casse la vitre de la pièce avec une chaise et Nathan entre et prend sa mère dans ses bras. Celle-ci a une balafre sur le visage et elle tremble. Elle tient sa photo, barrée d’une Hélix rouge, dans la main. Matt la prend et reconnaît que c’est la même qu’a reçue Kaito Nakamura.

Le soir, lorsque Mohinder revient à leur appartement, il trouve Matt endormi sur une chaise, près du lit de Molly (Lizards).

Matt se réveille dans la nuit. Il jette un regard à Molly, qui dort encore, puis il se lève lentement et prend son revolver. Il a entendu du bruit dans la cuisine mais il s’agit de Mohinder. Matt est étonné de le revoir car il le croyait au Caire. Son ami lui explique qu’il était parti, en fait, à Haïti. Son avion a atterrit il y a à peine deux heures et il poursuit en disant qu’il va travailler à leur domicile dorénavant. Il ajoute qu’il va pouvoir l’aider pour Molly. Matt est moins satisfait et répond qu’il va surtout pouvoir les espionner. Comme Mohinder le trouve de mauvaise humeur, Matt réplique que Molly est angoissée, qu’elle fait des cauchemars et qu’il ne peut pas veiller sur elle et lui en même temps. Mohinder rétorque qu’il n’a pas besoin de veiller sur lui. Mais Matt fait remarquer que la Compagnie l’a kidnappé, qu’il n’a pas pu lutter, et que lui, est un professeur et pas James Bond. Il veut les battre à leur propre jeu mais il a affaire à forte partie. Matt laisse tomber : « Tu veux aider Molly ? Alors reste en vie ».

À ce moment là, la petite fille court dans la cuisine et se jette dans les bras de Mohinder. Elle est très contente de le revoir et il lui dit qu’il ne partira plus jamais et restera avec elle. Matt ne dit rien mais jette un long regard à son ami (Kindred).

Dans la nuit, Molly fait un nouveau cauchemar et se réveille en hurlant. Matt se précipite dans sa chambre et la serre dans ses bras. Mohinder les rejoint. Les deux hommes s’éloignent ensuite un peu et discutent. Matt dit à Mohinder que c’est de pire en pire mais qu’il n’arrive pas à entendre ce qu’elle a dans la tête. Ils ne savent pas quoi faire devant cette situation préoccupante.

Mohinder revient près d’elle pour essayer de la calmer et Molly lui demande quand ces cauchemars vont s’arrêter. Mais celui-ci l’ignore. La petite fille essaye de se rendormir.

Le lendemain, Matt et Fuller rendent visite à Angela qui a été hospitalisée à la suite de l’attaque qu’elle a subie. Elle avoue que c’est elle qui a tué Kaito Nakamura. Matt lui demande pourquoi elle a fait cela et elle répond que c’est pour toutes les raisons qu’ils ont citées. « L’argent ? Le sexe ? » demande Fuller. Angela acquiesce et ajoute que c’est elle qui a poussé Nakamura dans le vide. Matt est sceptique et il veut savoir pourquoi elle s’est agressée car il n’y avait personne dans la salle d’interrogatoire. Angela explique qu’elle était angoissée, bouleversée par ce qu’elle avait fait et elle a tenté de mettre fin à ses jours.

Puis Angela s’adresse à Matt télépathiquement et lui dit : « Prenez ma déposition et restons en là, Parkman. Je vous en prie, restons-en là. » Matt lui demande pourquoi elle fait ça. « Je suis calme maintenant. J’ai les idées claires, répond-t-elle. Le seul moyen que j’ai de m’en sortir est d’avouer. » Fuller dit qu’il va se charger des papiers et il sort de la chambre. Angela s’adresse à nouveau à Matt télépathiquement : « S’ils continuent de creuser, ils vont finir par découvrir que nous avons des pouvoirs. Restons-en là. Laissez tomber. »

Matt sort de la chambre à son tour et Nathan arrive à ce moment là. Il est mécontent car ils interrogent un suspect sous la contrainte. Matt lui dit qu’ils ont ses aveux mais il sait qu’elle est innocente. Nathan est étonné et lui demande comment il le sait. Le policier l’attire un peu à l’écart et lui dit : « De la même façon que je sais que vous pouvez voler. Je peux lire dans les pensées. » Il lui explique qu’elle le lui a dit par télépathie mais qu’il ne peut dire à personne ce qu’il sait et comment il le sait.

- Vous lisez dans mes pensées, là, tout de suite ? demande Nathan.
- Non, rétorque Matt. Puis il se reprend. Enfin, si, pardon.

Photo 19597


Matt lui indique que sa mère a avoué pour protéger quelqu’un mais que lui ne renoncera jamais. Il a chez lui une fillette qui se réveille tous les soirs en hurlant, terrorisée, et qui dessine toujours le même symbole. Il sort les photos d’Angela et Kaito, barrées de l’hélice, et les montre à Nathan. Celui-ci dit qu’il connaît ce symbole. Matt pense que tout est lié et Nathan répond qu’il a déjà vu aussi cette photo. Matt est soulagé de ce qu’il entend et lui dit qu’il a besoin de son aide. Nathan lui dit qu’il est d’accord pour l’aider mais à la condition qu’il le laisse seul, cinq minutes, avec sa mère. Matt hésite puis le laisse faire.

Matt et Fuller les rejoignent un peu après dans la chambre. Ils viennent chercher Angela pour l’amener en détention. Fuller menotte Angela à une chaise roulante et avec Matt, ils sortent de la pièce.

Matt se rend ensuite chez Nathan qui cherche la photo dans des documents de famille. Il s’agit d’une photo de groupe. Nathan indique qu’elle a été prise lors d’une fête ou une réunion. Kaito Nakamura était sur la photo, ainsi que ses parents. Nathan explique qu’il venait parfois à la maison mais que son père, Arthur Petrelli, n’avait pas l’air de l’apprécier beaucoup. Matt demande qui il y avait d’autres dans le groupe et Nathan répond Linderman et Charles Deveaux et ajoute qu’ils sont presque tous morts.

Matt remarque une photo de Nathan et de ses fils et il lui demande s’il les voit beaucoup. Mais Nathan ne veut pas en parler. Il est désolé mais il ne le connaît pas assez pour s’épancher, précise-t-il. Matt lui dit alors que son ex-femme l’a trompé. Il ajoute qu’il aurait pu lui pardonner mais pas le fait qu’elle soit tombée enceinte de son amant. Nathan lui demande pourquoi il lui raconte tout ça et Matt réplique qu’il sait beaucoup de choses sur lui, grâce à son pouvoir, et il lui semble donc normal que, lui sache cela à son sujet. Nathan répond que s’il veut en parler pour se soulager, il peut le faire.

Matt poursuit en disant qu’il n’y a pas six mois il était encore flic à Los Angeles, marié, sur le point d’avoir un enfant et un jour, il a commencé à entendre des voix dans son esprit. « C’est là, que tout a commencé et toute ma vie a été bouleversée. J’aimerais comprendre tout ça. »

Nathan finit par retrouver la photo et la montre à Matt (voir L’Organisation des Anciens : Le Clan des Douze). Il lui donne le nom de certaines des personnes présentes. Il lui dit qu’il ne les connaît pas toutes mais Matt reconnaît son père, Maury Parkman, sur la droite de la photo.

Photo 11816


Matt revient chez lui et ne cesse de regarder la photo. À ce moment là, Mohinder et Molly entrent dans l’appartement et l’enfant se précipite dans ses bras, heureuse de le revoir. Matt leur dit qu’il a besoin de savoir où est son père. Comme Molly est étonnée, Matt répond qu’il est parti de la maison quand il avait 13 ans. « Il m’a donné 2, 3 billets et une tape amicale. » Molly veut savoir si c’est un méchant et Matt lui explique que son père a volé beaucoup d’argent, à beaucoup de monde, et que lui-même travaille actuellement sur une affaire et il pense que son père est mêlé à quelque chose de très grave. Il voudrait lui parler et il aimerait que la petite fille le trouve. Molly est d’accord pour l’aider.

Elle commence à regarder la photo puis elle recule brusquement. Elle se met en colère et pousse la photo, disant qu’elle ne veut plus la voir. Mohinder lui demande ce qu’elle a et la petite fille supplie Matt de ne pas l’obliger à le chercher, « pas lui », précise-t-elle. Matt veut qu’elle s’explique et Molly répond que c’est l’homme qui la poursuit dans ses cauchemars. « C’est lui, l’homme des cauchemars», dit-elle.

La petite fille va ensuite se coucher et Mohinder vient la border. Puis il rejoint Matt et lui dit qu’elle a enfin réussi à se calmer. Son ami lui explique qu’il a vraiment besoin d’elle pour retrouver son père mais Mohinder réplique qu’il est hors de question qu’il le laisse faire. Matt lui montre la photo et lui dit qu’il y a déjà plusieurs personnes qui sont mortes. Il pense que son père est peut être la prochaine victime ou, même pire, que c’est, lui, le tueur et qu’il doit le retrouver vite. Mohinder répond qu’ils devraient aller voir ensemble Bob, qui est aussi sur la photo et pour qui il travaille au sein de la Compagnie, mais Matt veut d’abord retrouver son père.

Mohinder reproche à Matt de vouloir qu’une fillette affronte son pire cauchemar mais Matt pense que c’est peut être ça qui va l’aider.

- Ho, alors, tout ça, ce serait pour rendre service à Molly, fait Mohinder. Parce qu’on dirait plutôt que t’essaie de faire payer à ton père de t’avoir abandonné quand tu étais petit !
- Et les problèmes de père, toi, tu t’y connais, lâche Matt.
- J’en connais un rayon, oui, admet Mohinder.

Molly, qui a entendu leur discussion, vient les retrouver et dit à Matt que pour lui, elle va le faire, ce qui soulage celui-ci. Elle commence à essayer de localiser Maury Parkman. Elle voit qu’il est à Philadelphie puis elle leur indique l’immeuble où il habite. La petite fille commence à paniquer et dit qu’il sent sa présence et qu’il s’approche d’elle. Mais Matt veut connaître le numéro de l’appartement et elle parvient à voir que c’est le 9. Matt lui demande alors de revenir avec eux mais elle n’y parvient pas. « Ça y est ! Il me voit ! » crie-t-elle. « Lâchez-moi ! Laissez-moi sortir ! » hurle-t-elle en devenant de plus en plus agitée. Elle regarde Matt, dit son nom, puis s’effondre inconsciente sur le canapé. Le policier la regarde, angoissée, et il entend télépahtiquement qu’elle l’appelle au secours (The Kindness of Strangers).

Ils couchent Molly, toujours inconsciente, dans son lit. Matt est très inquiet. Il voudrait amener l’enfant à l’hôpital mais Mohinder répond qu’aucun hôpital ne pourra soigner ce qu’elle a. Matt s’en veut beaucoup car il pense que c’est peut être son père qui est la cause de son malaise. Mohinder lui dit qu’il doit retrouver celui-ci pour découvrir la vérité mais Matt hésite car cela fait 25 ans qu’il ne l’a plus revu. Puis il embrasse la petite fille et quitte l’appartement.

Il se rend au commissariat pour interroger Angela. Nathan arrive peu après et demande à Matt comment il a pu interroger sa mère sans même le prévenir. Il ne veut pas que sa mère moisisse en prison car elle n’est pas une meurtrière. Matt réplique que c’est pour cela qu’il va à Philadelphie, pour rencontrer son père et essayer de comprendre quelque chose. Nathan lui demande de le laisser l’accompagner mais Matt s’y oppose car il n’est pas policier. Nathan insiste : « Je ne crois pas que ce soit une mission officielle. Si je suis là, ça ne changera pas grand-chose vu qu’officiellement vous n’y êtes pas ».

Matt lui dit que son père a fait quelque chose à Molly et qu’elle est au plus mal. Nathan ne comprend pas et Matt lui explique qu’il est entré dans sa tête et que cela pourrait être dangereux. « Je sais me débrouiller », répond Nathan. Devant son insistance, Matt finit par accepter.

- Très bien, finit par dire Matt. On arrivera plus vite vu que vous pouvez…fit-il avec un mouvement de tête pour montrer qu’il vole.
- Je ne suis pas un avion cargo, réplique Nathan un peu offusqué.

Les deux hommes vont à Philadelphie et se rendent dans l’appartement de Maury Parkman. Devant la porte, Nathan lui demande ce que Matt compte faire mais celui-ci hésite sur la conduite à adopter.

Photo 12188


Nathan lui dit qu’il doit être sûr de ce qu’il va faire, vu les capacités de Maury, et lui conseille de sortir son arme. Mais Matt hésite toujours à frapper à la porte. Nathan lui demande si ça va et Matt lui explique que son père les a abandonnés sa mère et lui alors qu’il avait 13 ans, et que depuis, il ne l’a plus vu ni parlé. Comme il hésite toujours, Nathan frappe à la porte à sa place en lui disant : « De rien. » Et il ajoute : « Ce n’est pas une réunion de famille. »

Matt finit par sortir son arme, comme le lui demande Nathan, et il enfonce la porte, personne ne répondant. À l’intérieur, Maury Parkman les attend, armé d’un fusil, et leur demande qui ils sont. Matt lui ordonne de poser son arme. Nathan appelle Matt « Parkman » et Maury comprend alors qu’il s’agit de son fils. Pendant que les deux hommes discutent, Nathan reste prudemment en arrière tout en prenant part à la conversation et lance : « Tant qu’on y est, pourquoi Angela Petrelli vous protège ? ». Maury est distrait et Matt parvient à désarmer son père, et à le menotter. Nathan s’empare de son fusil. « C’est bon. » dit-il à Matt.

Maury Parkman leur dit qu’il a un fusil car il a lui aussi reçu un fragment de la photo de groupe, barrée de l’hélice rouge, et il pense qu’ils veulent le tuer lui aussi. Matt lui demande ce qu’il a fait à Molly et Maury répond qu’elle est tout le temps après lui. Matt est toujours agacé et il lui dit que c’est parce qu’il la traque sans arrêt et entre dans ses cauchemars et il lui demande de « la désenvoûter ». Comme Nathan lui demande de qui il se protège, Maury lui demande lequel des deux fils d’Angela il est, si c’est lui le politicien.

Maury Parkman leur dit que les personnes sur la photo étaient toutes liées, qu’elles s’étaient trouvées il y a des années et qu’ils pensaient pouvoir aider les gens. Matt le bouscule contre le mur et lui dit d’arrêter, que la seule chose qu’il a jamais voulu sauver, c’est lui-même. Son père lui dit qu’il est toujours en colère contre lui. « Ça te fait du bien de mettre les menottes à ton père ? Tu te sens mieux ? » « Ça soulage, oui », répond celui-ci.

Nathan trouve que c’est une perte de temps et il demande à Matt de lire directement dans l’esprit de son père afin qu’ils puissent s’en aller. Maury comprend que Matt est télépathe et il lui dit d’essayer. Matt se concentre puis recule, sa tête lui faisant mal. Son père lui dit que c’est insupportable et Matt comprend alors que Maury peut aussi lire dans les pensées. Son père lui dit qu’il va tout leur expliquer.

Matt lui enlève ses menottes et lui demande de tout leur raconter. Maury veut le serrer dans ses bras en lui disant que cela a été très dur de l’avoir abandonné mais son fils le repousse.

Photo 12192


Maury s’assoit et commence par dire : « Quand j’ai su que je lisais dans les esprits, j’ai été tenté. J’étais faible. J’utilisais les gens. J’étais une vraie ordure. Toi…flic. Comme je suis fier. » Nathan lui demande comment ils ont essayé de sauver le monde. Maury répond qu’ils ont découvert leurs dons et ils se sont tous retrouvés comme s’ils étaient liés par quelque chose. Il continue en disant que certains se sont pris pour des dieux et lui a essayé de les arrêter. Nathan veut savoir en faisant quoi mais Maury détourne la question et s’adresse à son fils. Il lui dit qu’il a commencé à lire dans les pensées puis c’est devenu beaucoup plus puissant. Matt veut qu’il lui explique mais son père répond que c’est difficile. Il ajoute qu’il veut lui monter quelque chose dans la cuisine.

Matt le suit et la porte arrière de la cuisine se referme derrière eux. Nathan se précipite pour essayer d’ouvrir la porte qui est verrouillée. En fait, Maury a activé ses pouvoirs et suscité chez Matt et Nathan une série de visions cauchemardesques. Pendant qu’ils sont aux prises avec leurs pires cauchemars, Maury Parkman, avec un sourire malveillant sur le visage, quitte l’appartement en leur souhaitant : « Faites de beaux rêves ».

Après avoir suivi son père, Matt se retrouve soudainement en prison, face à un gardien qui l’empêche de sortir, puis il voit sa femme Janice, qui tient un enfant dans ses bras. Il lui demande si c’était bien le sien et elle répond qu’il sait lire dans les pensées. « En fouillant dans ma tête, tu as découvert la vérité mais tu t’es tiré quand même », l’accuse-t-elle. Matt répond qu’il n’en savait rien mais elle ne veut pas le croire. « Non, tu l’as abandonné, tout comme ton père t’a abandonné. Tout comme tu vas abandonner Molly », poursuit-elle. Il veut la suivre mais le même gardien de prison l’en empêche et ils commencent à se battre.

De son côté, après avoir franchi la porte, Nathan se retrouve transporté au sommet de l’Immeuble Deveaux et devant lui s’étend un New York ravagé par l’explosion de la bombe qu’ils n’ont pas pu stopper. Il est confronté aussi à son double horriblement défiguré avec lequel il se bat violemment. En fait, Matt et Nathan se battent ensemble et ils finissent par émerger de leurs cauchemars pour se rendre compte que Maury Parkman a disparu. Matt est agacé et dit qu’il était sur qu’il allait les arnaquer. Nathan découvre un autre fragment de photo, avec Bob Bishop, dont le visage est barré de l’hélice rouge. Il pense savoir où Maury s’en est allé (Fight or Flight).

Matt et Nathan reviennent à New York et vont trouver Bob pour l’avertir qu’il est le prochain sur la liste. Ils y retrouvent aussi Niki Sanders et Mohinder. Celui-ci est étonné de revoir Matt car il pensait qu’il devait retrouver son père. Matt répond que c’est fait et il a découvert que c’est Maury qui a tué Kaito Nakamura et a agressé Angela Petrelli, et qu’il les tue tous un par un. Il ajoute qu’aujourd’hui, il va tuer Bob.

Photo 19598


Celui-ci met les locaux de la Compagnie en alerte et fait évacuer le bâtiment. Il les réunit tous ensuite dans son bureau pour discuter de la riposte à mettre en place. Mohinder demande à Matt comment il peut être sur que son père va venir. Bob intervient et dit qu’ils ont retrouvé le véhicule de Maury Parkman abandonné au bord de la route et indique qu’il est peut être déjà là. Matt dit à Bob qu’il va l’emmener en lieu sur car son premier souci est sa protection.

Mais Bob refuse en faisant remarquer au policier qu’il n’a pas pu protéger Angela alors qu’elle était sous sa protection et qu’il faut stopper ici et maintenant Maury. Il dit à Mohinder qu’il compte sur lui et Niki pour lui injecter une dose du virus mais celui-ci est réticent car il ne veut pas risquer une propagation du virus. Mais Bob répond qu’ils vont d’abord supprimer les aptitudes de Maury et ensuite il pourra le soigner avec les anticorps contenus dans son sang.

Puis il se tourne vers Matt et lui dit qu’il compte sur lui pour convaincre son père. Celui-ci est étonné et répond que lui sait seulement lire dans les pensées. Mais Bob réplique qu’il a le même pouvoir que son père et qu’il a la possibilité de contrôler toutes les fonctions cérébrales. «C’est faux ! Non, je ne sais rien fait de tout ça. J’en suis incapable…», fait Matt. « Alors, vous feriez mieux de vous y mettre car vous êtes le seul à pouvoir empêcher Maury de nuire », le coupe Bob. Matt reste pensif à la suite de son échange avec Bob.

Il se rend ensuite dans une des chambres de l’hôpital de la Compagnie, et veille Molly, qui est toujours inconsciente. Il avait voulu la voir avant de tenter d’attraper son père. « Je n’aurais jamais du te demander d’utiliser tes facultés pour m’aider à retrouver mon père. Toi, tu l’as fait pour me faire plaisir. Je connais ça par cœur », dit-il. Il poursuit « Quand mon père nous a abandonnés, j’ai culpabilisé et je me suis dis que j’étais trop… gros, trop…long, trop bête. J’ai pensé que si j’avais été plus intelligent, plus sage, il serait resté ». Il s’inquiète aussi car il pense qu’il n’a pas les pouvoirs de son père pour arrêter celui-ci.

Photo 19599


Il prend la main de Molly et lui dit qu’il faut qu’elle l’entende, qu’elle sache qu’il l’aime. À ce moment là, il voit le moniteur osciller et il comprend que l’enfant l’a bien entendu.

Un peu plus tard, il entend les coups frappés par Niki contre la porte du bureau de Bob et il dégaine son révolver. Il sort de la chambre mais se retrouve soudainement dans un appartement. Molly y est aussi et elle se précipite vers lui. C’est là que l’esprit de la petite fille était enfermé. Molly lui dit que lorsqu’il lui a demandé de localiser son père, c’est là que celui-ci l’a retenue prisonnière. Elle ajoute que maintenant, ils sont tous les deux pris au piège. Matt essaye d’ouvrir la porte de l’appartement mais sans succès.

Matt appelle son père, qui était en train de surveiller ce que faisait Niki, et Maury se retrouve lui aussi dans le même endroit avec son fils et Molly. « C’est toi qui m’amené ici ? » demande Maury surprit. Il s’agit en fait de l’ancien appartement où ils vivaient tous ensemble avant que Maury les quitte. Matt regarde le repas sur la table et comprend que c’est le soir où il les abandonnés. Son père lui dit qu’il aurait du lui demander pardon. « T’as jamais regretté ! » lance Matt en colère. « Tu ne t’es même pas retourné quand t’es sorti de la pièce ». Maury lui dit qu’il a souffert aussi, que cela lui a brisé le cœur car il l’aime. Matt réfléchit quelques secondes et lui demande alors de se rendre à la police mais Maury répond que cela n’arrivera jamais. Il ajoute qu’aucune prison ne peut le retenir.

Matt rétorque qu’il peut l’enfermer ici, comme il a enfermé Molly. Mais Maury ne le croit pas. Matt poursuit avec passion : « Regarde un peu autour de toi. Nous ne sommes pas dans mon cauchemar, on est dans le tien. Moi, je peux ouvrir cette porte et sortir ». Maury lui dit qu’il ne pourra pas le faire car il n’en pas la force et qu’il est toujours ce petit garçon timoré. « Non, tu ne me fais plus peur! » Hurle Matt. « Je suis un bon flic et un honnête homme. Je suis un bon père aussi mais ça, tu ne peux pas savoir ce que c’est car tu n’as aucune idée de ce que cela fait de devoir se battre pour protéger son enfant. » Maury le regarde, choqué, sans répondre. « Tu nous as abandonnés. C’est toi qui es parti, tout ce qui reste, ce sont tes cauchemars. »

A ce moment là, Matt parvient à ouvrir la porte de l’appartement. Il prend Molly dans ses bras et sort pendant que son père le supplie de ne pas partir et de ne pas l’abandonner.




Matt se réveille soudainement. Il était toujours assis dans la chambre en train de veiller Molly. Derrière lui, il trouve le corps de son père inconscient. Il se penche vers lui. La petite fille ouvre les yeux et appelle Matt. Il s’approche d’elle et lui dit que le cauchemar est terminé et que Maury ne reviendra plus jamais l’importuner. Puis il la serre dans ses bras. Il lui dit qu’il l’aime et l’enfant répond qu’elle le sait et qu’elle l’a entendu (Out of Time)

De retour dans son appartement, Matt réfléchit, assis devant son bureau, aux anciens fondateurs de la Compagnie. Molly se réveille et vient lui dire bonjour. Tout en préparant son déjeuner, Matt lui demande si elle a fait des cauchemars et la petite fille répond que non. Elle se lève et regarde la photo et lui demande ce qu’il fait. Il répond qu’il travaille sur un puzzle, sur toutes ces personnes qui sont liées entre elles. On a fait du mal à certaines d’entre elles et il voudrait trouver les autres avant que quelque chose leur arrive aussi. Molly lui dit qu’elle peut l’aider à les retrouver s’il le veut. Mais Matt refuse, il a fait une erreur une fois et il ne recommencera pas, explique-t-il. Il s’assoit pour déjeuner avec elle et lui dit qu’il voudrait qu’elle soit comme les autres petites filles. Molly répond que vu ses pouvoirs, elle ne peut pas être une petite fille comme les autres.

Matt la prend sur ses genoux et lui dit qu’ils vont être comme tout le monde. Elle ira à l’école comme toutes les petites filles et lui sera un policier sous payé. Molly voudrait savoir pourquoi il faut faire semblant. Télépathiquement Matt répond qu’il lui demande juste de le faire pour lui. La petite fille accepte pour lui faire plaisir puis elle se dirige vers sa chambre. Matt s’interroge puis il pense : « Viens finir tes céréales ». Molly revient et s’assoit pour terminer son déjeuner.

Un peu plus tard, à son bureau, Matt est au téléphone et désire parler à des agents du FBI mais Fuller arrive et coupe la communication. Matt lui demande pourquoi il a fait ça alors qu’il essaye d’avoir des informations supplémentaires sur l’affaire Nakamura. Fuller rétorque qu’Angela Petrelli est passée aux aveux et l’affaire est classée. Matt lui dit que ce n’est pas elle et qu’il y a des gens influents qui sont mêlés à une organisation qui remonte aux années 70. « Une boite disco ? » réplique Fuller. « Non, genre labo de recherche », fait Matt. Il lui montre la photo des fondateurs et lui apprend qu’il y a été la veille. Mais Fuller ne veut plus en entendre parler et lui demande de reprendre ses autres enquêtes. Matt utilise alors son pouvoir pour obliger Fuller à lui donner 24 h de plus et le laisser interroger à nouveau Angela Petrelli, et son supérieur accepte ce qu’il lui a demandé.

Matt rend visite à Angela en prison. Celle-ci lui demande s’il essaye encore de lire dans son esprit, comme son père : « J’ai déjà vu votre père à l’œuvre. Le fils ne m’impressionne pas du tout», dit-elle. Matt lui demande si elle a connu son père lorsqu’il pouvait mettre des pensées dans la tête des autres. Télépathiquement il lui dit qu’elle va répondre à ses questions et qu’elle va dire la vérité. Il s’assoit en face d’elle et lui demande qui a tué Kaito Nakamura.

Photo 13404


Angela essaye de résister mais elle finit par répondre que c’est Adam Monroe (voir Takezo Kensei) qui est le meurtrier. Matt relève que Nathan lui a dit qu’ils l’avaient enfermé 30 ans plus tôt et il lui en demande la raison. Angela répond que c’est parce qu’Adam était très dangereux. Elle lui explique aussi que son pouvoir est la régénération cellulaire mais ce qu’ils ignoraient, c’est que si les cellules se régénèrent constamment, on cesse de vieillir. Elle lui apprend qu’Adam a 400 ans.

Matt continue en lui demandant si elle sait où il se trouve aujourd’hui. Angela répond que tout ce qu’elle sait, c’est qu’il veut se venger parce qu’ils l’ont enfermé et qu’il ne s’arrêtera pas tant qu’il ne les aura pas tous tués. Matt prend la photo et lui dit qu’il ne reste plus que Bob, son père et une femme. Il lui demande l’identité de celle-ci. Angela insiste encore pour qu’il arrête. Mais il rétorque qu’il a besoin de connaître la vérité. « La vérité…. La vérité, c’est que notre génération a été obligée de vendre son âme pour protéger la votre. Vous pourriez au moins respecter notre sacrifice. Oubliez les querelles avec votre père et fichez-nous la paix ».

Mais Matt insiste car Adam Monroe est en liberté et cette femme est sur sa liste. Il utilise son pouvoir sur Angela. Celle-ci essaye de résister, ce qui lui occasionne un saignement du nez. Elle lui dit que cette femme ne veut pas qu’on l’importune et qu’elle lui a fait une promesse. Elle ajoute : « Si vous me prenez ce secret en violant mes pensées, vous ne ressemblerez pas à votre père…vous serez lui ». Matt la regarde sans rien dire quand elle lui dit ça.

De retour chez lui, Matt regarde encore la photo avec le nom des personnes présentes marqué sur des post-it. Au-dessus de la femme dont il cherchait l’identité, il y a inscrit Victoria Pratt (Cautionary Tales).

Matt rend visite un peu plus tard à Nathan. Angela les rejoint et dit à Nathan qu’elle doit le remercier certainement pour sa libération anticipée. Son fils rétorque qu’elle n’avait tué personne. « C’était Adam Monroe », intervient Matt. « Il a remit ça. Victoria Pratt est morte par balles, chez elle, dans le Maine. Quelle va être sa prochaine cible ? » ajoute-t-il.

Photo 19601


Nathan se retourne vers sa mère et lui demande : « Combien de temps allons-nous souffrir pour vos péchés ? Pour ce que votre génération a fait. » Angela lui dit qu’Adam a voulu se venger de ceux d’entre eux qui l’on trahi, c’est chose faite et tout cela est donc terminé. Elle lui demande de laisser tomber car elle craint pour sa vie. À ce moment là, Nathan lui apprend que Peter est vivant et Matt continue en disant qu’il est avec Adam et qu’il y avait ses empreintes un peu partout au domicile de Victoria Pratt. Nathan est ulcéré par les agissements de sa mère et se détourne quand elle vient vers lui.

Angela leur raconte que les choses ont mal tourné. Il y a trente ans de cela, ils ont formé un groupe dans l’espoir de changer le monde, de le guérir, et Adam avait une vision de l’histoire séduisante. Ils l'ont cru. Elle-même l’a cru, ainsi que son mari, et Linderman. Nathan lui dit que Bob lui avait raconté qu’ils avaient enfermé Adam. Mais Angela répond qu’ils ne l’ont pas fait de suite. À la surprise de Nathan, elle lui dit qu’au début, elle l’avait même aidé mais, à la fin, Adam pensait que le monde ne méritait pas d’être soigné et qu’il devait être totalement nettoyé par un virus. C'est alors qu'elle comprit qu'elle s'était trompée et qu’ils n’étaient pas sur la bonne voie.

- Vraiment ? laisse tomber Nathan. Toi et Linderman étiez prêts à faire exploser New York pour sauver le monde. Je ne trouve pas que c’est une meilleure idée que celle de Monroe..

Angela reprend en disant que seule une personne comme Peter peut avoir accès à l’endroit où le virus est stocké et c’est pour cette raison qu’Adam l’a choisi. Matt lui demande où est cet endroit et elle lui indique que c’est à Primatech, à Odessa, au Texas. Nathan jette un dernier regard énervé à sa mère et s’apprête à partir avec Matt mais Angela le retient pas le bras. Elle lui dit qu’Adam n’abandonnera jamais et que seule une balle dans la tête peut le tuer. Nathan se dégage et dit à Matt qu’ils peuvent y aller.

Nathan quitte la pièce et Matt s’apprête à en faire autant lorsqu’Angela lui parle par télépathie. Elle lui dit que s’il ne parvient pas à raisonner Peter, il faudra le tuer lui aussi. D’une balle dans la tête, précise-t-elle. Matt regarde longuement Angela puis s’en va à son tour.

Nathan et Matt se rendent jusqu’à Primatech en volant et Nathan commence à atterrir devant une des entrées de la société tandis que Matt, très inquiet, lui dit : « Freinez ! Freinez ! Vous ne pouvez pas freiner ? »

Après l’atterrissage, tandis que Nathan s’étire, après avoir porté sur son dos Matt pendant tout le voyage, celui-ci, encore retourné, lui dit : « Attention, on dit rien à personne. Ça n’a pas existé ! » "D’accord", répond Nathan.

Photo 19602


Puis Matt lui demande si Peter sera aussi dangereux qu’il l’a été le soir de l’explosion sur Kirby Plaza (dans How To Stop An Exploding Man). Nathan réplique qu’il ne l’a plus revu depuis cette fameuse nuit mais qu’il a confiance en son frère. Matt lui dit alors que sa mère lui a expliqué comment tuer Peter s’il devenait trop dangereux. Nathan rétorque qu’écouter sa mère n’a jamais rien donné de bon. « Si Peter devient un problème, c’est moi qui m’en occupe », affirme-t-il.

Comme ils s’avancent vers l’entrée, Hiro Nakamura en sort. En voyant Nathan, il s’écrit avec joie, comme à son habitude: “Flying Man !” Matt se tourne vers lui et dit : « Ce type a l’air de vous connaître ».

Un petit plus tard, ils sont dans le couloir de Primatech qui mène à la salle des coffres blindée, là où est entreposé le virus. Matt s’avance vers Peter qui est en train d’étrangler Hiro, qui voulait arrêter Adam. Avec son pouvoir télépathique, Matt demande à Peter d’arrêter et de s’occuper d’Adam qui se sert de lui. Il espère pouvoir forcer Peter à agir en utilisant son pouvoir. « Il se sert de vous, Peter. Relâchez Hiro. »

Peter desserre son étreinte et Hiro retombe sur le sol. « Rattrapez Adam. C’est le mal », insiste Matt. Peter se retourne vers lui et lui répond aussi télépathiquement : « Ce n’est pas mon avis. » Les deux hommes se livrent à un combat mental mais les pouvoirs de Matt ne fonctionnement pas sur Peter. Celui-ci, avec sa télékinésie, le projette sur le sol et le pousse violemment le long du couloir, s’avançant vers lui, menaçant.

« Vous ne voyez pas que vous avez mal choisi votre camp », fait Peter déterminé. « Moi aussi ? » demande Nathan en se plaçant devant Matt. Peter recule légèrement, surpris et un peu décontenancé par cette arrivée. « Je me suis trompé de camp moi aussi ? » demande à nouveau Nathan. Profitant de la discussion entre les deux frères, Hiro, qui a repris connaissance, se précipite dans la crypte au moment où Adam va s’emparer du virus.

Pendant que Matt est toujours sur le sol, Nathan parvient à raisonner Peter. Convaincu par les paroles de son frère, celui-ci se précipite vers la salle des coffres. Il pénètre dans la pièce et parvient à stopper la chute du virus juste au moment où celui-ci allait s’écraser sur le sol. Nathan et Matt entrent à sa suite. Matt se demande où est passé Adam et Nathan répond, « envolé ». Peter dit qu’il a vu ce qui peut arriver à cause du virus et il se sent responsable de ce qui aurait pu survenir. « Inutile de te torturer pour quelque chose qui n’est pas arrivé, intervient Nathan. Tu es venu pour détruire le virus. Il faut terminer le travail. »

Peter se détourne et détruit le virus entre ses mains, n’en laissant plus que des cendres. Matt demande ce qu’ont fait leur mère et son père, et les autres, et combien de temps encore vont-ils devoir rattraper leurs erreurs ?

Photo 19603


Nathan répond qu’il a raison. Il regarde les coffres autour d’eux, et les objets qui y sont entreposés. Ces gens les ont manipulés, utilisés mais c’est terminé à présent. « Tout se termine ici. Il ne doit plus y avoir de secrets». Peter lui demande ce qu’il compte faire. Nathan réplique qu’ils doivent médiatiser leur situation et dénoncer tous les actes que les Anciens ont commis. Il poursuit en disant qu’il va faire une conférence de presse et il indique à Matt qu’il aura besoin de son aide pour que tout le monde l’écoute. Pendant que Nathan parle, une camera de surveillance, dissimulée dans une gaine d’aération, enregistre ses paroles.

Un peu après, le trio arrive au commissariat de police d’Odessa. Matt s’éloigne, laissant les deux frères, pour s’occuper de la conférence. Il revient ensuite vers eux et dit à Nathan que tout est bon et qu’ils ont tous répondu à l’appel.

Puis Nathan, entouré par Matt et Peter, commence sa conférence de presse devant les caméras.

Photo 15443


Il se présente et parle des choses extraordinaires qu’il a vues et que des gens, en apparence ordinaires, peuvent accomplir. Il va pour terminer en révélant que lui-même a le pouvoir de voler mais des détonations retentissent et il reçoit deux balles dans la poitrine. A côté, Peter sursaute, surprit par ce qu’il vient de se passer. Nathan s’effondre dans ses bras et Peter, choqué, essaye de le garder conscient. Tout le monde bouge autour d’eux, cherchant à comprendre ce qui s’est passé. Matt voit un homme avec une casquette s’éloigner de la scène (Powerless).

Nathan@Heroes-France

Matt Parkman Saison 1
Matt Parkman Saison 3


http://img255.imageshack.us/img255/2599/bannatecopyal7.jpg

Votez Petrelli !
Membre fondateur du C.S.N.P., Le Comité de Soutien de Nathan Petrelli.
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur CSNP
Nathan
Nathan is Back
heroesRédacteurs

Inscrit le: 28 Déc 2006
Messages: 13355
Localisation: Permanence électorale

Posté le: Mar 31 Oct 2006 20:04 Sujet: Matt Parkman
Répondre en citant

Saison 3
Matt Parkman Saison 1
Matt Parkman Saison 2

Comme les autres personnes présentes, Matt est totalement surpris par les coups de feu qui viennent d’être tirés sur Nathan lors de la conférence de celui-ci (Powerless). Il se lance à la poursuite du tireur avec des policiers en tenue. Dans les toilettes, il voit Peter qui lui dit qu’il a perdu le tireur. Un peu plus tard, il retrouve celui-ci dans une petite pièce de rangement où il est revenu récupérer le revolver qu’il a caché. Matt lui demande si c’est ça qu’il cherche en lui montrant l’arme. Il ferme la porte derrière eux pour qu’ils puissent discuter discrètement. Peter a du mal à trouver une explication puis il dit qu’il a fallu qu’il joue aux détectives avant de reprendre l’apparence du Peter du futur, avec la balafre qui zèbre son visage, à la surprise de Matt. Il ajoute qu’il vient du futur et qu’il fallait qu’il arrête Nathan qui allait révéler leur existence au monde. Il termine en précisant que sachant cela, Matt ne peut plus rester là. Peter l’expédie alors en Afrique. Matt marche dans le désert et, en chemin, découvre sur un rocher une peinture représentant la Terre en train de se couper en deux, en plein désert (The Second Coming).

Après un jour à marcher sous le soleil, Matt s’effondre, assoiffé. Il entend une voix et aperçoit une tortue près de lui et il pense que c’est elle qui lui a parlé. Il pense qu’il commence à perdre la raison quand la tortue lui dit de boire l’eau d’une plante mais il la remercie. Un homme surgit et lui demande pourquoi il parle à un animal avant de lui tendre une gourde avec de l’eau. Il s’agit d’un artiste africain, Usutu. Il lui dit qu’il doit venir d’Amérique et s’enquiert de savoir s’il connaît Britney Spears, à la surprise du policier. Matt comprend qu’il est en Afrique. Usutu se relève et lui dit de marcher.

Photo 19226


Matt veut savoir s’il a un téléphone portable car il doit retourner absolument en Amérique. Usutu répond qu’il n’y a pas de réseau dans cette zone géographique et il ajoute qu’il doit faire une marche spirituelle pendant plusieurs kilomètres. Usutu connaît aussi le nom de Matt et celui-ci est surpris. L’Africain lui répond que ce n’est pas normal du tout qu’il se trouve en ce lieu : « Cela me dit que le futur n’est pas comme je l’ai peint. » Matt comprend alors que c’est lui qui a peint le dessin sur le rocher. Il lui demande comment il connaît le futur mais Usutu ne répond pas et lui demande de continuer de marcher (The Butterfly Effect).

En route, Matt s’enquiert de savoir combien de temps doit durer leur marche spirituelle mais Usutu répond que c’est sa marche spirituelle, pas la sienne. Comme Matt veut savoir à nouveau comment il connaît son nom, celui-ci répond qu’il le connaît car il l’a lu sur son badge de policier. Devant l’étonnement de Matt, il montre à celui-ci une peinture, sur le sol, qui le représente sauvant Molly Walker le jour où Matt est venu en aide à la petite fille au domicile des Walker. Usutu lui apprend qu’il a fait lui aussi sa marche spirituelle pour trouver la vérité quand il était enfant. Son animal spirituel lui a demandé de réunir des baies de plusieurs couleurs et de commencer à peindre. Il ajoute « Vous étiez mon sujet, Parkman ». Matt pose son regard ensuite sur des rochers couverts de dessins prophétiques de Usutu, qui le représentent à différents moments de sa vie.

Photo 19224


Matt voit notamment une peinture de lui et d’une femme blonde tenant un bébé, scène qu’il n’a jamais vécue. Mais Usutu lui dit que le futur a changé depuis et il recouvre le dessin d’une couche de peinture blanche. Matt veut savoir quel est son avenir mais Usutu répond qu’il l’ignore et qu’il fait juste peindre. Irrité, Matt saisi l’Africain et le force à se tourner vers lui. Il découvre que ses yeux sont devenus entièrement blancs. Usutu termine la peinture qui représente Matt tenant la jeune femme blonde, qui semble gravement brûlée dans ses bras. Le policier demande qui elle est et ce qui lui est arrivée mais Usutu répond que c’est son futur, pas le sien.

Matt comprend aussi que c’est sa marche spirituelle et qu’il doit trouver ce qui va arriver. Usutu le fait entrer dans sa hutte. Il mange une nourriture spéciale concoctée par l’Africain mais il affirme que cela ne marche pas. Usutu donne à Matt son walkman pour écouter de la musique et ses yeux deviennent entièrement blancs (One of Us, One of Them).

Matt peut voir le futur. Il est projeté en esprit quatre ans dans l’avenir. Il vit avec la jeune femme blonde, Daphne Millbrook, et ils ont un bébé, Daniella. Molly vit aussi avec eux. Daphne travaille pour Pinehearst et le Gouvernement qui ont besoin du pouvoir de Molly pour retrouver Peter Petrelli, considéré comme un assassin et un terroriste dans le futur. Matt est réticent et il ne veut pas que la petite fille soit mêlée à tout ça. Il ajoute que sa famille est ce qu’il y a de plus important pour lui et qu’elle-même est une épouse et une mère et qu’elle doit lever le pied. La jeune femme lui dit qu’elle doit retrouver Peter et qu’ensuite, elle arrêtera.

Photo 20359


Matt finit par accepter et Daphne part à Costa Verde où a été localisé Peter. Plus tard, en compagnie de Molly, il suit à la TV l’explosion qui a eut lieu dans la ville. La petite fille se sent responsable. Elle lui dit que c’est de sa faute car c’est elle qui a dit à Daphne d’aller à Costa Verde. Matt ne répond pas et remarque juste que Daniella a besoin de son biberon. Grièvement blessée par l’explosion, Daphne revient peu après et meurt dans les bras de Matt.

Lorsqu’il revient à lui, il dit qu’il a besoin de trouver Daphne. Mais Usutu répond qu’avant, il a besoin de découvrir son totem, le guide spirituel lié à son subconscient, pour le guider. Le totem est généralement un animal. Matt finit par découvrir qu’il s’agit de la tortue et il commence à suivre celle-ci (I Am Become Death).

Matt revient aux Etats-Unis et atterrit à l’aéroport JFK. Il transporte avec lui, dans une cage, sa tortue. Il lui dit : « Maintenant, il faut trouver Daphne, la sauver et qu’elle tombe amoureuse de moi. Donne-moi un signe. Je parle à une tortue, incroyable ». Il aperçoit à ce moment là Daphne et se dirige vers elle. La jeune fille est étonnée qu’il connaisse son prénom puis elle lui demande s’ils peuvent discuter quelque part. Ils s’installent à une table et la jeune femme lui montre une carte de Pinehearst pour laquelle elle travaille. Ils veulent qu’elle recrute Matt pour eux. Matt est déçu que ce ne soit pas à leur sujet qu’elle veuille le voir et lui dit qu’il a fait un rêve du futur mais que c’était réel. Ils étaient mariés, ils avaient un beau bébé, la tortue et il sait pour sa super vitesse. Après s’être absentée un moment, Daphne revient et dit à Matt que les gens là bas ne sont pas bien et qu’il vaut mieux qu’il se tienne à l’écart. Matt rétorque qu’elle aussi doit se tenir à l’écart de Pinehearst car, dans le futur, ils sont responsables de sa mort. Il lui dit que c’est pour cela qu’il a voulu la trouver, pour empêcher que cela arrive. Mais la jeune fille ne veut pas l’écouter et elle s’en va (Dying of the Light).

Arthur Petrelli envoie à nouveau la jeune fille voir Matt. Chez celui-ci, elle le menace d’un revolver et lui dit qu’il ne peut pas la sauver et qu’elle fait des choses mal dans sa vie. Il se tourne et lui dit qu’elle n’à qu’à le tuer si elle est là pour ça mais dans le futur, ils sont mariés et ils s’aiment. Elle finit par renoncer et s’excuser, tout est allé si vite. Matt lit dans son esprit que son père, Maury, a été tué par Arthur Petrelli. Elle lui dit qu’ils vont sûrement envoyer quelqu’un constater sa mort. A ce moment là, Knox, qui travaille pour Pinehearst, casse la porte et entre dans l’appartement. Il tue Daphne et Matt puis s’en va. Après son départ, Matt fait cesser l’illusion et les faux cadavres qu’il a créés télépathiquement.

Daphne l’embrasse sur la joue et lui dit qu’ils doivent s’enfuir rapidement. Mais Matt répond qu’il est policier et qu’il est là pour arrêter les gens comme Knox. Il lui parle de la Compagnie et lui dit que là, ils pourront trouver de l’aide (Eris Quod Sum).

Matt se rend à Primatech Research avec Daphne et découvre qu’Angela Petrelli est dans le coma. Quand il essaye de lire dans son esprit, il est plongé lui aussi à l’intérieur de ses visions. Daphne parvient à le rejoindre aussi pour l’aider. Arthur apparaît alors et demande à Matt de ne pas croire une femme qui l’a constamment trahi. Il ajoute qu’elle l’a trahi comme Angela l’a trahi lui-même. Daphne supplie Matt de la croire et lui dit qu’elle l’aime. À ce moment, Angela dit à Arthur qu’ils ont été comme cela tous les deux et qu’il l’aimait. Elle ajoute qu’une partie de lui l’aime toujours et elle lui demande de la laisser partir. Arthur la regarde longuement, sans parler, puis finalement la libère de son emprise et elle sort de son coma. A côté d’elle, Matt émerge aussi de ses visions.

Dans les couloirs, Matt et Daphne rencontrent ensuite Peter qui est en compagnie de Claire. Matt se précipite vers lui et veut le frapper car Peter a tiré sur Nathan et l’a lui-même expédié en Afrique. Peter répond que ce n’était pas lui. Le policier lit dans son esprit et comprend qu’il dit la vérité. Puis Matt dit qu’il a réussi à tirer Angela de son coma. Nathan arrive sur ces entrefaites. Angela leur explique qu’il y avait deux parties à la Formule et que les deux ont été volées. Elle ajoute qu’Arthur a du comprendre qu’il y en a une troisième, un Catalyseur, caché dans le sang d’un hôte humain, dont seul le défunt Kaito Nakamura, connaissait l’identité. Mais Claire pense que c’est elle (It’s Coming).

Angela a confié à Matt la tâche de trouver Hiro Nakamura. Comme il consulte le dossier du meurtre de Kaito à la recherche d’un numéro de téléphone, Daphne lui dit qu’elle est effrayée par Arhtur Petrelli qu’elle a trahi. Elle ajoute qu’elle a aussi trahi Matt, qu’elle est une voleuse et une menteuse et qu’il ne doit pas la garder près de lui. Celui-ci répond qu’il a confiance en elle et qu’elle est dans le bon camp maintenant. On frappe à la porte. C’est Ando Masahashi justement avec Hiro, qui trépigne sur place. Ando montre un numéro de 9th Wonders en japonais à Matt et lui dit qu’il doit « réparer » Hiro comme dans la BD. Matt montre les toilettes à Hiro qui s’y précipite.

Matt essaye d’aider Hiro mais il ne comprend pas les pensées intérieures japonaises de Hiro. Daphne dit qu’elle s’en va et que Matt a hésité quand il a dit qu’il avait confiance en elle et une fraction de secondes représente presque une éternité pour elle. Matt essaye de la retenir et lit « Lawrence, Kansas ». Il comprend que c’est sa maison. La jeune femme lui dit de la laisser tranquille et elle s’en va avec sa super vitesse.

Après son départ, Ando dit qu’elle est une méchante et qu’elle leur a volé la Formule. Mais Matt répond qu’elle est juste effrayée et il faut qu’il découvre pour quelle raison. A ce moment là, Hiro lit dans la BD qu’il les emmène à Lawrence, dans le Kansas, et il les téléporte tous les trois aussitôt, dans un champ de mais. Matt s’approche de la maison et entend les pensées de Daphne. Une éclipse commence au même moment.

Photo 20360


Matt frappe à la porte de la ferme et le père de Daphne ouvre la porte. Il demande à pouvoir parler à la jeune femme mais celui-ci refuse et dit qu’elle n’est pas là. Mais de l’intérieur s’élève la voix de Daphne qui lui dit de s’en aller. Matt essaye d’utiliser son contrôle mental pour obliger Mr Millbrook à le laisser voir la jeune fille, mais il se rend compte qu’il ne peut plus utiliser ses capacités. Il constate que le pouvoir de Hiro ne fonctionne pas non plus et se demande ce qui se passe.

Hiro lui dit que même sans pouvoir un héros doit réussir et il ne doit pas douter. Finalement Matt retourne vers la maison mais Daphne ne veut toujours pas le voir. Matt insiste et dit qu’elle est intelligente, drôle et qu’il l’aime. Elle lui dit que la porte est ouverte et il entre. La jeune femme lui dit qu’elle ne voulait pas qu’il la voit ainsi. Elle s’avance vers lui avec des béquilles (The Eclipse – Part. I).

Daphne lui explique qu’elle a une paralysie motrice et sans son pouvoir, elle se déplace comme cela. Elle explique qu’avant elle bougeait puis, l’année dernière, il y a eut une éclipse et son pouvoir s’est développé et elle pouvait courir avec la super vitesse. Elle lui dit qu’il n’a qu’à lire dans ses pensées s’il ne la croit pas et Matt lui dit que son pouvoir ne marche plus. Mr Milbrook arrive et Daphne dit que Matt allait s’en aller.

Matt fait le tour de la ville et retrouvent Ando et Hiro dans une boutique de comics, Sam’s Comics. Les propriétaires du magasin. Sam et Frak, ont une théorie, ils ont eu leurs pouvoirs quand l’éclipse a eut lieu et leurs pouvoirs reviendront quand elle prendra fin. Matt pense qu’ils ont raison et, en voyant Daphne qui recommence à courir dans le comic, il dit qu’il doit retourner à la ferme avant qu’elle s’en aille. L’éclipse est terminée et il fait grand jour à nouveau. Mr Milbrook lui apprend que sa fille est encore partie, sans un mot. Matt le remercie et il va dans les champs d’où il a entendu les pensées de Daphne. Il continue d’entendre ses pensées et la jeune femme qui se reproche d’avoir volé la Formule et qu’elle est aussi mauvaise que les gens de Pinehearst. Matt la rejoint et insiste à nouveau et lui dit qu’elle est une bonne personne. Après cela, Daphne va dire au revoir à son père avant de partir. On voit aussi cette scène dans le Grahic Novel L’oiseau en cage – Part. 2.

Photo 20361


Matt et Daphne retournent à Sam’s Comics mais Hiro en est reparti pour aller chercher Claire. Matt dit qu’ils n’ont qu’à regarder dans les BD pour connaître la suite mais Frak répond que ce n’est pas possible. Isaac Mendez est mort et c’était le dernier numéro posthume. Sam dit qu’il a entendu une rumeur lors d’une convention qu’il resterait encore un 9th Wonders. Le jour de sa mort, Isaac aurait laissé son carnet de croquis à un obscur coursier. S’il trouve ce coursier, ils auront la fin du chapitre (The Eclipse – Part. II).

Matt, en compagnie de Daphne et Ando, retournent à Manhattan et discutent avec l’homme qui s’occupe de diriger les coursiers et les livraisons. Matt lui dit qu’il recherche un objet et un coursier qui a pris une livraison l’année précédente chez Isaac Mendez. L’homme affirme qu’il ne peut pas leur parler de ça car la loi l’en empêche mais Matt, qui est familier avec celle-ci, sait qu’il ment. Il lit dans l’esprit de l’homme que celui-ci sait pour les croquis et qu’en plus, il empoche des commissions sur les livraisons. L’homme dit qu’il va les chercher mais il en profite pour s’enfuir. Daphne le rattrape et surgit devant lui, ce qui lui fait percuter un taxi et il tombe au sol. Il leur donne les croquis et ils les consultent. Ils comprennent que Hiro est coincé en 1991 et qu’Arthur Petrelli a volé son pouvoir. Il ne peut donc plus revenir à leur époque.

Matt pense que la Formule d’Arthur peut se retourner en leur faveur et qu’en l’injectant à quelqu’un, celui-ci pourrait obtenir le pouvoir de manipuler l’espace-temps gràce à la Formule, et qu’il pourra retourner dans le passé et sauver Hiro. Ando est enthousiaste et pense qu’il pourrait être cette personne et aller ainsi aider Hiro mais il demande comment on fait pour récupérer la Formule (Our Father).

Toujours en compagnie de Daphne et de Ando, Matt se rend dans le laboratoire de Mohinder Suresh et cherchent celui-ci. Matt pensait qu’il pourrait leur dire où trouver la Formule, mais son ami n’est pas là. Daphne dit qu’il doit être à Pinehearst et elle y va aussitôt. Elle revient presque immédiatement avec une seringue contenant la Formule. Matt met en garde Ando en lui disant qu’il pourrait avoir un pouvoir qui le rende phosphorescent ou lui fasse pousser une seconde tête. Ando finit par s’injecter le produit puis il s’évanouit.

Lorsqu’il reprend connaissance, Matt lui demande d’essayer de voyager dans le temps. Mais il n’y parvient et en ressent de la frustration, frappant ses mains sur une table. Des étincelles rouges en jaillissent alors. Matt le touche et il entend soudainement les pensées de tous les habitants de New York et il se sent mal. Daphne le touche également et elle disparaît brusquement avant de revenir. Elle pense qu’elle peut voyager dans le temps car elle peut aller à la vitesse de la lumière. Matt en déduit qu’Ando a obtenu un pouvoir capable d’augmenter celui des autres. Il pense qu’avec son pouvoir et la super vitesse de Daphne, ils pourront retourner dans le temps et sauver Hiro. Ils essayent et Matt reste pendant ce temps dans le loft.

Photo 20364


Daphne et Ando ont réussi et ils reviennent avec Hiro. Puis la jeune fille et Hiro décident d’aller à Pinehearst pour détruire la Formule. Elle jette un coup d’œil à Matt qui est d’accord et ils disparaissent aussitôt. Ils reviennent peu après dans le loft en ayant réussi leur mission. Tous sont heureux, et Matt a une nouvelle vision d’Usutu, debout, en haut des marches du loft (Dual).

Après ces événements, Matt tente de vivre une vie « normale » avec Daphne à New York. Il travaille comme agent de sécurité pour un concert. Gràce à ses pouvoirs, il parvient à empêcher le meurtre de la chanteuse du groupe, Heather Haze. Celle-ci le remercie mais Matt lui fait oublier tout cela et il quitte son travail car il ne veut pas attirer l’attention sur lui. Il retourne dans son appartement et embrasse Daphne en lui demandant d’être discrète elle aussi (Graphic Novel Presque célèbre).

Deux mois après les événements de Pinehearst, Matt discute avec Daphne au sujet de leurs vies et du futur et il a besoin de normalité. Mais Daphne répond que leurs vies ne seront jamais normales puis elle quitte l’appartement. Usutu apparaît à nouveau à Matt un peu plus tard, dans l’appartement. Il lui dit qu’il a un message pour lui et qu’il doit suivre un voyage qui le conduira à devenir un nouveau prophète, en apprenant comment peindre le futur. Matt dit qu’il ne sait même pas dessiner puis finit par se mettre à peindre.

Claire arrive un peu plus tard à son domicile et l’avertit qu’il est recherché par des gens qui traquent les spéciaux. Ils regardent les dessins qu’a dessinés Matt et ils en découvrent un où Matt est victime d’un taser. Quelques secondes plus tard, c’est ce qui se produit et, après avoir reçut une décharge anesthésiante des hommes de Danko, il sombre dans l’inconscience. Il est ensuite conduit , cagoulé, menotté et drogué, avec d’autres héros, dont Mohinder, Hiro, Tracy Strauss et Peter Petrelli, dans un avion. Claire a pu s’introduire dans l’avion et elle défait leurs liens. Mais celui-ci commence à s’écraser au sol après que Peter ait involontairement gelé la carlingue (A Clear and Present Danger).

Après le crash de l’avion, Matt, Mohinder et Hiro fuient ensemble dans les bois environnants. Peu après, ils découvrent un mobil-home mais personne n’est à l’intérieur. Usutu apparaît encore à Matt et celui-ci tombe en transe. Il entre dans la caravane sous le regard intrigué des deux autres et en ressort presque aussitôt avec des crayons et du papier. Il s’installe sur une petite table, à l’extérieur, et commence à dessiner. Usutu se matérialise en face de lui et le regarde faire. Il lui demande de se concentrer.

Lorsque l’ancien policier a terminé, il voit qu’il a notamment dessiné Daphne touchée par des balles. Il décide de retourner sur le site du crash pour l’aider et Mohinder et Hiro le suivent. Là, ils retrouvent la jeune fille en compagnie de Ando. Lorsque Daphné est blessée par des commandos de Danko, Mohinder tire son ami en arrière et ils reprennent la fuite.

Dans les bois, ils retrouvent Peter. Ensemble, ils regardent les dessins qu’a peints Matt un peu plus tôt. Ils se préparent à leur future vie de fugitifs. Matt veut se venger de ce qui est arrivé à Daphne mais Mohinder essaye de le raisonner et lui dit qu’il n’est pas comme cela (Trust and Blood).

Photo 20355


Plus tard, Matt aide Mohinder et Peter à s’emparer de Bennet qui boit un verre dans un bar de Costa Verde (Building 26).

Ils se rendent ensuite dans la chambre d’un motel. HRG est drogué pour faciliter l’interrogatoire mené par Matt. Il commence à lire dans l’esprit de Bennet comme tout cela a commencé et sa première rencontre avec Nathan.

Mohinder est réticent car il trouve que cet interrogatoire équivaut à de la torture mais Matt répond qu’il ira aussi loin qu’il le faut dans l’esprit de Bennet. Le télépathe trouve l’adresse d’un ancien dépôt d’armes de Noah et Peter s’y rend car il pense qu’ils auront besoin d’armes. En l’absence de Peter, Matt continue de sonder l’esprit de leur prisonnier. Il découvre que Bennet avait rencontré Mohinder avant le crash de l’avion et, avec colère, il lui reproche de ne pas les avoir avertis. Mais celui-ci rétorque qu’il ignorait que Bennet les manipulerait de la sorte et il ne l’avait pas cru. Pendant qu’ils se disputent, Noah prend la fuite mais il est rattrapé devant le motel par Peter et ramené dans la chambre.

Photo 19356


L’interrogatoire reprend et Matt localise l’adresse de Danko en lui disant que c’est lui qui les traque. Peter se rend immédiatement au domicile de celui-ci. Pendant ce temps, Bennet révèle que Daphne est vivante et détenue. Matt veut continuer l’interrogatoire pour trouver plus d’informations à ce sujet mais une équipe de commandos a été envoyée sur place. Mohinder se sacrifie pour lui laisser le temps d’en apprendre plus et sort pour entraîner les soldats plus loin. Mais il reçoit des balles anesthésiantes et il est capturé.

Matt est capturé à son tour. Il sort de la chambre, menotté, avec les soldats et HRG mais Peter lance une grenade asphyxiante à leurs pieds. Il profite de la confusion pour se saisir de Matt et s’envoler avec lui. Il se rendent jusqu’à New York dans l’ancien loft d’Isaac Mendez. Matt entre en transe et se met à dessiner. Il est inquiet de ses nouveaux dessins dont un le montre avec une ceinture d’explosifs. Peter essaye de le rassurer en lui disant qu’il n’est pas un tueur. Mais Matt désigne l’énorme dessin qu’il a peint sur le sol, qui montre le Capitole en flammes (Cold Wars).

Un peu plus tard, Peter essaye de tirer Matt d’une autre de ses transes. Celui-ci finit par émerger, et le jeune homme lui dit qu’il a peint toute la nuit la même peinture. Il lui dit qu’ils doivent partir car c’est trop risqué de rester sur place. Un des ordinateurs s’allume soudainement à la surprise des deux amis. Ils reçoivent un message du mystérieux Rebel (en fait, Micah Sanders), qui lutte clandestinement contre l’opération de Nathan. Rebel leur indique l’adresse où se trouve Daphné. Puis il leur envoie un nouveau message et les avertit qu’une équipe de Danko se dirige vers le loft. Ils quittent aussitôt les lieux et se rendent à Washington DC, au Building 26, où est détenue la jeune fille.

Peter demande à Matt d'agir vite, d’entrer, et d’utiliser son contrôle mental. Ils récupèrent Daphné et ils s’en vont. Mais Matt réplique que c’est impossible car il ne peut pas contrôler autant de monde. Peter absorbe alors son pouvoir. Son compagnon lui fait remarquer que cela ruine leur plan de fuite de s’envoler par le toit. Peter indique qu’ils doivent d’abord entrer dans l’immeuble et que deux manipulateurs de pensées valent mieux qu’un.

Grâce à leurs pouvoirs, ils peuvent passer les gardes à l’entrée puis ils se rendent dans une salle où Peter tente, sur un ordinateur, de localiser Daphne. Pendant ce temps, ils sont localisés par une des caméras de surveillance de l’immeuble. Mais Matt contrôle les hommes de la sécurité et personne ne peut sortir du poste de commandement. Peter constate que la jeune fille a été transférée dans un complexe médical. Rebel intervient à nouveau et leur montre la vidéo de leur transfert sur le vol 195. Peter dit à Matt qu’il va copier ce fichier car ce sera la preuve de ce que le gouvernement fait secrètement et qu’ils pourront négocier avec eux.

Photo 20366


Matt le presse et Peter finit in extremis de copier la vidéo. Mais au même moment des sirènes stridentes se mettent à retentir, faisant souffrir Matt et l’empêchant d’utiliser son pouvoir. Rebel coupe momentanément l’électricité et ils en profitent pour quitter la pièce. Mais un peu plus loin, Nathan, Bennet et Danko les attendent. Matt dit à Peter qu’il va les retenir télépathiquement pour lui permettre de s’enfuir. Le jeune homme peut s’échapper mais son ami est capturé. Dans le Graphic Novel Rebellion, Part 4, on a également un aperçu certaines de ces scènes.

Dans la soirée, Danko entoure une ceinture d’explosifs autour de la poitrine de Matt, drogué, et laisse l’ancien policier devant le Capitole pour qu’il fasse exploser l’édifice (Exposed).

Complètement confus, Matt se retrouve sous les projecteurs de télévisions et encerclé par des commandos et des policiers. Depuis le Building 26, Danko surveille la situation. Nathan arrive à ce moment là sur place et demande aux policiers que quelques minutes lui soient accordées pour qu’il puisse discuter avec Matt. Il demande à ce dernier s’il sait comment désamorcer la bombe mais celui-ci répond par la négative. Nathan lui dit alors de servir de ses dons télépathiques pour lire dans l’esprit des membres de l’équipe de déminage comment il faut faire. Matt fait un effort pour y parvenir et lit dans l’esprit d’un des hommes. Mais, toujours sous l’effet des drogues, il est confus et ne comprend pas bien s’il s’agit du fil rouge ou du fil noir.

Photo 20368


Pendant ce temps, au Building 26, Danko demande à un de ses analystes de faire exploser la bombe pour tuer Matt et son rival pour le commandement de l’opération, Nathan. Au moment où l’analyste va appuyer sur le bouton, Rebel intervient et fausse les commandes, empêchant l’explosion. De son côté, Matt finit par comprendre qu’il s’agit du fil noir et Nathan tire dessus, désamorçant la bombe. Puis il frappe Matt et l’assomme pour l’empêcher d’utiliser son pouvoir et s’échapper. Matt est reconduit au Building 26 et à nouveau détenu (Shades of Gray).

Gràce à l’aide de Rebel, Tracy a pu sortir de sa cellule et elle libère Mohinder et Matt, qui se trouvent dans une pièce, drogués et allongés sur des lits, avec d’autres personnes ayant des pouvoirs. Elle leur dit qu’ils doivent s’enfuir rapidement. Mohinder répond qu’ils doivent conduire Daphne qui est blessée, à l’hôpital mais Tracy répond qu’elle les ralentira. Matt prend la jeune fille dans ses bras et dit qu’il la conduira tout de même à l’hôpital. Tracy répète qu’elle va les ralentir et qu’elle s’en va de son côté. Mohinder la rappelle mais en vain.

Elle quitte la pièce et court dans un des couloirs. Elle débouche sur une autre porte, qui est verrouillée. Mais celle-ci finit par céder sous les assauts des commandos de Danko et Tracy se retrouve face à eux. Mohinder et Matt arrivent à leur tour et Matt utilise son pouvoir pour empêcher les hommes armés de s’emparer d’eux. Les commandos passent près d’eux sans les voir. « On sort par la porte d’entrée ? » demande Tracy. « Oui, contente de nous avoir attendus ? » réplique Matt. Matt et Mohinder sortent et Tracy les avertit : « Dehors, je n’attendrais personne ».

Pendant que Tracy s’en va de son côté, Matt et Mohinder se rendent dans un hôpital pour que Daphne y soit soignée. Comme on lui pose des questions, Matt dit qu’elle s’appelle Janice, qu’elle est sa femme et qu’elle s’est blessée toute seule pendant une chasse aux canards, une idée de sa famille.

La jeune femme se réveille dans sa chambre d’hôpital et découvre des fleurs et des ballons avec des cartes pour Gwen Stefani. Matt dort à côté d’elle, sur une chaise. Daphne lui dit qu’il les a convaincus qu’elle est Gwen Stefani. Matt acquiesce et dit que cela lui a valu une belle chambre. Elle lui demande depuis combien de temps elle est là et Matt répond deux jours et que les médecins l’ont gavée d’antibiotiques pour tuer l’infection. La jeune fille lui dit qu’elle pensait être Janice, la tueuse de canards, l’histoire de l’idiote avec un revolver. Elle lui demande qui est Janice et l’ancien policier répond que c’est sa femme, ou plutôt son ex-femme. La jeune femme n’apprécie pas vraiment qu’il l’ait mise dans l’histoire de sa femme. Il avait besoin en fait d’une histoire crédible car, eux, n’en ont pas. Elle ajoute qu’il a fait seulement fait un rêve qu’ils étaient mariés mais cela ne signifie pas qu’ils peuvent être ensemble. Elle change de vêtements et Matt lui dit : « On est destiné l’un à l’autre et je ne l’ai pas rêvé. C’était un…voyage spirituel. » Il ajoute que leur relation repose sur leur amour. Mais la jeune femme pense qu’ils ne pourront pas être ensemble et elle s’en va avec sa super vitesse.

À Paris, Daphne contemple la ville, du haut d’un immeuble, près d’une enseigne lumineuse. Matt la rejoint et lui dit qu’il paierait pour lire ses pensées. Elle lui demande comment il a fait pour la retrouver. Il répond : « Tu aimes Paris comme je t’a.. » mais elle l’interrompt. Puis elle lui dit qu’il est arrivé bien trop rapidement et il rétorque qu’il a volé. Joignant le geste à la parole, il commence à s’élever du sol à la surprise de Daphne, puis elle ajoute qu’elle aimerait vivre sur la lune. Matt la prend dans ses bras et il s’envole avec elle, survolant Paris.

Elle veut savoir s’il ferait tout pour elle et il répond qu’elle n’a qu’à demander. La jeune fille lui demande alors de la laisser partir. Comme il est surpris, elle ajoute qu’ils sont toujours à l’hôpital et qu’il essaye de lui offrir une fin de conte de fées. Il lui dit qu’il est désolé et Daphne répond qu’il ne doit pas l’être car, elle, ne l’est pas. Mais, lui, mérite du concret, pas une fantaisie. « Je voulais juste te rendre heureuse », dit-il avec un sanglot dans la voix. Elle répond qu’il l’a fait et elle demande une dernière faveur, de voler jusqu’à la lune. Matt l’embrasse sur le front avec tristesse et puis il l’emporte jusqu’à l’astre.

Photo 20369


À l’hôpital, Daphne succombe à l’infection. Matt lui tient toujours la main. Mohinder est à côté de lui et tente de le réconforter (Cold Snap).

Plus tard, Mohinder dit qu’il part en Inde par bateau et demande à Matt de l’accompagner. Mais celui-ci refuse. Il veut se venger de Danko. Mohinder essaye de le raisonner mais en vain. Matt lui dit qu’il a été un bon ami et il s’en va. Dans la journée, Matt attend dans sa voiture que Danko sorte du Building 26. Lorsqu’il le voit enfin, il utilise son contrôle mental et il le force à penser qu’il ne doit faire confiance à personne et que la personne dont il est le plus proche est en danger et qu’il doit s’assurer qu’elle est en sécurité. Danko hèle un taxi et Matt le suit. À destination, toujours dissimulé dans sa voiture, l’ancien policier surveille Danko et il le voit embrasser une jeune femme, Alena. Danko lui demande si elle va bien et les deux entrent dans la maison. Un peu plus tard, Danko dit au revoir à Alena pendant que Matt les écoute. Il entend que la jeune femme l’appelle Jakob et Danko lui dit qu’il doit retourner à Chicago. Mais il affirme qu’il va bientôt revenir.

Il s’en va et Matt entre dans la maison et arme son revolver pour rencontrer la jeune femme. Alena pense qu’il a été envoyé par le service d’escorte et il apprend que Danko est un de ses anciens clients. Il utilise son contrôle mental pour la convaincre qu’il travaille avec celui-ci et elle est enchantée de rencontrer un de ses amis et le convie à s’asseoir. Ils discutent de Danko qu’Alena connaît en fait sous le nom de Jakob Pradasa. Elle pense qu’il vit à Chicago et qu’il est marié et a des enfants mais il a promis de divorcer et de venir s’installer à Washington D.C. avec elle dès que ses enfants seraient grands. Leur situation n’est pas idéale mais elle est amoureuse de lui. Matt répond qu’il doit sans doute l’aimer mais qu’elle mérite mieux.

Danko est dans son appartement lorsque la jeune femme frappe à sa porte. Il s’étonne qu’elle ait pu le trouver. Matt est derrière elle, armé de son revolver, et il entre à son tour. Il utilise son contrôle mental pour forcer Danko à dire la vérité à Alena et sur ce qu’il a fait à Daphne. Il est obligé d’avouer qu’il est un soldat et qu’il traque des gens pour le gouvernement. Il ajoute qu’il a agit ainsi car Alena n’aurait jamais acceptée d’être avec quelqu’un comme lui. Matt réalise qu’il tient réellement à la jeune femme et il vise Alena avec son arme, voulant faire souffrir Danko comme il souffre à cause de la mort de Daphne. Mais il hésite puis s’excuse auprès d’Alena, lui disant que The Hunter doit payer mais il ne peut pas le faire finalement et il se met à pleurer. Danko en profite pour sortir son revolver et la jeune femme lui dit de ne pas tirer. Mais il appuie sur la détente. À ce moment là, Hiro fige le temps juste avant que la balle atteigne Matt et il s’enfuit avec celui-ci, en le poussant sur une chaise avec des roulettes.

À l’extérieur, Matt remercie Hiro mais il lui dit qu’il ne voulait pas être sauvé. Le jeune japonais rétorque q’un vrai héros ne recherche pas les récompenses et qu’il a sauvé Matt parce qu’il est un héros, et non un méchant. Ando est assis dans l’herbe avec un bébé et des jouets et, lorsqu’il voit les deux hommes, il les appelle. Hiro présente à Matt son fils, Matt Parkman Jr, et ajoute qu’un fils a besoin de son père. Matt est immédiatement conquis par l’enfant et le prend dans les bras tandis qu’autour les petites voitures font des cercles dans l’herbe. Plus tard, Matt joue avec son fils tandis que Hiro et Ando font des courses en voiture (Turn and Face the Strange).

Photo 20280


Son fils sur les genoux, Matt parle au téléphone avec Janice. Il la rassure sur le bébé et lui dit qu’il va le lui ramener bientôt. Comme il raccroche, Ando lui dit qu’il ne semble pas heureux et il répond que Janice a été détenue et que son fils a presque été capturé. Hiro intervient et dit à Matt qu’un bébé a besoin de son père et de sa mère. Puis les deux essayent de le convaincre de venir avec eux pour s’introduire dans le Building 26 mais Matt est plus concerné par son fils. Il ajoute que Danko est un tueur et que ce n’est pas un jeu. Les deux amis acceptent sa décision et disent au revoir au bébé.

Matt arrive dans la maison de Janice, en Californie, et trouve une note accrochée sur la porte, indiquant qu’elle va revenir bientôt. Il dit au bébé que le passé n’a pas toujours été rose avec sa mère. Il pense aussi utiliser son contrôle mental pour améliorer ses relations avec son ex-femme. Celle-ci arrive sur ces entrefaites, remerciant Matt d’avoir ramené son fils. Matt entend des agents qui se trouvent à l’extérieur de l’appartement et lui dit qu’ils doivent sortir d’ici très vite et Janice suggère la maison du lac de ses parents. Janice lui demande ce qu’il compte faire et s’il pense reprendre sa vie avec elle mais l’ancien policier n’en est pas sur. Mais il veut faire partie de la vie de Matt Parman Jr.

Matt trouve son ancien badge de policier et se souvient de ce que Hiro lui a dit plus tôt. Comme Janice lui dit qu’elle prête à s’en aller, Matt lui annonce qu’il ne peut pas venir avec elle et que s’il n’aide pas à arrêter la traque des humains spéciaux, ils ne pourront jamais avoir une vie ensemble. La jeune femme lui demande si c’est un résumé de leur vie ensemble et Matt répond qu’il veut avoir une chance de le savoir et qu’il doit se battre pour cela. Les agents entrent à ce moment là dans la maison et Janice est effrayée. Matt lui demande de se calmer et que tout va aller bien. Grâce à son pouvoir, les agents ne les trouvent pas (I Am Sylar).

Matt prend un bus dans le milieu de la nuit et il revient à Washington DC. Comme il descend du bus, il rencontre Angela Petrelli qui le cherche. Elle lui dit qu’elle a besoin de son aide. Elle a fait un rêve et Nathan a des problèmes. Elle ajoute que quelque chose d’horrible lui est arrivé et qu’ensuite, Matt le sauve mais elle ne sait pas comment. La seule chose qu’elle sait, c’est qu’il doit venir avec elle. Matt refuse et Angela insiste en lui disant que ses rêves ne mentent pas. Matt répond qu’il est désolé pour Nathan mais qu’il est venu pour arrêter la traque des personnes avec des pouvoirs pour que son fils ne soit plus traqué. Angela répond qu’ils veulent la même chose mais que sans Nathan, les choses ne changeront pas. Matt hésite puis il finit par accepter de la suivre et ils se rendent dans l’hôtel Stanton.

Ils se dirigent vers une des suites et Angela dit à Matt que Peter et Nathan étaient là. Un agent de sécurité garde le couloir mais, gràce à son pouvoir, Matt peut les faire passer. L’ancien policier entre le premier dans la pièce et il découvre Nathan mort, assis sur une chaise et baignant dans son sang. Il avertit Angela et lui dit qu’elle ne doit pas voir ça. Comme elle insiste, il essaye de la retenir mais en vain. Elle s’agenouille près du corps de son fils puis pousse des hurlements de douleur avant de lui fermer les yeux. A côté, Matt est saisi aussi et la regarde sans rien dire. « Je ne comprends pas », dit-elle à Matt. « Mon rêve. Vous étiez supposé le sauver ». Puis elle se met à sangloter en serrant Nathan dans ses bras.

Un peu après, Bennet arrive et pose le corps de Sylar, inconscient, sur un canapé. Matt lui dit que c’est de la folie et que cela ne marchera jamais. HRG rétorque qu’ils feront en sorte que ça marche et Angela ajoute que c’est la seule solution. Matt demande à Bennet pourquoi il n’enchaîne pas ou ne drogue pas Sylar. « Je ne veux pas être impliqué la dedans », dit-il. Angela lui dit que seul Nathan peut convaincre le Président que toute cette opération était une erreur. Bennet ajoute que Nathan était un sénateur, qu’il a été assassiné et qu’il y aura une centaine de Danko à leurs trousses. « Même si je pouvais faire ce que vous demandez, il ne serait jamais réellement Nathan, il resterait Sylar ». Angela lui dit que si Sylar peut aspirer l’ensemble des souvenirs de Nathan, alors l’histoire de l’ensemble des objets qu’il a touchés va remplir la faille. Bennet insiste en disant que physiquement personne ne fera la différence et que ce sera permanent. « Matt, tu ne fais pas ça…Nathan est parti pour toujours », dit-il. Il lui explique qu’il y a un corps congelé au Building 26, un métaphore qui a l’apparence de Sylar et ils se serviront de lui.

Angela intervient à nouveau et lui dit : « Votre fils, Mr Parkman, vous vouliez le protéger…Pouvez-vous me dire honnêtement que si quelque chose lui arrivait, vous ne feriez rien…rien…pour le garder en vie ? Je ne peux pas perdre Nathan comme ça. Je vous en supplie. » Matt la regarde longuement puis s’approche du corps de Sylar. Il lui prend le visage dans sa main et lui dit, en entrant dans son esprit : « Tu n’es plus Sylar désormais. Plus Gabriel Gray. Cette vie est terminée. Sylar est mort. Tu n’es plus Sylar…Ta vie est finie. Tu es Nathan Petrelli maintenant. Fils. Frère. Père. Sénateur. »

Photo 20353


Sylar reprend soudainement conscience, les surprenant tous. Il a des soubresauts puis prend l’apparence de Nathan. Il se réveille, confus, et appelle : « Maman » en voyant Angela tandis que tous le regardent.

Plus tard dans la soirée, à Coyote Sands, Matt est en compagnie de Mohinder, Peter, Hiro, Ando, Matt, Claire, Bennet, Angela et ‘Nathan’ pour brûler le corps de Sylar (en fait, le métaphore dont a parlé Bennet). Bennet fait un petit signe de la tête à Matt, qui semble toujours insatisfait de ce qu’ils ont fait, puis l’ancien policier quitte les lieux (An Invisible Thread).

Nathan@Heroes-France


Notes

- L’Assigment tracker de Matt est le suivant
Matt Parkman : Dossier C002, Mot de passe : MPggtn75x

- Dans une scène coupée de Seven Minutes To Midnight, il est révélé que Matt est allergique aux avocats et qu’il déteste les noix de coco.

- Dans un entretien, le directeur de casting Jason Ladura a indiqué qu’à l’origine, le personnage de Matt était inspiré de celui de Rayan Philipps dans Crash (Interview Jason Ladura)

- Selon son certificat de naissance, Matt est né le 10 juin 1968 à Los Angeles, en Californie (Dying of the Light).

Photo 20354


- Dans des scènes coupées de Villains, on apprenait que Matt avait déjà rencontré Knox quelques années plus tôt en Californie.

- Selon les scénaristes Aron Coleite et Joe Pokaski dans le Comic Book Ressources Saison 3, semaine 13 :

Citation:
Le pouvoir de Matt a évolué vers ceux de Isaac et Usutu grâce à la rencontre avec ce dernier et au fait qu’il l’ait ouvert au monde des rêves.


Matt Parkman Saison 1
Matt Parkman Saison 2
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur CSNP
Elle
Patronne
heroes france

Inscrit le: 23 Oct 2006
Messages: 959
Localisation: Paris

Posté le: Mar 31 Oct 2006 21:21 Sujet: Matt Parkman
Répondre en citant

c'est pour cette raison qu'il demande toujours où est l'aspirine....
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur CSNP Feminin
Lina

heroes

Inscrit le: 03 Nov 2006
Messages: 338
Localisation: La Rochelle

Posté le: Ven 03 Nov 2006 17:39 Sujet: Matt Parkman
Répondre en citant

Qu'est-ce que cela doit etre bon d'entendre la véritable opinion des gens. Toutes les vérités ne sont pas bonnes à entendre, certes, mais là...Je comprendrai peut-être un peu mieux les hommes! Razz
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Feminin
Shanaa

heroes france

Inscrit le: 02 Nov 2006
Messages: 44

Posté le: Ven 03 Nov 2006 18:04 Sujet: Matt Parkman
Répondre en citant

Son pouvoir lui a permis de renouer avec sa femme , mais a la longue ca lui nuira certainement dans sa vie de couple..

Sinon il est un peu en retrait du reste des heroes..
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Lina

heroes

Inscrit le: 03 Nov 2006
Messages: 338
Localisation: La Rochelle

Posté le: Dim 05 Nov 2006 16:05 Sujet: Matt Parkman
Répondre en citant

Je pense qu'il maitrisera plus son pouvoir et n'aura plus ces maux de tête. Je pense qu'il apprendra que sa femme le trompe!
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Feminin
Elle
Patronne
heroes france

Inscrit le: 23 Oct 2006
Messages: 959
Localisation: Paris

Posté le: Sam 11 Nov 2006 1:09 Sujet: Matt Parkman
Répondre en citant

son pouvoir lui a en effet permis de renouer avec sa femme, mais il lui a également permis de savoir que sa chère et tendre le trompe... avec un collègue de la police...

comme disait Lina plus haut, toutes les vérités ne sont pas bonnes à entendre
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur CSNP Feminin
Hakim
Eden McCain Fan
heroes

Inscrit le: 23 Nov 2006
Messages: 2438
Localisation: (St Denis)

Posté le: Jeu 23 Nov 2006 22:33 Sujet: Matt Parkman
Répondre en citant

pouvoir telepathe comme ceux de jean greay , emma frost ou encore psylocke dans les x-mens
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail CPCBE Blog Masculin
Hakim
Eden McCain Fan
heroes

Inscrit le: 23 Nov 2006
Messages: 2438
Localisation: (St Denis)

Posté le: Ven 24 Nov 2006 1:32 Sujet: Matt Parkman
Répondre en citant

http://www.felicitypage.com/imgs/seansite1.jpg
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail CPCBE Blog Masculin
chichung

heroes

Inscrit le: 25 Nov 2006
Messages: 47
Localisation: france

Posté le: Lun 04 Déc 2006 0:52 Sujet: Matt Parkman
Répondre en citant

Voila pour ma part je dirat que matt a un pouvoir enorme!!!!!! pour un flic bien sur, pour les interrogation les truant ne pourront plus mentir !!! il lit dans tes pensée !!! cherche pas truand tu a devant toi quelquechose de plus fiable que la machine a decripter les mensonge ahahahah
il pourrait devenir l'un des inspecteur les plus renommé.
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Krymsson
Shhhhh...
heroesStaff

Inscrit le: 05 Nov 2006
Messages: 6279

Posté le: Lun 04 Déc 2006 1:00 Sujet: Matt Parkman
Répondre en citant

Comme quoi, les pouvoirs ont bien été pensé pour certains personnages...
Quoi de mieux pour un flic de déceler le faux du vrai, de peindre le futur pour un artiste, de donner une personnalité forte à une femme en crise (oui oui Niki est en crise...enfin un peu), de voler à un homme de pouvoir... bref...



Flight Of The Conchords - I've got hurt Feelings
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur Blog Feminin
The Edge

heroes

Inscrit le: 12 Nov 2006
Messages: 1264
Localisation: Lille
Age: 27

Posté le: Lun 04 Déc 2006 1:01 Sujet: Matt Parkman
Répondre en citant

et si tu as bien vu il a la même marque dans le coup que celui qui est radié (les 2 trai) ils sont lié par quelque chose c'est sur !!!
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger CSS Masculin
Krymsson
Shhhhh...
heroesStaff

Inscrit le: 05 Nov 2006
Messages: 6279

Posté le: Lun 04 Déc 2006 1:06 Sujet: Matt Parkman
Répondre en citant

The Edge a écrit:
et si tu as bien vu il a la même marque dans le coup que celui qui est radié (les 2 trai) ils sont lié par quelque chose c'est sur !!!


Oui c'est le fait que les deux ont été enlevé par Bennet, pas mal de théories sur ces marques (et le symbole S) en général sont développées ici.



Flight Of The Conchords - I've got hurt Feelings
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur Blog Feminin
empress

Inscrit le: 25 Déc 2006
Messages: 1059

Posté le: Mer 10 Jan 2007 20:11 Sujet: Matt Parkman
Répondre en citant

Ce personnage m'indiffère... il est là, il me dérange pas.

Par contre toutes les scènes avec sa femme m'indisposent au plus au point. Confused

Son duo (pas forcément amoureux) avec Audrey fonctionne mieux.
Revenir en haut de page Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail